Aujourd’hui, lendemain du « Grand Pardon », un gouvernement de collaboration pétroprostitué s’est abstenu d’avoir un avis sur le lien entre Israël et Jérusalem

unescoco

26 pays dénués de la moindre connaissance en Histoire, dont la France prise d’amnésie, se sont abstenus, 24 ont voté pour et 6 pays seulement ont eu assez de courage pour s’élever contre l’infamie. Hollande et Valls, grotesques pantins de la Ligue Arabe, comme à l’habitude, n’ont pu que briller par leur « absence » de toute prise de position. Oh! ils avaient pourtant bien juré le peu qui leur reste de conscience qu’on ne les y reprendraient plus : la communauté juive de France, faite et refaite, ses institutions courroies-de-transmission soumises, ne sont plus à un outrage près! Combien de temps encore une Diaspora et des Institutions religieuses juives pourront-elles se maintenir dans un pays qui nie jusqu’à l’existence même de ce lien entre Judaïsme et Centre Mondial Incarné de la spiritualité et de l’histoire concrète juive depuis plusieurs millénaires?

Même si la pilule de cyanure est un peu dure à avaler (!), la démonstration palestinienne prouve uniquement une chose : les Palestiniens et leurs soutiens (dont la France) à travers le monde, ne sont absolument pas, et sous aucun prétexte, intéressés par une solution à deux Etats, mais uniquement focalisés sur la disparition de toute trace historique rappelant les Juifs ou Israël. Ce négationnisme en temps réel a le mérite d’être clair comme l’eau de Roche sous le bâton de Moshe, à tous ceux qui refuseraient encore de lire le message sur le Mur (d’al Burak nom d’un cheval contre ce Royaume)

Binyamin Netanyahu : “Le Théâtre de l’absurde continu à l’ONU” ;
“Aujourd’hui, L’Unesco a adopté sa deuxième décision de l’année consistant à nier le lien du peuple juif au mont du Temple, notre site sacré depuis plus de trois mille ans” ;
“C’est quoi la suite ? Une décision de L’Unesco niant le lien entre le beurre de cacahuète et la confiture ? Batman et Robin ? Rock and roll ?”

“Est-il étonnant que l’ONU soit devenue une farce morale lorsque l’UNESCO, l’organisme des Nations Unies chargé de préserver l’histoire, nie et déforme l’histoire?”

“Israël continuera de lutter contre les mensonges, la haine et la partialité à l’ONU” ;

“Israël l’emportera car la vérité triomphera”..

26 pays se sont abstenus, 24 ont voté en faveur et six contre.

Le Conseil exécutif de l’UNESCO, qui comprend 58 pays, a adopté jeudi une proposition palestinienne qui stipule que les Juifs n’ont aucun lien avec Jérusalem et le Mont du Temple, mais seulement les musulmans.

Durant le vote, 26 pays se sont abstenus, 24 ont voté en faveur et six contre.

Les États-Unis, la Grande-Bretagne, la Lituanie, les Pays-Bas, l’Estonie et l’Allemagne se sont opposés à la résolution tandis que la Russie et la Chine ont quant à eux approuvé cette dernière.

Les réactions israéliennes ne se sont pas faites attendre.

Dans un communiqué, le leader de l’opposition israélienne Yitzhak Herzog a déclaré que « l’UNESCO trahit sa mission, et donne une mauvaise réputation à la diplomatie et aux institutions internationales. »

« Celui qui veut réécrire l’histoire, fausser les faits, et d’inventer le fantasme que le mur occidental et le Mont du Temple n’ont aucun lien avec le peuple juif, est un menteur qui sert simplement à répandre la haine. » a-t-il ajouté.

« Je demande à l’UNESCO de retirer immédiatement cette résolution bizarre et de prendre part à la protection, et non à la distorsion de l’histoire humaine » a conclu M. Herzog.

Le Président du parlement israélien Yuli Edelstein a lui déclaré que « l’ONU à nouveau démontré son impertinence et celle de ses institutions ».

