La Torah en 10 événements et 13 Articles de Foi (musique)

0
309

Les 10 événements dont il faut se souvenir et les 13 Articles de Foi.

Selon les livres de prières et/ou les rites, il existe une liste de 10 événements dont les fidèles doivent faire l’effort de se souvenir chaque jour, en dehors des 13 articles de Foi de Maïmonide.

Ces événements sont mentionnés dans la Torah comme des faits à se rappeler ou à ne pas oublier. Cette mitsva est donc considérée comme “déoraita” (de la Torah).

LA SORTIE D’EGYPTE : En tout premier lieu, il convient de rappeler que le Tout Puissant nous a fait sortir de ce creuset du quel nous n’aurions jamais pu nous échapper sans Son aide Providentielle.

LA PROMULGATION DE LA TORAH AU MONT SINAI : Cet évènement doit être constamment présent dans nos mémoires pour nous souvenir du cadeau inestimable qu’a fait le Saint béni soit IL à Son peuple pour le protéger. Le Ramban pense que cette mitsva est incluse dans les 613.

SE SOUVENIR D’AMALEK et DÉSIRER ARDEMMENT L’EFFACER : A l’inverse des deux précédentes dont il faut se souvenir constamment, celle-ci n’est à rappeler qu’une fois par an comme c’est le cas dans la parashat zakhor (shabbat précédent Pourim). Et, elle compte dans la liste des 613 mitsvoth alors que les deux précédentes ne mettent pas d’accord les Sages.

SE SOUVENIR DU VEAU D’OR : Il ne faut jamais oublier comment nos ancêtres ont mécontenté HaShem. Le Ramban ici aussi pense que cette mitsva fait partie des 613.

SE SOUVENIR DE L’ACTE DE MYRIAM : car, l’homme doit comprendre combien la médisance peut être dangereuse même pour lui.

SE SOUVENIR DU CHABBAT ET DE L’OBSERVER : Cette mitsva est bien l’une des 613 sans aucun conteste.

Ces six mitsvoth se poursuivent par :
LA DISTRIBUTION DE LA MANNE CHAQUE JOUR PENDANT 40 ANNEES : Car D n’a jamais cessé de veiller au bien et au confort de tout le peuple et IL le leur démontrait de maintes façons et en veillant à ce que chacun ait ce qu’il lui fallait pour subsister.

DON DE LA FORCE : Car pendant 40 ans, l’Eternel a veillé à renouveler les forces de chacun pour qu’ils puissent tous participer largement à tout ce qu’HaShem désirait en bien.

SE SOUVENIR DE CE QUE BALAK ET BIL’AM VOULAIENT FAIRE A ISRAEL : Comment ils voulaient la perte d’Israël et comment HaShem a transformé les malédictions en bénédictions !

JÉRUSALEM : En pleine joie comme en pleine détresse ne jamais oublier de mêler le souvenir de Jérusalem jusqu’à ce qu’elle se relève de ses ruines et de ses envahisseurs et qu’elle soit reconstruite pour accueillir le Temple de la magnificence de l’Éternel aux temps messianiques!

Le fidèle a des devoirs envers D. et, avec la récitation du shémâ Israël 3 fois par jour, les “birkot hashahar” (bénédictions du matin où l’homme exprime sa gratitude envers le Créateur, il doit comme il est dit plus haut se souvenir des 10 points précédemment cités et aussi des 13 articles de foi répertoriés par le Rambam et mis en musique et en vers par un rabbin italien du XVème siècle : Daniel ben Yéhouda Dayan, et ce poème fut introduit dans la liturgie à l’office du matin ou du shabbat et fêtes.

Chacune des strophes, selon le texte original commence par les 4 mots suivants : “ani maamin beémouna shéléma ” אני מאמין באמונה שלמה ou Je crois d’une foi entière que…. Cependant, dans le chant liturgique Ygdal Elokim Hay אלקים חי qui reprend cette liste de treize points, le musicien n’a pas inscrit ces mots pourtant très importants et souvent les mélodies différentes reviennent sur le dernier vers qui affirme, que, le temps venu, les morts seront ressuscités.

