La Russie rend le corps de Zach Baumel z’l, geste stratégique

7
3422

La Russie remet à Israël le corps du soldat disparu Zachary Baumel – une action d’importance stratégique

La dépouille du Sgt. major Zachary Baumel, tué lors de la bataille de Sultan Yaaqub au Liban il y a 37 ans, a été renvoyée en Israël. Le porte-parole de Tsahal a annoncé la récupération du soldat porté disparu un jour avant l’arrivée du Premier ministre /et ministre de la Défense Binyamin à Moscou pour rencontrer le président russe Vladimir Poutine et six jours avant les élections générales en Israël. DEBKAfile révèle qu’il a été remis à Israël par des responsables russes.

Baumel était l’un des six soldats portés disparus lors de la bataille du Sultan Yaqoub dans la vallée libanaise de la Beqaa, qui eut lieu le 11 juin 1982, pendant la Première guerre du Liban contre une importante force syrienne. Vingt soldats israéliens ont été tués dans la bataille. Deux d’entre eux, Zvi Feldman et Yehuda Katz, sont toujours portés disparus. Le corps de Baumel a été amené en Israël par un vol El Al. Il a été identifié positivement. Zachary et sa famille ont émigré des États-Unis en Israël. Sa mère et ses deux frères et sœurs ont été informés de l’événement. Son père est décédé il y a quelques années. Des funérailles militaires avec tous les honneurs sont organisées.

DEBKAfile révèle que la remise du soldat porté disparu représente un geste exceptionnel de bonne volonté de la part du président Vladimir Poutine envers Israël et son Premier ministre, et souligne son intention de donner à Israël un rôle déterminant dans la projection de l’avenir de la Syrie. Il fait suite à sa décision prise lors d’une réunion précédente le 17 février, qui a duré trois heures, de créer un comité mixte chargé du retrait de toutes les troupes étrangères de Syrie. Cela a amené pour la première fois Israël dans le processus de prise de décision concernant une nation arabe. Cet accord semble avoir ouvert la porte au président Donald Trump pour qu’il reconnaisse la souveraineté israélienne dans le Golan.

Nos sources révèlent également que, depuis 2016, des officiers des services de renseignement et des forces spéciales russes s’emploient avec diligence à découvrir où se trouvent les soldats israéliens portés disparus lors de la bataille du sultan Yaaqub et à restituer leur dépouille à Israël.

Le 17 septembre 2018, le ministre russe de la Défense, Sergei Shoigu, a d’ailleurs fait état de soldats russes blessés lors de la recherche de MIA israéliens à Palmyre. Il a fait cette référence lors d’une diatribe amère contre Israël, qu’il a accusée d’être responsable de la destruction de l’avion espion russe IL-20 en face de Lattaquié.

La bataille du sultan Yaaqub dans la vallée libanaise de la Beqaa a été le seul affrontement de l’armée israélienne avec une force syrienne pendant la guerre du Liban en 1982. L’unité de Tsahal était beaucoup plus nombreuse en troupes et en chars. Baumel, Zvi Feldman et Yehuda Katz se trouvaient dans le char israélien qui a été touché. Le 29 mai 2016, Moscou a remis le char à Israël. Il est exposé au musée de Tsahal. Le motif invoqué par la Syrie pour permettre aux Russes de disposer du char était que ses ingénieurs découvrent les composants de l’armature blindée et les systèmes électroniques développés par Israël.

———————————————–

Cependant, malgré l’espoir que certaines des dépouilles appartiennent à Zvi Feldman et à Yehuda Katz, deux autres soldats disparus lors de la bataille du sultan Yacoub en juin 1982, l’institut médico-légal d’Abou Kabir n’a pu identifier que les restes de Baumel. L’un des 20 ensembles de restes ramenés grâce aux Russes ne semble appartenir à aucun des MIA israéliens.

Zachary Baumel

Zachary Baumel

 

L’opération a été rendue possible grâce à la coopération étroite d’Israël avec la Russie, proche alliée de Damas, et elle a duré deux ans.

L’ancien ministre de la Défense, Avigdor Lieberman, qui entretient des relations étroites avec Moscou, a été celui qui a poussé en faveur de l’opération, un exploit de grande envergure opéré par les services de renseignement.

L’opération s’est arrêtée à la mi-septembre, lorsque les relations entre Israël et la Russie se sont détériorées après la destruction accidentelle d’un avion militaire russe en Syrie, attribuée par Moscou à Israël et qui était le fait de l’incompétence de l’armée syrienne. l’opération est repartie, lorsque les relations entre les deux pays ont peu à peu repris leur cours.

Après l’épreuve diplomatique, le porte-parole du ministère russe de la Défense a déclaré lors d’une conférence de presse qu’Israël avait demandé l’aide de son armée dans le cadre d’une opération visant à retrouver les restes de soldats disparus. Israël a refusé de répondre à ces remarques.

Selon des informations parues dans la chaîne d’information libanaise Al Mayadeen, les restes de Baumel auraient été retrouvés dans le camp de réfugiés de Yarmuq, près de Damas, à la suite du retrait du groupe terroriste islamiste Daesh de la région.

 

La bataille du sultan Yacoub a eu lieu le sixième jour de la première guerre du Liban, connue en Israël sous le nom d’opération Paix en Galilée. Israël a subi 20 pertes confirmées dans la bataille, ainsi que des dizaines de blessés. Six soldats sont morts, dont Feldman, Baumel et Katz.

Le sort des trois autres soldats ont ensuite été découverts : l’un d’entre eux a été tué au combat et enterré en Syrie; son corps a été restitué à Israël après la guerre; un autre a été capturé par les Syriens et libéré deux ans plus tard; et le troisième a été capturé par une organisation terroriste et libéré grâce à un accord d’échange de prisonniers conclu trois ans plus tard.

Yossi Yehoshua | Publié: 04.04.19, 09:28

ynetnews.com

   ,  ,  ,  , 

Russia hands over to Israel the body of missing soldier Zachary Baumel – an action with strategic import

7 COMMENTS

  1. C’est à ça qu’Israël se reconnait: un Homme, Une Nation, une Civilisation
    Parfois je me dis que le Judaïsme méritait mieux que de devenir une religion
    Et je ne suis pas le seul à le dire…

  2. Bibi récupère une grande part de notoriété à la veille d’élections. Soit.
    Ce qui prouve que les Russes sont très très impliqués en Syrie.
    Et laisse une question inquietante en suspens, qu’ est-ce qui a été consenti pour le retour du soldat z’l ?
    Pourquoi toutes ces allées et venues chez Poutine ?…

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.