Des manœuvres aériennes gréco-israéliennes doivent avoir lieu dans le Péloponnèse et au large de l’île de Crète (sud) du 11 au 14 octobre dans le cadre de la coopération militaire bilatérale, a-t-on appris jeudi auprès du ministère grec de la Défense.

Côté grec, huit hélicoptères de combat, dont trois BlackHawk UH-60 et trois Apache, participeront à cet exercice, qui doit se dérouler dans l’ouest du Péloponnèse, au large des îles de Cythère et de Crète, selon le ministère.
Ces manœuvres font partie de l’exercice militaire commun « Minoas 2010 » qui a débuté en mai en Crète. Il avait été interrompu par Athènes après le raid israélien le 31 mai sur la flottille humanitaire à destination de Gaza où plusieurs Grecs étaient engagés, et au cours duquel neuf passagers turcs ont été tués, soulevant une vague de réprobation internationale.

Athènes avait également à l’époque demandé l’annulation d’une visite prévue en Grèce du chef d’état-major de l’armée de l’air israélienne. Toutefois, les relations entre les deux pays s’étaient réchauffées lors de la visite en août à Athènes du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, la première jamais effectuée par un chef de gouvernement israélien en Grèce. Ses entretiens avec son homologue grec Georges Papandréou visaient à « dynamiser » la coopération bilatérale dans les secteurs de la « défense, la sécurité », l’économie, le tourisme, la gestion de l’eau et des énergies renouvelables.

Les deux pays étaient convenus, selon des médias israéliens, de constituer une commission conjointe pour promouvoir une coordination stratégique en matière de lutte antiterroriste, d’armement, de missions communes d’entraînement ainsi que dans le domaine civil.

Traditionnellement pro-arabe, Athènes avait à l’époque indiqué que la coopération gréco-israélienne ne s’opposait pas aux liens étroits de la Grèce avec le monde arabe mais qu’elle était « pour le bien de la Grèce et de toute la région du Moyen-Orient ».

Entamée en 1994, la coopération militaire gréco-israélienne concernait jusqu’en 2008 des manœuvres pour faire face à des catastrophes naturelles. Les premières manœuvres aériennes communes avec la participation d’appareils de combat ont eu lieu en juin 2008.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.