Mike Pompeo annonce des nouvelles sanctions contre l’Iran

Suite aux multiples violations des accords signés par l’Iran, les Etats-Unis ont décidé d’imposer de nouvelles sanctions contre le régime des ayatollah. Le secrétaire d’Etat Mike Pompeo a donné une conférence de presse lors de laquelle il a annoncé des nouvelles sanctions contre les responsables du programme des missiles balistiques et du programme nucléaire.

Pompeo a souligné que le but de ces sanctions est d’empêcher l’Iran de se doter de l’arme nucléaire. Sont notamment visés, le ministère iranien de la Défense, des hauts responsables des industries militaires et des ingénieurs impliqués dans l’enrichissement d’uranium.

Sans grand espoir, le secrétaire d’Etat américain a appelé l’Onu à joindre les Etats-Unis dans leur politique vis-à-vis de l’Iran, malgré l’opposition des trois pays européens signataires de l’Accord de Vienne.

Mike Pompeo a précisé que les Etats-Unis feront tout pour empêcher l’Iran de se fournir en matériaux et technologies, malgré le refus du conseil de sécurité de prolonger l’embargo d’importation d’armement.

Lors de cette conférence de presse, le secrétaire d’Etat au Trésor, Steve Mnuchin a renforcé le propos de Mike Pompeo : « Nous utiliserons tous les moyens pour stopper le programme nucléaire, les programme de missiles balistique et d’armement non-conventionnel iraniens ».

Le secrétaire d’Etat à la Défense, Mark Esper a averti l’Iran que l’armée américaine est prête à frapper au cas où cet Etat tentait de se réarmer et d’utiliser les armes acquises à l’étranger ou fabriquées en Iran ».

Photo Hadas Parush / Flash 90

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.