Les Juifs libanais appelés à rentrer chez eux depuis la France?

Face à la crise économique sans précédent qui touche le pays du Cèdre, quel appel inédit a lancé l’ambassadeur du Liban à Paris?

L’ambassadeur du Liban à Paris appelle les Juifs libanais à quitter la France et revenir au Liban

L’ambassadeur du Liban en France a tenu une rencontre inédite avec des Juifs d’origine libanaise afin de mobiliser le soutien au Pays du Cèdre en période de grave crise économique. Il a même appelé les Juifs libanais à rentrer chez eux depuis la France, qui les avait abrités.

Le journal libanais An-Nahar a rapporté hier que des représentants de quatre générations de Juifs libanais qui ont quitté le pays principalement entre 1958 et le milieu des années 1970 ont été invités à l’ambassade du Liban près de l’Arc de Triomphe. Les Juifs libanais étaient très attachés à leur patrie, et après la création de l’État d’Israël, seuls quelques-uns ont choisi de quitter la « Suisse du Moyen-Orient » pour les kibboutzim. Seule l’approche de la guerre civile les a forcés à déménager en Europe et aux États-Unis.

Le journal rapporte qu’une cinquantaine de membres enthousiastes de la communauté ont été traités avec de la nourriture casher à l’ambassade. L’ambassadeur s’est entretenu avec eux en français, car beaucoup ont été emmenés du Liban alors qu’ils étaient enfants.

Les Juifs qui sont venus s’intéressaient à la question de savoir pourquoi le gouvernement libanais a ignoré la diaspora juive pendant des décennies et a soudainement commencé à les courtiser. « L’État libanais viole parfois ses responsabilités, mais maintenant il est en danger et a besoin de tous ses citoyens, quelle que soit la commu-nauté à laquelle ils appartiennent », a répondu l’ambassadeur Rami Adwan.

Il a dit aux invités qu’il y avait des pressions sur lui pour qu’il ne tienne pas cette réunion, car il pourrait y avoir des « partisans sionistes d’Israël » parmi les invités.

Le journaliste américain et chroniqueur aux affaires libanaises David Daoud, fils d’immigrants libanais, a tweeté qu’il ne s’agissait en aucun cas d’une fête de bienvenue, « mais d’une tentative de jouer sur la nostalgie des Juifs libanais afin que nous puissions leur donner de l’argent ou pousser par nos gouvernements, parce que nous sommes considérés comme riches et influents. »

infos-israel.news

2 Commentaires

  1. Le Liban n’existe plus. C’est un territoire aux mains d’une maffia associée aux terroristes du Hezbollah soutenus par l’Iran. Pourquoi voudriez-vous que des juifs aillent s’y faire égorger ?
    En fait, je pense qu’ils se passeraient bien des juifs. Il suffirait qu’ils leur donnent leur argent.

  2. Le Liban doit d’abord se débarrasser du Hezbollah en tout point de vue , après les libanais de la diaspora -je déconseille les juifs -pourront peut-être aider à condition que l’investissement ne soit pas volé de nouveau, ou bien les libanais partiront tous et laisseront les criminels régler leur compte entre eux sur un territoire qui ne vaut plus rien .

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.