http: //roe.ru/eng/catalog/air-defence-systems/radar-and-electro-optical -…

La Russie fournit aux pays du Moyen-Orient un radar pour identifier les avions de combat furtifs

Le radar n’exige un équipage que de seulement deux personnes et une portée de couverture de plus de 320 km, y compris une portée de détection minimale de 500 mètres

L’industrie russe de la défense a commencé à fournir aux pays du Moyen-Orient, d’Afrique et d’Asie du Sud-Est des systèmes radar capables de détecter les avions furtifs. L’organisation d’exportation de défense Rosoboronexport a annoncé qu’elle commençait à approvisionner le marché en dehors de la Russie, grâce au système radar PRIMA P-18-2, qui est très mobile et capable d’identifier des cibles avec une signature faible (furtive). Les clients se trouvent au Moyen-Orient, en Afrique et en Asie du Sud-Est.

Le directeur général de l’organisation d’exportation, Alexander Mikheev, a déclaré au site Web Defence World que le radar PRIMA est basé sur des composants matériels modernes et un traitement numérique du signal avec une grande fiabilité. Le radar est conçu pour identifier un ami ou un ennemi même dans des environnements avec brouillage ou interférence. Les données sont transférées du radar aux utilisateurs via une commande et un contrôle automatisés.

L’avantage important du nouveau système radar est sa mobilité. Le radar et tous ses équipements associés sont installés sur un seul véhicule, il a un équipage de seulement deux personnes, et il a une portée de plus de 320 km, y compris une portée de détection minimale de 500 mètres. Le radar peut fonctionner dans des conditions météorologiques et au sol difficiles et est également équipé d’un système de navigation par satellite.

israeldefense.co.il

Adaptation de l’hébreu : Marc Brzustowski

4 Commentaires

  1. Ou se situe la Russie ? La grande peur de ses dirigeants est l’islam qui se développe à grande vitesse comme partout ailleurs, des vrais lapins en devenir, mais les marchands d’armes ne se soucient pas du lendemain ils les subiront forcément.

  2. Ces radars sauront-ils repérer les missiles qui les viseront eux-mêmes à Mac 10 ? Car le radar, de par son fonctionnement, signale sa position ! Amusant.
    Ce qui confirme, sur le terrain, le principe d’Heisenberg, « l’observation apporte un changement à l’objet observé ».
    Mdr…
    Le radar est devenu obsolète, depuis les techniques dernières d’imageries, où Ysraël est le no1 mondial..

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.