Les services du pontificat du Vatican ont annoncé mercredi « reconnaître l’État de Palestine. » Les représentants de l’Église catholique de Rome sont parvenus à s’entendre avec les dirigeants de l’Autorité Palestinienne sur un traité de reconnaissance officielle. Un traité encore non signé par les deux parties. Le Président palestinien Mahmoud Abbas est attendu dimanche à la Basilique Saint-Pierre de Rome pour une rencontre avec le Pape François. Il participera lundi à la cérémonie de canonisation de deux saintes palestiniennes.

Les services de la diplomatie à Jérusalem ont réagi à cette annonce. « Nous avons pris connaissance de la décision du Saint-Siège. Nous pouvons observer seulement une certaine déception. Cette reconnaissance ne fait en rien avancer le processus de paix et diminue les chances de parvenir à un compromis avec les Palestiniens. Israël prendra connaissance des détails de l’accord et prendra le temps de la réflexion sur les suites diplomatiques à donner à cette décision » précise le communiqué des bureaux du ministère israélien des affaires étrangères.

E.A – israpresse

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.