« S’il y a quelque chose qui nécessite un réexamen, c’est de savoir si l’UNESCO et l’Organisation des Nations unies ont un quelconque lien avec l’histoire et la réalité » a-t-il ajouté.

Le député israélien Avi Dichter a quant à lui souligné que « le Mont du Temple n’a jamais été et ne sera jamais al-Aqsa » et que « celui qui essaie de changer l’histoire sera jeté à la poubelle de l’histoire  ».

La ministre de la culture Miri Regev a elle qualifié cette résolution d »antisémite et honteuse« .

La proposition de résolution, qui condamne Israël sur plusieurs points concernant Jérusalem et ses lieux saints et dépeint l’Etat hébreu comme « puissance occupante« , a été déposée par les Palestiniens conjointement avec l’Egypte, l’Algérie, le Maroc, le Liban, Oman, le Qatar et le Soudan.

Le texte ne mentionne ni le terme hébreu qui désigne le site (Har HaBayit), ni son équivalent en anglais ou en français, le Mont du Temple. Le site est appelé uniquement par ses noms musulmans : la mosquée Al-Aqsa et Haram al-Sharif.

En outre, la résolution désigne la place en contrebas du Mur des Lamentations par son nom arabe « al-Buraq plaza ». C’est seulement après que le nom hébreu « Hakotel HaMa’aravi » apparaît entre guillemets.

AFP

AFP « Rassemblement pour la prière Cohanim (la bénédiction des Cohen) au Mur des lamentations dans la vieille ville de Jérusalem le 25 Avril, 2016 »

Le conseil exécutif de l’UNESCO avait voté une résolution similaire lors de sa précédente conférence en avril dernier. La résolution avait été adoptée avec le soutien d’un certain nombre d’Etats européens, dont la France, ce qui avait provoqué une crise diplomatique entre Paris et Jérusalem.

Le président français François Hollande et son Premier ministre Manuel Valls avaient regretté le vote de la France et promis qu’ils ne soutiendraient plus aucune de ces résolutions à l’avenir.

Au cours des dernières semaines, l’ambassadeur d’Israël à l’UNESCO Carmel Shama-Hacohen et des ambassadeurs israéliens en poste dans plusieurs capitales ont tenté de convaincre le plus grand nombre d’États possible de s’opposer à la résolution, ou au moins de s’abstenir ou de ne pas voter du tout.

Le ministère des Affaires étrangères a diffusé une brochure avec des images de découvertes archéologiques prouvant l’appartenance de Jérusalem et du Mont du Temple à l’histoire juive, ainsi que l’existence du Mont du Temple sur le site où se trouve aujourd’hui la mosquée Al-Aqsa.

Selon un haut responsable israélien qui s’est confié à Haaretz, cette version est une tentative de jeter le doute sur les liens entre le Mur des Lamentations et le Temple juif.

Il a confié cependant, que selon des informations obtenues la semaine dernière, de nombreux pays arabes, parmi lesquels certains ont signé la proposition de résolution avec les Palestiniens, ont indiqué la soutenir en raison de leurs opinions publiques.

« Un certain nombre d’Etats arabes aurait exprimé un mécontentement considérable à l’égard des initiatives des Palestiniens à l’UNESCO« , at-il dit.

« Ils s’opposent vertement aux Palestiniens et considèrent que ces-derniers exagèrent et deviennent de plus en plus radicaux, mais admettent qu’ils n’ont pas le choix de soutenir la résolution, en raison de considérations de politique intérieure« , a-t-il ajouté.

 

Israël et Unesco, l’épreuve de vérité pour la France

hollande-jerusalem-israel-unesco-islam

Il y a quelques mois, ce n’est pas ce à quoi nous avons assisté. La France a soutenu à l’UNESCO une résolution niant le lien qui unit les Juifs à Jérusalem et au mont du Temple.

POOL NEW / REUTERS
François Hollande à l’UNESCO, novembre 2016. REUTERS/Yoan Valat/Pool

La propagande antioccidentale est mensongère, il n’y a là rien de nouveau. Il paraît d’ailleurs assez naturel que toute personne dotée de conscience, peu importe sa religion ou son origine, soit capable de s’élever contre de tels mensonges. Il semble de même évident que le rôle des démocraties est de faire rempart à l’incitation à la haine qu’instille ce type de propagande.

