«Au cours des derniers jours, nous avons été témoins d’une escalade de tension à la frontière entre Israël et le Liban, » a indiqué le ministère, ajoutant: « Selon les rapports des médias, plusieurs roquettes ont été tirées depuis le territoire libanais le 20 Décembre, et l’armée israélienne a riposté par des tirs d’artillerie. Aucun décès ni blessé n’a été signalé.  »

Il est toujours agréable de recevoir un avertissement et un conseil de retenue et émanant du gouvernement Poutine, et ainsi, l’ambassadeur d’Israël en Russie Zvi Heifetz a répondu mardi qu’Israël comprend les intérêts de la Russie dans la situation géopolitique actuelle et soutient ses efforts de lutte contre le terrorisme international. « En ce qui concerne la situation géopolitique, naturellement, nous comprenons les intérêts de la Russie », a déclaré Heifetz à une réunion avec Konstantin Kosachev, président du comité international de la maison du parlement supérieure de Conseil de la Fédération de Russie. « Nous soutenons les efforts contre le terrorisme mondial. Nous disons cela depuis des siècles ».

Le Commandement général du Front Populaire pour la Libération de la Palestine a revendiqué la responsabilité du bombardement d’Israël, l’accusant des frappes aériennes sur Jaramala près de Damas dimanche dans lesquelles un ancien terroriste du FPLP qui officiait pour le Hezbollah a trouvé la mort.

Le Ministère des Affaires étrangères Russe a déclaré être préoccupé par ces nouveaux développements. « L’aggravation de la situation, y compris dans la zone de la frontière israélo-libanaise, se heurte à une nouvelle dégradation de la situation au Moyen-Orient dans son ensemble », a déclaré le ministère. « Dans cette perspective, nous demandons instamment à toutes les parties impliquées dans la confrontation de faire preuve de retenue. » Le ministère a déclaré que le cessez-le feu existant devait être observé à la frontière libano-israélienne, en conformité avec les engagements internationaux.

Pour ce qui est de l’ambassadeur d’Israël, il a rappelé que l’Etat juif soutient les frappes Russes « pour protéger le monde et de la civilisation d’un certain groupe d’extrémistes assoiffés de sang», car, comme il le dit à juste titre: «Nous avons une certaine expérience en la matière et nous sommes prêts à la partager avec nos amis. »

Jewishpress

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.