La Malaisie exclut les athlètes israéliens des Championnats du monde de paranatation

3
458
US Swimmer Allison Schmitt, pictured in action in May 2018, qualified for the Pan Pacific Championship and is speaking out about her struggle with depression Bobby Ellis (GETTY/AFP/File)

Les autorités malaisiennes ont refusé jeudi dernier de délivrer des visas pour deux athlètes israéliens qui devaient participer aux Championnats du monde de paranatation de 2019 à Kuching, sur l’île de Bornéo, selon les médias locaux.

“Nous ne leur permettrons pas d’entrer. S’ils viennent, c’est un délit”, a déclaré le Premier ministre malaisien Mahathir Mohamad en expliquant qu’il serait “contraire aux lois nationales d’octroyer des visas aux Israéliens car le pays ne reconnaît pas l’existence de l’état d’Israël”.

La Malaisie n’entretient pas non plus de relations diplomatiques avec l’Etat hébreu et les passeports malaisiens comportent une ligne indiquant qu’ils sont “valables pour tous les pays sauf Israël”.

Le Premier ministre malaisien avait affirmé en octobre dernier dans une déclaration que “les Juifs avaient le nez crochu” lors d’une interview accordée à la BBC.

ROSLAN RAHMAN (AFP) L’ancien Premier ministre de Malaisie Mahathir Mohamad, à la tête d’une coalition d’opposition victorieuse aux élections législatives, parle aux journalistes à Kuala Lumpur le 10 mai 2018 ROSLAN RAHMAN (AFP)

 

Les tensions entre les deux pays se sont accrues après que les autorités malaisiennes ont pointé du doigt le Mossad, les services de renseignements extérieurs israéliens, pour avoir été à l’origine de l’assassinat de Fadi al-Batsh, membre du Hamas et universitaire, dans la capitale Kuala Lampur en avril 2018.

Les autorités malaisiennes avaient publié des photos de deux personnes présumées être des agents du Mossad.

Les championnats du monde de paranatation 2019 auront lieu du 29 juillet au 4 août.

Les pressions exercées par le Comité international paralympique et le Comité olympique israélien sur la Malaisie pour accueillir les athlètes israéliens ont entraîné une menace de retrait de l’événement du pays.

Dans le passé, la Malaisie avait refusé l’entrée des équipes sportives israéliennes pour participer à des tournois de tennis et à des compétitions de voile internationales.

En août 2016, la FIFA avait révoqué le droit de la Malaisie d’accueillir le Congrès 2017 après avoir refusé de délivrer des visas aux délégués israéliens et à la suite de plaintes d’Israël adressées à la FIFA.

En septembre 2018, la Fédération Internationale de Judo (FIJ) avait annulé la suspension des tournois de judo à Abu Dhabi après que les Israéliens ont été autorisés à concourir avec leur drapeau et hymne national par les autorités des Emirats Arabes Unis.

La Fédération avait déclaré en juillet qu’elle suspendait deux tournois organisés aux Emirats Arabes Unis et en Tunisie, ces deux pays refusant de garantir que les sportifs israéliens puissent y concourir avec leur drapeau et hymne.

i24news

3 COMMENTS

  1. Mais pourquoi organiser des évènements sportifs dans de tels pays minables dont les dirigeants sont des antisémites avérés ?

  2. Malaisie,pays de merde noyé par les tsunami et détruit par la fureur de la nature crève et ton peuple de chien inculte avec….
    A quant la prochaine catastrophe naturelle je me languis…..

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.