Attaque au couteau à Jérusalem : un policier blessé modérément, le terroriste a été abattu et tué
L’attaque terroriste s’est déroulée près de la Porte des Lions, dans la Vieille Ville. Le terroriste, un citoyen jordanien, avait repéré le policier et a foncé sur lui avec deux couteaux, mais le policier, bien que blessé, àa réussi à neutraliser le terroriste. L’homme blessé a été emmené à l’hôpital. Un autre policier a été légèrement blessé et soigné sur place. 
  • Un policier de 37 ans a été modérément blessé par un coup de poignard d’un terroriste dans le secteur de la Porte des Lions, dans la Vieille Ville de Jérusalem. La police a déclaré que le terroriste a d’abord été abattu, et déclaré mort un peu plus tard. Le terroriste, Muhammad Abdullah Salim al-Qassagi, un citoyen jordanien âgé de 57 ans, n’était arrivé en Israël qu’il y a une semaine, par le passage terminal de Beit Shean, sur le fleuve du Jourdain.

 

Les toutes premières minutes faisant suite à l’attentat terroriste

Le Magen David Adom a rapporté qu’à 01h21 de l’après-midi, un homme avait été poignardé près de la Porte des Lions, dans la Vieille Ville de Jérusalem.

Au moment de parvenir sur le théâtre de l’attentat, les personnels paramédicaux ont découvert un policier de 37 ans victime de blessures au couteau dans la partie supérieure du corps. Ils l’on conduit à l’hôpital Shaare Tzedek de la ville, alors qu’il était pleinement conscient. La police a rapporté que le terroriste s’est fait neutraliser sur la scène de sa tentative de crime, et qu’on a prononcé sa mort un peu plus tard.

 

(Photo: Police Spokesperson)

(Photo : Porte-parole de la Police)

 

Selon une enquête préliminaire, le terroriste descendait à pied la rue Shaar Ha-Arayot (de la Porte des LioNs), dans la Vieille Ville, quand il a remarqué un policier marchant vers lui. Le terroriste s’est rapidement approché de lui, a sorti deux couteaux qu’il avait en sa possession, a foncé sur lui et l’a poignardé. La police mentionne que l’agent de police a répliqué avec une grande détermination et beaucoup de professionnalisme, alors qu’il était blessé et qu’il est parvenu à neutraliser son agresseur.

Several minutes after the attack

Plusieurs minutes après l’attaque

Au cours de ces dernières semaines, plusieurs attaques ont été déjouées dans le secteur de Jérusalem. Dimanche dernier, une terroriste de sexe féminin a tenté de mener une attaque au couteau près de la Porte de Damas à Jérusalem. La police a abattu et tué la terroriste, alors qu’elle s’approchait d’eux en brandissant un couteau et hurlant : « Allahw’Akbar ». Selon les forces de police, elle transportait une note d’adieu à sa famille, signée « Martyr ». Aucun autre blessé n’était à déplorer au cours de cet incident.

Le 25 avril, une attaque au couteau en Samarie a pu être déjouée par les soldats du 51ème Bataillon de la Brigade Golani près de la Brigade Régionale de Shomron. Un terroriste palestinien de 21 ans, qui portait un couteau, s’est précipité en direction des forces et il a été abattu par les soldats. Le terroriste a été transporté à l’Hôpital Beilinson de Petah Tikva et aucun soldat n’a été blessé.

 

(Traduit et posté par N. Elias)

Ynet|Mise à Jour :  13.05.17 , 14:39

 

 

1 COMMENTAIRE

  1. Non ! la rue de la Chaîne (rehov Hashalshelet) ne se trouve pas à la Porte des Lions mais juste à côté d’une des entrées nord-ouest du Kotel (le Mur).
    Que votre traducteur l’ignore n’est pas un reproche mais la source est Ynet, média israélien qui se veut un modèle d’information. A noter que la version et en anglais et en hébreu reporte cette erreur grossière.
    Ces approximations journalistiques tant sur les choses importantes que sur les autres sont exaspérantes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.