Les transfuges potentiels que Netanyahu veut amener à droite

8
1373
David Levy, Israeli politician who served as a member of the Israeli parliament between 1969 and 2006, and father of current Israeli parliament member Orly Levy seen with his daughter at a ceremony held by the Israel Democracy Institute where she was awarded a recognition prize. July 23, 2013. Photo by Miriam Alster/FLASH90 *** Local Caption *** ???? ??? ????? ???

Les transfuges potentiels que Netanyahu veut faire passer à droite

Qui le Likoud pourrait-il essayer de recruter? Que chercheraient les transfuges potentiels et que serait prêt à leur donner le Likoud?

Amir Peretz (R) et Orly Levy Abecassis (L) (crédit photo: ROY ALIMA / FLASH 90)
Amir Peretz (R) et Orly Levy Abecassis (L)
(crédit photo: ROY ALIMA / FLASH 90)

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu et ses associés ont immédiatement commencé à chercher des transfuges lorsque les sondages de sortie ont indiqué qu’il était à un ou deux sièges de l’obtention d’une majorité de blocage de droite, a déclaré mardi son porte-parole.

En raison de ses trois affaires de corruption criminelle, il ne semble pas y avoir un parti d’opposition tout entier désireux de rejoindre un gouvernement dirigé par Netanyahu, tandis que le recrutement d’un transfuge pourrait représenter un défi en raison d’un prix élevé à acquitter.

Les règles d’inscription des transfuges ont été modifiées après l’adoption de l’accord d’Oslo Bet en 1995, à cause de trois députés du parti de droite Tzomet qui ont rejoint la gauche. L’un, le futur contrebandier de drogues, Gonen Segev, est devenu ministre; un autre, Alex Goldfarb, est devenu vice-ministre et a reçu une Mitsubishi.

Le Dr Assaf Shapira, directeur du programme de réforme politique à l’Institut de la démocratie israélienne, a déclaré que les transfuges seraient passibles de sanctions importantes. Ils ne seraient pas en mesure d’obtenir des postes de ministres ou de vice-ministres dans la Knesset actuelle, de se présenter aux prochaines élections avec un parti représenté dans la Knesset actuelle, de créer une nouvelle faction ou de rejoindre une faction existante.

Néanmoins, un transfuge serait en mesure de remplir tous les rôles parlementaires, conformément au règlement intérieur de la Knesset, comme présider ou siéger à l’une des commissions de la Knesset. Si un parti indépendant décide de se séparer d’une liste commune après une élection, il ne s’exposera à aucune sanction.

Alors, qui le Likoud pourrait-il essayer de recruter? Que chercheraient les transfuges potentiels et que serait prêt à leur donner le Likoud?

Orly Levy-Abecassis

**FILE**
Portrait of member of the right wing Israel Beitinu party Orly Levy. December 19, 2010. Photo by Moshe Shai/FLASH90
**MAARIV OUT**

Elle dirige le parti Gesher qui a concouru avec les travaillistes et le Meretz aux élections de lundi. Parce que Gesher est un parti indépendant, si elle quittait la faction conjointe et rejoignait la coalition, elle ne s’exposerait à aucune sanction.

Levy-Abecassis a quitté Yisrael Beytenu après qu’elle n’a pas été nommée ministre lorsque le parti a rejoint la coalition, elle a donc clairement de l’ambition. Son travail de rêve est d’être ministre de la Santé.

La ministre des Affaires étrangères, Israël Katz, qui a présidé la campagne du Likoud aux élections, a déclaré mardi qu’elle ferait une formidable ministre de la Santé. Son père, David Levy, était ministre du Likoud, – Et il pourrait se voir proposer la Présidence d’Israël- elle serait donc la bienvenue dans la fête.

Omer Yankelevich

Députée bleue et blanche, elle était la deuxième femme haredi (ultra-orthodoxe) de la Knesset après l’ancienne députée Meretz MK Tzvia Greenfield. Elle est grandement suspectée d’être sur le point de quitter Bleu et Blanc, car dans une bande sonore concernant  le stratège bleu et blanc Israël Bachar, qui a été révélée la semaine dernière, elle a déclaré qu’elle pensait que le leader bleu et blanc Benny Gantz était un looser stupide incapable de devenir Premier ministre.

Le Likud aurait menacé Yankelevich que, si elle ne faisait pas défaut, d’autres enregistrements de Bachar seraient révélés, ce qui serait embarrassant pour elle, a rapporté le journal d’extrême-gauche Haaretz mardi. Yankelevich et Likud ont tous deux nié la véracité de ce reportage. Mais des sources qui connaissent bien Yankelevich ont déclaré qu’elle avait des problèmes personnels qu’elle voulait garder secrets.

En tant que transfuge individuelle, Yankelevich s’exposerait à des sanctions, mais il semble peu probable qu’elle se présente à la prochaine Knesset avec Bleu et Blanc. Un poste confortable à la Knesset pourrait en valoir la peine.

Orly Fruman

Membre du Telem Party de l’ancien ministre du Likud Moshe Ya’alon, qui fait partie de Bleu et Blanc, elle a été nommée directrice générale du ministère de la Culture et des Sports sous la ministre du Likud Limor Livnat en 2009. Elle a des vues de droite et a causé une tumulte mardi lorsqu’elle a appelé Bleu et Blanc à négocier l’entrée dans un gouvernement dirigé par Netanyahu.

La présidence de la commission de l’éducation et de la culture de la Knesset pourrait lui appartenir si elle rejoint la coalition.

Amir Peretz

Le leader travailliste a conduit le parti à seulement six sièges en septembre et pas plus de trois dans la liste Labor-Gesher-Meretz lundi. Il a rasé sa moustache de marque pour souligner qu’il ne rejoindrait pas un gouvernement dirigé par Netanyahu avant les élections de septembre.

Mais c’était à cette époque-là, les temps ont changé, et maintenant c’est sans aucun doute son dernier mandat à la Knesset. Il aura 68 ans la semaine prochaine.

Peut-être qu’un retour au ministère de la Défense (au grand dam de Bennett) pourrait suffire à courtiser Peretz, qui a déjà été ministre dans un gouvernement dirigé par Netanyahu.

8 COMMENTS

  1. Une élection perdue pour Bleu et blanc, mais la première année d’existence, il a le droit de perdre, une ou deux fois, Mitterrand, lui il a essayé plus d’une fois, à force de persévérance, il a finit par y arrivé, comme Chirac idem…….!

  2. M. Tenenbaum,
    Vous racontez n’importe quoi, renseignez vous, être accusé ne veut pas dire coupable, pour Netanyahou, laissez le se défendre avant de le condamner et pour Trump cela a été de la part du parti Démocrate que des parodies de justices qui n’ont jamais aboutie. Quand aux médias autant en Israël qu’aux Etats Unis ils sont tous de gauche alors ils accusent sans preuves, comme vous.
    Bonne soirée quand même

  3. QUELLE EST LA DIFFERENCE: TRUMP ET NETANYAHU.
    AUCUNE. LES DEUX VEULENT LA FORTUNE SUR LE DOS DE LA POPULATION.
    LES DEUX ONT UN DOSSIER DE LA JUSTICE.
    QUELLES SERONT LES CONSEQUENCES?

  4. BIBI ne peut pas faire ça à BENNETT !!! Tout mais pas ça !!!
    Il manque 3 sièges …. bientôt GANTZ va le dépasser !!!

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.