Où iront les 3 milliards de budget de santé supplémentaires?

Le Conseil des ministres a approuvé aujourd’hui le budget de l’État pour 2021-2022, dans lequel il est prévu d’augmenter le budget du ministère de la Santé de 3 milliards de shekels. En outre, à la demande du ministre Nitzan Horowitz, le système de santé recevra près de deux milliards de shekels supplémentaires l’année prochaine. Les ministres ont approuvé les postes suivants pour les dépenses supplémentaires du ministère de la Santé :

– après une longue résistance du ministère des Finances, il a été décidé d’allouer 400 millions de shekels pour l’agrandissement et la rénovation des hôpitaux psychiatriques. Dans le cadre de ce programme, 400 patients psychiatriques chroniques seront transférés des hôpitaux vers des soins ambulatoires sous le contrôle des caisses d’assurance maladie.

– les files d’attente pour les soins psychothérapeutiques dans les caisses d’assurance maladie seront réduites.

– le budget du système de santé pour 2022 comprend 130 millions de shekels supplémentaires, qui seront nécessaires après ajustement de l’indice démographique pour refléter le vieillissement de la population d’Israël.

– le panier des médicaments subventionnés sera augmenté de 100 millions de shekels à 600 millions de shekels, dont 50 millions pour la médecine préventive.

– 6 appareils d’IRM seront achetés pour les établissements médicaux de la périphérie. Pour la première fois, de tels appareils seront reçus par les caisses d’assurance maladie.

– le budget des hôpitaux publics a été augmenté de 500 millions de shekels.

– des fonds ont été alloués pour des postes vacants permanents dans le cadre de la lutte contre le coronavirus. Il s’agit de 600 tarifs pour les médecins, 1550 pour les infirmiers et infirmières, et 700 pour les employés des services administratifs et économiques.

– les dotations pour la formation aux professions médicales sont augmentées : de 270 nouveaux étudiants en médecine et de 1 500 infirmières et infirmiers.

– des fonds ont été alloués à un programme pluriannuel visant à réduire le nombre de médecins résidents de garde. Le service des résidents en périphérie sera réduit de 26 à 16 heures dans les services d’urgence, dans les services de pédiatrie, en gynécologie, neurologie, thérapie.

– le programme continuera d’augmenter le nombre de lits d’hôpitaux dans les hôpitaux.

– de l’argent sera alloué à l’assurance médicale des personnes sans statut en Israël.

JForum ‒ Infos Israel-news

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.