Palestine Liberation Organization chief Saeb Erekat addresses a press conference in the West Bank city of Ramallah on September 11, 2018 AHMAD GHARABLI (AFP)

« La conférence échouera certainement sans la participation palestinienne »

Le plus haut négociateur de l’Autorité palestinienne, Saeb Erekat, a appelé samedi « tous les pays » à ne pas participer à la conférence de Manama menée par les États-Unis à Bahreïn le mois prochain.

« La conférence échouera certainement sans la participation palestinienne », a déclaré M. Erekat, qualifiant le gouvernement Trump de « pierre angulaire de l’idéologie israélienne d’extrême droite » et accusant les Etats-Unis de « semer la peur dans la région ».

L’Autorité palestinienne a officiellement annoncé son refus de participer à la conférence de paix dirigée par les Etats-Unis à Bahreïn mercredi prochain, alors qu’ils n’avaient pas été informés ni consultés au sujet de l’événement.

Le secrétaire général du Hezbollah, Hassan Nasrallah, a également déclaré samedi que les Etats-Unis, qui ont proposé un « accord du siècle » pour résoudre le conflit israélo-palestinien, « sème la discorde dans la région du Golfe » et contribue aux menaces auxquelles l’Iran est confronté.

Le Qatar a toutefois déjà accepté de participer à la conférence organisée les 25 et 26 juin sur les aspects économiques du futur plan de paix américain visant à régler le conflit israélo-palestinien, malgré la rupture de ses relations avec trois de ses voisins – l’Arabie saoudite, Bahreïn et les Émirats arabes unis.

i24NEWS

1 COMMENTAIRE

  1. ce serait tellement plus simple si les gouvernement dépensaient l ‘argent pour la paix et non pour la guerre, les humain sont fou car ils s’auto-détruisent .l humanité ne mérite pas de vivre sur cette belle planète.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.