Or, il y a quelques mois, ce n’est pas ce à quoi nous avons assisté. La France a soutenu à l’UNESCO une résolution niant le lien qui unit les Juifs à Jérusalem et au mont du Temple. Le président de la République, le Premier ministre et le président du Sénat ont tous trois compris que ce vote avait été une erreur. La majorité des pays démocratiques, dont l’Allemagne, le Royaume-Uni et les États-Unis, avaient quant à eux voté contre ce texte.

Le Conseil exécutif de l’UNESCO débattra à nouveau de Jérusalem. Le nouveau projet de résolution a beau comporter une rectification d’ordre esthétique, reconnaissant que Jérusalem est la ville sainte des trois religions, le nouveau texte reprend la même propagande que le précédent, pointant du doigt l’Etat hébreu avec une série d’accusations mensongères, affirmant notamment qu’Israël sape le système éducatif palestinien.

Rien de tel pour révéler un mensonge que d’exposer les faits, et je souhaiterais ici rétablir la vérité. Nul besoin, me semble-t-il, de s’étendre sur le lien qui unit le peuple juif à Jérusalem. Que la majorité automatique dont disposent les pays non-démocratiques à l’ONU décide que la Terre est plate ou que l’Arabie saoudite défend les droits des femmes ne suscite même plus notre étonnement ; mais la manière dont votent les démocraties, elle, doit continuer de nous interpeller. Même en présence d’une majorité d’Etats-membres rétrogrades, le poids moral du bloc d’Etats démocratiques doit l’emporter sur la majorité formelle à l’ONU.

L’argument le plus récurrent pour mettre en cause l’Etat Israël est d’affirmer qu’il a porté atteinte et continue de s’en prendre au système éducatif palestinien. Pourtant, comme l’a écrit Gabi Baramaki, ancien président de l’université de Bir Zeit : « Avant le 5 juin 1967, il n’existait pas d’université en Cisjordanie et dans la bande de Gaza. » Or, grâce au soutien de l’administration israélienne, on compte aujourd’hui onze universités, treize écoles d’enseignement supérieur et 19 établissements de cycle court. En outre, comme l’a constaté une étude palestinienne : « Les Palestiniens ont aujourd’hui le taux de diplômésle plus élevé du monde arabe. »

Voilà pour les faits. Tout cela ne signifie pas que l’occupation israélienne est admirable et qu’on ne peut pas la critiquer, cela montre simplement qu’il faut distinguer la critique légitime du mensonge. L’UNESCO se préoccupe de patrimoine, d’éducation, d’amitié entre les peuples et les cultures. Une organisation avec une mission si noble ne devrait pas contribuer à diffuser des mensonges et à répandre la haine. Que la majorité automatique des pays anti-démocratiques ait du mal à le comprendre se conçoit, mais les pays du monde libre, et notamment la France, n’ont absolument aucune excuse. Ils devraient également comprendre le lien direct entre la propagande abjecte que propagent les islamistes radicaux qui parviennent à recruter des soutiens pour Daech ou d’autres groupes extrêmes, et celle qui rassemble des soutiens à l’UNESCO. Là encore, cela ne signifie pas qu’il faille fermer les yeux lorsque des musulmans ou d’autres minorités sont victimes de discrimination. Bien sûr qu’il faut en parler, mais il y a une grande différence entre des discussions lorsqu’elles sont justifiées et des propos mensongers, que ces propos soient dirigés contre la France, les musulmans, les chrétiens ou Israël.

Ainsi, lorsque le projet de résolution évoque la démolition d’une école à Jérusalem-est alors qu’il s’agit d’une petite pièce construite illégalement à côté de l’école, nous versons dans le mensonge. De même, dans la bande de Gaza, les écoles qui ont subi des dommages sont uniquement celles qui ont servi au lancement de roquettes. L’UNRWA lui-même a admis que des écoles avaient servi à stocker des roquettes. Israël est un État de droit, où de telles décisions ne sont pas prises à la légère mais en conformité avec la justice (comme lorsque la Cour suprême israélienne ordonne la démolition de nombreuses maisons construites illégalement dans des colonies).

