La haine de l’Etat juif est une longue tradition au sein de la Croix Rouge. La dernière idée pour clouer Israël au piloris: accuser sa population de soutenir la torture, quand l’Afghanistan et nombre d’autres pays musulmans apparaissent comme plus avancés. 

Le rapport de la Croix Rouge « Les gens en guerre », publié le 5 décembre 2016, offre un nouvel angle d’attaque contre Israël. Au delà des critiques acerbes de ses gouvernements, la Croix Rouge en vient désormais à cibler directement la population israélienne, accusée de soutenir la torture plus que toute autre population au monde!

L’étude qui a porté sur 16 pays impliqués dans des conflits, indique la Croix Rouge. Et il n’y a qu’en Israël, au Niger et aux Etats-Unis que la majorité des personnes sondées se sont déclarées favorables à la torture de combattants ennemis fait prisonniers. (En Israël, plus de 50 % pour, 25% contre et 25 % ont refusé de répondre).

Dans les autres pays où a été effectué ce sondage, les résultats suivants ont été obtenus de la part de la population : Yemen : 99 % contre, Colombie : 85 % contre, Suisse : 72 % contre, Chine : 71 % contre, France : 71 % contre, Syriens au Liban : 65 % , Russie : 62 % contre, Sud du Soudan : 56 % contre, Afghanistan : 56 % contre, Palestine : 53 % contre, Ukraine : 52 % contre, Irak : 51 % contre.

coolamnews

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.