Le décollage de la Long March 5B, le 5 mai 2020. Jusqu'ici, tout allait bien. | STR / AFP
Le décollage de la Long March 5B, le 5 mai 2020. Jusqu’ici, tout allait bien. | STR / AFP

Les débris d’une fusée chinoise ont manqué de s’écraser sur New York

À 15 minutes près, la rentrée incontrôlée de la Long March 5B dans l’atmosphère aurait pu virer au désastre.

Au début du mois, la Chine envoyait dans les airs la dernière version de la Long March 5B, sa plus grande fusée en date. Le 5 mai à midi (heure française), le prototype de 54 mètres de haut et de 837 tonnes a décollé avec succès depuis la base de lancement de Wenchang, sur la côte de l’île Hainan.

L’appareil est resté en orbite à 8.000 kilomètres d’altitude durant une semaine, avant d’entamer une rentrée dans l’atmosphère… qui a failli tourner à la catastrophe.

«Je n’ai jamais vu une rentrée [de fusée comme celle-ci] passer directement au-dessus d’autant d’agglomérations majeures», s’est inquiété sur Twitter Jonathan McDowell, un astronome du Harvard-Smithsonian Center for Astrophysics.

Procédant à un retour incontrôlé, l’un des étages de la fusée est passé à proximité des îles Fidji, de Hollywood, d’un laboratoire de la NASA, puis a survolé à 170 kilomètres d’altitude Central Park, dans la ville de New York.

Heureusement, cet étage central, dont le poids est estimé à plus de 20 tonnes par Ars Technica, n’est rentré dans l’atmosphère qu’à 17h33 (heure française), au-dessus de l’Atlantique.

Dr Marco Langbroek@Marco_Langbroek

Updated prognosis for the reentry of the Chinese CZ-5B core stage 2020-027C. Still considerable shift in the nominal time with each orbit update.
CAUTION: result is highly dependent on assumptions regarding dry mass & stage orientation, which are open to question!

Voir l'image sur Twitter

Dr Marco Langbroek@Marco_Langbroek

CSpOC has issued a new TIP: 15:19 UT +- 36m.
That is much earlier than my last estimate.
When I assume maximum drag surface I can bring my model down to 15:33 UT +- 38m.
The previous results were for 2/3rd of max drag surface as that generally seems to work well on rocket stages.

Voir les autres Tweets de Dr Marco Langbroek

À 15 minutes près, la fusée risquait de faire pleuvoir de gros débris en plein cœur de l’une des plus grandes mégalopoles de la planète –ce qui ne l’a pas empêché de faire des dégâts ailleurs dans le monde.

Il semblerait que des morceaux se soient écrasés en Côte d’Ivoire, dans le village de Mahounou. Aucune victime ne serait à déplorer selon les premiers témoignages, mais un gros boum aurait été entendu à proximité et une maison aurait été endommagée par un tube métallique de 50 kilos.

«Je ne serais pas surpris si plusieurs morceaux d’une masse de 100 à 300 kilos retombaient au sol, ajoute Jonathan McDowell pour Ars TechnicaPar contre, je le serais davantage si un objet plus gros qu’une tonne s’écrasait.»

Il s’agirait selon le spécialiste du plus large véhicule à faire une rentrée incontrôlée dans l’atmosphère terrestre depuis 1991, lorsque la station spatiale russe Saliout 7 s’était désintégrée au-dessus de l’Argentine.

Approche laxiste de la sécurité

La Chine est habituée aux polémiques sur le lancement de ses fusées. En novembre 2019 étaient déjà évoquées des inquiétudes quant aux sites de lancement chinois.

Souvent situés au beau milieu des terres plutôt qu’au cœur de l’océan, ils ont déjà causés des accidents dramatiques –propulseurs qui s’écrasent dans des villages, débris pleins de propergol laissant s’échapper des fumées hautement toxiques, etc.

Andrew Jones@AJ_FI

This is the aftermath downrange following a Chinese Long March 3B launch from Xichang early Saturday. And that yellow smoke is very toxic hypergolic propellant. Source: https://weibo.com/3279752321/Ihy1liV5Y?refer_flag=1001030103_ 

Vidéo intégrée

816 personnes parlent à ce sujet

«Les normes de sécurité utilisées pour les lancements spatiaux chinois laisseraient les régulateurs américains apoplectiques», écrivait Greg Autry, le directeur de la Southern California Commercial Spaceflight Initiative, dans un billet sur Space News.

«Comme c’est le cas dans de nombreuses industries mondiales, poursuivait-il, cette approche laxiste des normes environnementales et de la sécurité des personnes promet d’offrir à la Chine un avantage de coût significatif par rapport aux entreprises américaines, plus responsables et hautement réglementées.»

7 Commentaires

  1. En Attendant Macron pour nous faire passer la pilule de la crise économique conséquente du Coronavirus, va commander de la vaseline .
    Méfiance elle serait de mauvaise qualité et contiendrait du sable.
    A force de démolir l’éducation En France on parviendra à fabriquer encore plus cher et d’aussi bonne qualité qu’en Chine….on n’a pas de pétrole mais on a des idées…quelle calamité !

  2. beaucoup de Chinois tentent de partir de cet enfer
    il y en a même , içi en France qui arrivent a pied de la Chine

    c’est trés difficile, mais ,souvent la réalité dépasse la miction

    merci a Geradnium d’ avoir rappelé que la chine n’ a jamais obtenu de prix Nobel, si ce n’ est celui reservé aux nations les plus belliqueuses, trop connues pour leur faire l’ honneur de les citer

  3. Les chinois n’ont jamais obtenus aucun prix Nobel si ce n’est celui de la paix. Il ne savent que copier les technologies ou les inventions des autres mais souvent de très mauvaise façon . La qualité de leurs produits laissent souvent à désiré. Israël devrait se méfier dans ses relations commerciales avec ce pays.Dailleurs les américains ont très justement avertis Israël sur ce sujet.

  4. L’un des problèmes, c’est qu’ils piquent la technologie des autres états, mais il me semble qu’à travers ton témoignage Marc et d’autres, entre piquer et de l’utiliser en bon escient, il y a un grande différence de plus la course de l’espace est apparemment, un objectif majeur non pas pour l’Humain, mais pour l’orgueil……….!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.