Le nouveau projet de résolution à l’UNESCO porté par une majorité de pays rétrogrades continue d’encourager la propagande mensongère. La France le soutiendra-t-elle ?

La souffrance des Gazaouis cesserait immédiatement si seulement le Hamas était prêt à accepter les conditions établies par la communauté internationale. Mais, plutôt que de se préoccuper de prospérité économique, d’éducation ou du bien-être de la population, le Hamas s’acharne à fabriquer des roquettes et à semer la destruction. Partout où l’islam radical s’empare ou tente de s’emparer du pouvoir, le résultat n’est que chaos et désolation. C’est le cas dans le nord du Nigéria, en Libye, dans la péninsule du Sinaï, en Syrie, en Irak et aussi dans la bande de Gaza. Il est dangereux de vouloir faire porter la responsabilité à Israël comme le suggère l’UNESCO : ceci ne fait que servir les intérêts de la propagande islamiste radicale.

Des projets de résolution comme celui-ci discréditent l’UNESCO et contribuent à son affaiblissement progressif. Les Etats-Unis ont d’ores et déjà cessé de financer l’organisation, imités en cela par le Japon. En continuant dans cette direction, l’UNESCO rompt avec sa mission d’avancement de l’éducation, de la paix et de la fraternité entre les peuples, et devient un outil de propagande antioccidentale. La France ne doit pas céder devant l’idéologie de la majorité automatique à l’ONU, elle doit faire entendre une voie morale, porter haut une parole de vérité face au mensonge. Le prochain vote à l’UNESCO sera le test de son engagement.

Ben-Dror Yemini est juriste, chercheur et journaliste. Son livre, L’industrie du mensonge, paraîtra dans les prochains mois aux éditions Berg International.

Ben-Dror Yemini Juriste, chercheur et journaliste

13/10/2016 10:52 CEST | Actualisé il y a 6 heures

huffingtonpost.fr

28 Commentaires

  1. Les Nations nous juges selon le regard qu`ils ont de notre comportement sur nos lien sacres avec notre patrimoine. On pourrait dire  » mesure pour mesure  »
    Tous ce qui ce dis au sujet de l’Unesco ne serre a rien, tout a été dit dans sa décisions. Pour en comprendre la raison il faut analyser au passé la politique d`ISRAEL….
    Les gouvernements successifs d`Israël sont seul responsable de la situation présente, en commençant par le Générale Dayan notre héros national de l`époque 67 qui a remis les clefs au gardiens du mont du Temple sous la direction de la Jordanie alors que l`Armée d`Israël venait de remporter une victoire éclatante sur ce pays en perdant plus d`un millier de nos soldats, cela prouve qu`il était un bon gauchiste pour avoir l`idée déjà germée en lui pour cette importante défaite sur la partie la plus importante de la Jérusalem abandonnée jusqu`à nos jour par l`absence d`intérêt sincère de la part d`une partie de notre peuple insensible à l`importance de notre patrimoine, témoignage historique d`une torah vivante. Il faut souligner que cet état de chose prévaut jusqu`à ce jour, Exemple pour les nations qui nous regardes de ce que nous même n`avons pas su préserver et nous battre suffisamment pour ce qui est l`Ame de notre existence, Jérusalem et la terre d`Israël.
    Et j`en vient à la situation présente et à notre cher BIBI au pouvoir depuis de nombreuse années qui reste passif sans piper les dégâts à regarder les feuilles mortes tombées ( les juifs morts pour Jérusalem sur fond de mensonge grotesque acceptés depuis trop longtemps) le résultat, Jérusalem Hébron et Rachelle imenou donné au arabes avec la bénédiction des nations qui se permette de remettre en cause la légitimité de notre terre et sa capitale, à leurs tète l`Egypte avec la Jordanie et son rois venant nous dicté sa lois sur Jérusalem, ces fameux allies de pacotilles qui ne ratent pas l`occasion de nous blâmées et nous menacer de guerre sous tous les prétextes. Sans que BIBI pousse son coup de gueule.
    Jusqu`à quand allons-nous subir et supporter crachats et insultes en plein visage de la part de tous nos ennemis et d`une grande partie des nations ? assister au déclin de notre pays forgé à bout de bras par nos vaillants soldats et surtout grâce à notre D` plein de sollicitudes envers son peuple n`en déplaise à certains et tout cela, dû au laisse aller de tous nos dirigeants ?
    Si j`étais en France, je crierais  » Au armes au citoyens, formé vos bataillons » Mais non, Je suis dans le pays de nos ancêtres celui que notre D` nous a donné D` en qui nous devons faire confiance, grâce à LUI nous vaincrons, grâce à LUI nous retrouverons notre souveraineté d`antan et tous ceux qui cherche à voler notre terre se verrons repousses vers d`autre cieux a jamais.

