La Kahena, une Reine juive: mythe ou réalité ?

1
512

L’empire romain avait envahi tout le bassin méditerranéen et une partie de l’actuelle Europe : la péninsule ibérique, la France et la Suisse. Tout le pourtour méditerranéen était aussi aux mains des Romains jusqu’à l’arrivée des Omeyades.

Les Omeyades, peuple arabe conquérant, dont le fondateur était l’oncle de Mahomet ont déployé leurs forces et ont diffusé l’Islam depuis l’an 661 et trouvèrent leur fin en Europe et notamment à la défaite de Poitiers en 732. Pendant cette longue période ils conquirent en partant de Syrie tout l’empire byzantin, l’empire khazar, la péninsule ibérique, mais toute la côte méditerranéenne de l’Afrique : l’Egypte, la Lybie, la Tunisie et une partie de l’Algérie côtière bien que les montagnes fussent occupées par d’autres populations arabes, berbères et kabyles. Cette région d’Algérie, Tunisie et Cyrénaïque (Lybie) se nommait Ifriqiya en langue arabe.

Des tribus berbères  (Amazigh) se partageaient les territoires des Aurès : les Chaouis, les Idjerawen (ou Djerawa), les Chleus, les Matmatas, les Kabyles, les Chenouis, les Djeraouas[1], Nefouça, Fendelaouas, Mediouna, Bahloua  et bien d’autres. Parmi ces Berbères certains étaient désignés comme étant des Juifs d’origine mais, dans l’ensemble, ils furent tous l’objet  d’exactions et de conversions forcées vers différentes croyances : christianisme, islam, judaïsme…..

Les historiens et chroniqueurs divers n’ont que rarement mentionné la Kahina dans l’Histoire de l’Algérie et ce n’est surtout qu’au travers de l’Histoire des Berbères écrite entre autres par Ibn Khaldoun[2] que l’on arrive à cerner un peu mieux ce curieux personnage.

Caroline Elishéva REBOUH

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.