Kosovo : « Bagatelle » pour un massacre lors du match Albanie-Israël : au moins 25 djihadistes appréhendés. 
La police kosovare a déjoué plusieurs attentats simultanés, prévus par Daesh, dont au moins une frappe contre l’équipe de football d’Israël, qui jouait le match de qualification de la Coupe du Monde en Albanie ; plus de vingt arrestations, découverte de quantités d’explosifs ; la police dit que les conspirateurs « disposaient de cibles claires disant qui et quand chacune devait être attaquée ». 

La police kosovare a déclaré, jeudi, qu’elle a empêché des attentats simultanés devant être commis par des Djihadistes de Daesh, dont un contre l’équipe nationale israélienne de football qui jouait lors des matchs de qualification de la Coupe du Monde, dans le pays voisin d’Albanie.

Un communiqué de la police déclare que les plans étaient en place pour attaquer le match de samedi en Albanie et en même temps, s’en prendre à une autre cible au Kosovo.

Security heightened in Albania as Israel plays in World Cup qualifier (Reuven Schwartz)

Sécurité élevée en Albanie, alors qu’Israël joue un match de qualification pour la Coupe du Monde (Reuven Schwartz)

Dix-neuf individus suspects sont détenus au Kosovo, depuis le 4 novembre, dont l’un a été relâché, selon la police. L’Albanie et la Macédoine ont annoncé six arrestations de plus, encore en détention.

 

Israeli soccer team targeted by ISIS (Photo: Nadav Zenziper)

L’équipe Israélienne, cible privilégiée de Daesh (Photo: Nadav Zenziper)

 

La police du Kosovo déclare qu’au domicile et dans les locaux des suspects, les agents ont trouvé des engins explosifs, des armes et des équipements électroniques, dont « du matériel et de la littérature de propagande religieuse d’auteurs très connus et reconnus pour leur idéologie extrémiste ».

Les groupes et cellules constituées dans ces trois pays, coordonnés par deux Albanais qui font partie de Daesh en Syrie disposaient « de cibles clairement identifiées, avec des détails sur qui et quand ces cibles devaient être attaquées », selon la police.

L’événement du week-end dernier, pour la qualification, a été modifié pour des « raisons de sécurité », depuis la ville du nord du pays, à Shkoder, près de la frontière avec le Montenegro, à Elbasan, bien plus près de la capitale Tirana.

Autant les autorités kosovares qu’albanaises ont affirmé qu’ils ne connaissent pas d’autres individus parmi leurs citoyens à avoir rejoint les groupes djihadistes en Syrie et en Irak, au cours de l’année passée, mais qu’un grand nombre d’entre eux demeurent très actifs au sein de Daesh.

Associated Press|Publié :  17.11.16 , 15:05

Adaptation : Marc Brzustowski

ynetnews.com

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.