  2. Devant ce négationnisme avoué et avéré qu ‘attendons nous? Jerusalem est une et indivisible ; c’est la capitale de notre peuple. pourquoi tant de subventions israéliennes par tous ces quartiers arabes qui se réclament palestiniens
    il faut les mettre à gaza et récupérer TOUTE la ville.
    Si nous « salissons » leur soit disant lieu saint, eux ils nous polluent.
    qu’ils aillent tourner en rond autour de leur pierre en arabie saoudite et surtout ……. QU’ ILS Y RESTENT!!!!

  3. Il faut relire le texte de cette résolution : la Puissance occupante israélienne y est condamnée de la première à la dernière ligne. L’abstention de la France est INSUPPORTABLE, le vote en faveur aurait été un CRIME MEMORIEL. C’est moins pire, mais ce pays est antisioniste dans les instances internationales par lâcheté et opportunisme malsains..

  4. Le monde tourne parfaitement rond au contraire, les plus corrompus sont au pouvoir et les plus faibles doivent sans cesse gober les mensonges des dominants…et cela a eu lieu de tout temps, Poser vous simplement la question au moyen âge ou sous la Grèce antique, la Perse ou Rome nous n’aurions été que des esclaves…alors qu’ aujourd’hui les mêmes nous harcèlent , cela n’est que la simple continuité de leur haine à admettre qu’Israël existe et s’épanouit…le reste ce sont simplement des fanfaronnades de gens méprisables qui n’arrêteront jamais leur combat haineux visant à la destruction des juifs et l’islamisation mondiale. En fait, les attaques incessantes des monarchies pétrolifères ont un but améliorer sans cesse les jurisprudences qui leur permettront demain de réclamer la France, sous les mêmes prétextes…exemples les maures étaient présents de l’Espagne au sud de la France, donc la France jusqu’à Poitiers leur appartient, etc etc…j’attends le vote de l’UNESCO sur la reconnaissance de la propriété historique musulmane du sud de l’Europe, puis du monde avec des institutions et des gouvernements prêts à tout même à se prostituer pour préserver leur petit pouvoir égocentrique…car tout cela part d’un plan parfaitement structuré…à suivre

  5. Allez ! dans quelques mois cette bande de guignols nullissimes ne sera plus rien ! Après avoir été la risée du monde entier , on entendra plus parler d’eux ! alors si l’on commence à comptabiliser leurs erreurs , leurs hésitations permanentes, leurs décisions et retour en arrière , bref leur énorme incapacité , on en finirait plus, tant il y en a !

    on les oubliera bien vite, car ils ne laissent rien de ce dont on doit se souvenir !

    Ils ont fait un travail de sape , magouilles, trahisons, mensonges ;

    Normalement, ils devraient passer devant un tribunal …du peuple ! et ne pas s’en sortir comme ça ! C’est au peuple que ces bons à rien devraient rendre des comptes et payer pour tout le mal qu’ils ont fait !

