De 1940 jusqu’en 1944, trois mille enfants juifs de France ont été cachés. Pour la majorité d’entre eux, ce furent des familles françaises ou des couvents qui les sauvèrent de la barbarie nazie.

Enfermés dans leur tête, mais visible mais visible au milieu des autres, ils ont vécu la détresse, l’abandon, l’obligation de se surveiller en permanence pour ne pas être dénoncés.

 

Après la guerre, ils n’ont trouvé que des cendres. Des parents et grands-parents morts dans les camps d’extermination, des maisons habitées par d’autres.

Parfois, pas même une photographie pour dessiner le visage de ce qui avaient disparu, nous dit Raphaël Delpard: ce sont ces enfants cachés devenus adultes que j’ai rencontrés et longuement interrogés pour les besoins de mon livre – Prix Wizo 1992– et ensuite pour la réalisation de ce documentaire, le premier à porter à la connaissance de la mémoire collective, ce que fut la tragédie de ses enfants.

Sans oublier les 11 000 autres, déportés de France et exterminés dans les chambres à gaz.

Les enfants cachés est bien un documentaire réalisé d’après l’ouvrage éponyme de Raphaël Delpard, paru en 1992 aux éditions Jean-Claude Lattès et lauréat du Prix Wizo 1992.

Ce film émouvant, grande page d’histoire, nous parle de ces Français courageux qui ont sauvés tant d’enfants d’une mort programmée…
Devenus adultes, que reste-t-il à la mémoire de ces enfants des années de silence et d’isolement

Pour info, Il s’agit bien ici, au cinéma Studio Galande, d’une programmation exceptionnelle : Le film a quasiment fait le tour du monde, et il était impossible depuis des années de trouver une salle qui le programmerait, nous raconte Raphaël

C’est enfin chose faite. Faisons ensemble savoir cet événement. Faisons découvrir le livre et film Les enfants cachés.

Sarah Cattan  tribunejuive

Studio Galande
42 rue Galande
75005 Paris

Dates:
Dimanche 24 mars à 16 heures
Mardi 26 mars à 18 heures
Mercredi 27 mars à 20 heures
Dimanche 31 mars à 16 heures.

Scénario, adaptation, réalisation : Raphaël Delpard
Production : Tapis Franc Productions, avec l’association de France 2 et Cité de mémoire.
Avec l’aide du Centre national de la cinématographie française et la Procirep
Directeur de la photographie : Jean-René Dedieu et Lionel Regnier
Preneur de son : Lionel Corneloup
Montage : Christophe Noury
Mixage : Marc Amblard, assisté de Frédéric Hirou
Assistant à la mise en scène : Marc Richaud et Frédérique Georges
Administration : Frédéric Kastler et Perrine Cazanet
Producteur délégué : Marc Amblard
Producteur exécutif : Alain Vandercoille
Textes écrits par Raphaël Delpard et dits par :
Dominique Blanchar, Olivia Orlandi, Alain Vandercoille et Raphaël Delpard

Unité de programme des documentaires de France 2 : Nicolas Petitjean
Production et distribution : Tapis Franc Productions. 2009

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.