Voici l’énumération de ces postulats :
1. שהבורא יתברך שמו הוא בורא ומנהיג לכל הברואים, והוא לבדו עשה ועושה ויעשה לכל המעשים.
Je crois d’une foi entière que HaShem, béni soit Son nom, est le seul créateur et le seul guide de tout ce qui a été créé et qu’IL est le seul à avoir fait et continue à faire tout ce qui a été fait.
Ceci sous-entend que le Créateur peut tout, sait tout, a tout créé le bien comme le mal, et que tout lui appartient.

. שהבורא יתברך שמו הוא יחיד ואין יחידות כמוהו בשום פנים, והוא לבדו אלוהינו, היה הווה ויהיה.2
Je crois…. Que HaShem que Son Nom soit loué est Unique et que rien ne peut Lui ressembler en aucune façon et IL est notre seul D dans le passé, le présent et le futur. Quel que soit le Nom que les humains Lui donnent, IL est seul et Unique.

3. שהבורא יתברך שמו אינו גוף, ולא ישיגוהו משיגי הגוף, ואין לו שום דמיון כלל.
3) …… que le Créateur, béni soit Son Nom, n’est pas un corps et qu’il n’a aucune ressemblance avec un corps.
Ceci va à l’encontre de l’esprit humain dont l’imagination est très limitée.

4. שהבורא יתברך שמו הוא ראשון והוא אחרון.
4) ……..que le Créateur, béni soit Son nom, est le Premier et le Dernier
C’est-à-dire qu’IL a été le Premier et qu’IL a créé l’univers car IL a toujours existé avant toute chose et que cet univers ayant été créé peut être détruit et qu’il n’est donc pas éternel.

5. שהבורא יתברך שמו לו לבדו ראוי להתפלל ואין ראוי להתפלל לזולתו.
5)….que c’est uniquement vers le Créateur, béni soit Son nom, que nous adressons toutes nos prières, et non pas dans une autre direction.
L’explication de cet article de foi se trouve en ceci que les humains se prosternaient devant des astres ou des animaux se plaçant même parfois sous leur protection au lieu de s’adresser à l’Eternel!

6. שכל דברי נביאים אמת
. 6- Que les propos des Prophètes sont vérité
C’est-à-dire que les propos ne sont pas des propos dont les prophètes sont les auteurs mais que les paroles qu’ils profèrent n’émanent que d’inspiration prophétique distillée à l’homme désigné dont le rôle a été défini.

7. שנבואת משה רבנו עליו השלום הייתה אמיתית, ושהוא היה אב לנביאים, לקודמים לפניו ולבאים אחריו.
7)…. que la prophétie de Moïse, notre maître, qu’il repose en paix, était véritable ,qu’il a été le prédécesseur de tous les prophètes qu’ils aient vécu avant ou après lui.

8. שכל התורה המצויה עתה בידינו היא הנתונה למשה רבנו עליו השלום.
8)……. que la Torah tout entière que nous possédons aujourd’hui est celle qui a été transmise à Moïse, notre Maître, qu’il repose en paix.

9. שזאת התורה לא תהא מוחלפת ולא תהא תורה אחרת מאת הבורא יתברך שמו.
9)…… que cette Torah ne sera jamais changée et qu’il n’existera jamais d’autre loi que celle de la Torah.

10. שהבורא יתברך שמו יודע כל מעשה בני אדם וכל מחשבותיהם.
10)…… que le Créateur, béni soit Son Nom, connaît toutes les actions des êtres humains et toutes leurs pensées

11. שהבורא יתברך שמו גומל טוב לשומרי מצוותיו ומעניש לעוברי מצוותיו.
11)……. Que le Créateur, bénit soit Son Nom, récompense tous ceux qui Le craignent et observent Ses Lois et qu’IL punit les délinquants.
C’est ici qu’intervient la notion de libre arbitre où les êtres humains ont le choix entre la vie et la mort, entre l’observance des mitsvoth ou le mépris des lois.

12. בביאת המשיח, ואף על פי שיתמהמה, עם כל זה אחכה לו בכל יום שיבוא.
12)…..que le Messie (Mashiah) viendra, et bien qu’il tarde à venir, je l’attendrai chaque jour jusqu’à ce qu’il arrive.

13. שתהיה תחיית המתים בעת שיעלה רצון מאת הבורא יתברך שמו ויתעלה זכרו לעד ולנצח נצחים.

13)…..qu’aura lieu la résurrection des morts dès que le Créateur, que Son Nom soit béni et grandi à jamais, le décidera.

Caroline Elishéva REBOUH

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.