  6. Hollande et son équipe de bras cassés …Vals , Ayraut , Fabius , n’assurent la gouvernance de
    la France que par un accident de la nature … Ces malfaisants n’ont de cesse , que de trahir ,
    pour semaintenir … et pour celà ils font feux de tout bois … Ce sont des étres du reniement
    des types acculturés , dont leurs vies n’auront été qu’une succession de guerres contre la
    religieusité ….et nos commandements ..!!
    Dans cette action diabolique , peu leur coûte de nier l’évidence de JERUSALEM , berceau du
    monde Juif … les lentilles n’ayant plus cours , c’est en pétrodollars que se rémunére leur trahison

  7. L’UNESCO devra donc voter, pour imposer les islamo vérités:
    – La destruction de l’arc de triomphe de Titus à Rome, qui porte en bas relief le pillage du Temple en 73, détail fort gênant pour les babouches pensantes.
    – La modification des Evangiles: Jésus n’a pas été crucifié par les Juifs à Jérusalem, ce qui tendrait à prouver qu’ils y habitaient en l’an 600 ans avant la venue de Mohammed, mais par les Khazars en Crimée.

  8. l unesco veut retirer le caractère juif de Jerusalem pour que ce soit plus facile après pour donner Jerusalem comme capitale au futur état palestinien.Bientôt,ils diront que la tour eiffel est algérienne,et qu’il faut la démonter

    • Que dire de plus, sinon, que ces inconscients s’autorise flagellent, ou sont complètement masochistes, et malheureusement j’en connais beaucoup parmi mes AMIS proches.

  9. il n’y a qu’a écrire sur google « Palestine » et vous verrez comment était composé le royaume d’Israël et que la Palestine n’existait pas et en France on n’a pas eu pire président actuel.

  10. il n’y a pas trois religions.
    Il y a une Vérité et deux religions qui n’en peuvent plus de n’être que des accessoires de cette Vérité. Juste des « peines à jouir » à le dire au plus vite. Des morts vivants.

  11. Le gouvernement français doit tellement d’argent au quatar et à l’arabie saoudite qu’il est prêt à toutes les bassesses, les renoncements et les compromissions pour garder ce fric et en recevoir encore.
    Saleté d’hommes politiques !
    Quand au vote de la Chine et de la Russie, quel est le but de la manoeuvre ? Poutine cherche t-il à s’allier un peu plus la Turquie, l’ Iran, l’ Egypte, pour des raisons économiques ? Et la Chine ?
    Israël doit quadrupler sa vigilance et garder « la nuque raide » comme disait un vieux schnok de général.

  12. Pourquoi pas une manif ce dimanche devant l’Unesco ?
    Qu’est-ce qu’on attend pour réagir ?
    D’avoir fini de fêter soukkoth ?
    Ou bien à ‘hol ha-moèd ?

  13. Le plus drôle dans tout ça est que les 3 religions monothéismes émanent de la religion juive et toutes s’en référent, la chrétienté nous a disqualifié en qualifiant notre Bible ‘’d’ancien testament’’ Quand à l’islam qui prétend que nous avons falsifié la Bible, elle ne s’est pas embarrassée, elle ratisse large, elle reconnait tous les prophètes juifs et chrétiens afin de contenter tout le monde, croit-elle et en se prétendant comme ‘’la dernière religion révélé’’ Tous nos prophètes qu’elle s’est accaparée et qu’elle a usurpé , elle en a arabisé leurs noms. Il faut dire que c’est bien commode comme procédé. En fait, c’est le dernier qui a parlé qui a raison ! Bravo MOHAMED tu es le dernier prophète de génie.

  14. Pourquoi s étonner?
    les dirigeants français ont vendu la france et les français aux arabes et on voudrait qu ils ne vendent pas les juifs et israel.

    Dans quelques décennies la france demandera pardon du mal qu’elle fait aujourd’hui. Son histoire se divise en 2 périodes qui se renouvellent régulièrement: une periode a faire le mal ; une periode a demander pardon.

  15. Le MONDE NE TOURNE plus rond. Les politiques tous pourris. Qu’elle question se poser ?
    comment et pourquoi veulent-ils tous effacer 4000 ans d’histoire Juive.
    Qu’elle menace craignent t-ils donc pour se renier de la sorte. ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.