Jacques Balthazart, Cerveau féminin, cerveau masculin

Cerveau féminin, cerveau masculin - Poche - Jacques Balthazart - Achat Livre | fnac

Il s’agit ici d’un ouvrage de haute vulgarisation sur les différences entre les sexes et l’influence de notre orientation sexuelle sur le développement de notre cerveau. L’ouvrage est rédigé par un éminent spécialiste belge de la question. Il ne s’agit d’approximations ni d’une resucée d’un ouvrage savant, réservé aux doctes. C’est une vraie leçon destinée à l’honnête homme, désireux de s’instruire.

Dans une préface pleine d’humour, l’auteur nous explique comment il est devenu neuroendocrinologue. Le parcours est, en effet, assez particulier. On passe des insectes aux poissons et aux oiseaux, pour arriver en fin de parcours à ce qui convenait le moins à ce biologiste qui s’illustrera dans sa nouvelle spécialité. Il explique, tout de suie après cette entrée en matière, combien la sexualité est importante dans la reproduction, pas seulement humaine, mais chez tous les mammifères. Les expériences faites sur différents animaux montrent que les requins-marteaux prouvent qu’il peut se reproduire tout seul, sans la participation d’une femelle. J’avoue ne pas avoir tout compris, c’est la raison pour laquelle je m’interdis d’entrer dans les détails. Disons qu’il existe des reparutions secouées et asexuées.

Homme-femme : à chacun son cerveau - L'Express

Voici une citation importante du raisonnement de ‘auteur : A partir de là, l’étape suivante du raisonnement apparaît clairement ; ces différences entre hommes et femmes se constatent- elles au niveau du cerveau ? Autrement dit, existe-t-il un cerveau féminin et un cerveau masculin?

Existe-t-il -t-il un cerveau masculin par opposition à un cerveau féminin ? Voici ce qu’n dit l’auteur :

Partout, les noyaux étaient plus volumineux chez les femelles que chez les mâles… C’est ainsi que fut établie l’existence de différences sexuelles chez les oiseaux et chez les mammifères. En d’autres termes, chez tous les vertébrés terrestres.

Le but du livre de cet endocrinologue est de voir comment se forme un cerveau masculin. Pour cela, il faut admettre que certaines différences, liées au sexe de l’homme ou de la femme, existent vraiment et jouent un rôle déterminant. Ici, on va plus loin que de simples appréciations empiriques statuant une séparation concrète entre le cerveau masculin et celui de la femme.

Dans la vie courante, on est souvent en présence d’une approche caractéristique du mâle, par contraste avec celle qui touche la femelle. On peut aussi s’interroger sur l’origine de cette masculinité, provenant peut-être du taux de testostérone auquel le bébé est exposé dans sa vie intra-utérine.

Mais l’auteur va bien plus loin puisqu’il se demande si les cognitions sont les mêmes. Il s’agit des conceptions du monde, d’une approche spécifique des choses et de la vie, selon qu’on est de ce côté-ci ou de l’autre. Des spécialistes de la publicité commerciale ont distingué différentes couleurs auxquelles les femmes enceintes sont sensibles : par exemple un paquet de lessive présentant la couleur jaune (rapport intuitif avec la couleur du jaune d’œuf ?) était préféré aux autres emballages, y compris du même produit, avec les mêmes vertus lustrales… Quelle zone du cerveau est ainsi touchée, pour ainsi dire, au point de déterminer (à l’insu de la cliente ?) le choix final d’acquérir tel produit plutôt que tel autre ?

Pour les non-spécialistes justement, il est difficile de désigner précisément la zone du cerveau qui commande ce qu’il faut bien nommer un déterminisme… Dans un chapitre bien charpenté, l’auteur se demande s’il est permis de parler de comportement sous influence… Je n’ose pas le rapprochement mais cela rappelle le distinguo freudien : le JE n’est pas maître chez soi…

L’attirance physique, amoureuse, obéit probablement à de pareils mécanismes. Interrogeons nous sur la notion de coup de foudre que les Allemands désignent par : amour, dès le premier regard (Liebe auf den e-rsten Blick)

J’avoue me perdre parfois dans le tourbillon des développements pourtant accessibles, malgré tout, de l’auteur : cela tient à l’absence chez moi de formation scientifique… Voici donc le résumé des problématiques développées par ce neuroendocrinologue :

Comment se forgent nos identités ? Pourquoi un cerveau masculin se perçoit -il comme un cerveau masculin ? Plus frappant : pourquoi, parfois ne se perçoit-il pas ainsi ? De même il serait intéressant de se demander pourquoi le cerveau masculin est majoritairement attiré par les femmes, et pourquoi, parfois, il ne l’est pas ?

Quand on repose ce livre si instructif et si complexe à la fois, on se demande si l’homme n’est pas l’esclave de sa biologie laquelle obéit à des règles auxquelles nul, homme ou animal ne peut se soustraire. En d’autres termes, par certains passages on peut douter de l’existence d’un libre arbitre général… Mais ce sont là des réflexions d’un philosophe dépourvu de connaissances en biologie…

Maurice-Ruben HAYOUN

Le professeur Maurice-Ruben Hayoun, né en 1951 à Agadir, est un philosophe, spécialisé dans la philosophie juive, la philosophie allemande et judéo-allemande de Moïse Mendelssohn à Gershom Scholem, un exégète et un historien français. il est également Professeur à  l’université de Genève.  Son dernier ouvrage: La pratique religieuse juive, Éditions Geuthner, Paris / Beyrouth 2020 Regard de la tradition juive sur le monde. Genève, Slatkine, 2020

 

 

CYCLE DE CONFÉRENCES 2022-2023: A LA MAIRIE DU XVIE ARRONDISSEMENT

La Mairie du 16 - Mairie du 16ᵉ

Aux racines de la culture européenne

Depuis plusieurs décennies, l’Europe souffre d’un déficit d’incarnation, tant au plan idéologique qu’au plan culturel, au sens le plus large du terme. Certains en sont même arrivés à parler «d’identité malheureuse». Je ne suis pas d’accord avec ce diagnostic pessimiste, même si on est bien obligé de relever une sorte de fragilisation de l’Europe. Et un manque évident d’assurance. Il faut être de nouveau animé d’une vision et porteur d’un projet.
Ce continent doit se renouveler, remettre en valeur ses propres acquis sur tous les plans, en faisant un inventaire objectif de ses actions passées, sans que cela conduise à baisser les bras. Nous n’avons pas su relever le défi du passé européen : la Shoah, la colonisation, l’accueil restrictif des réfugiés, le statut difficile des migrants, etc… tous ces faits historiques ne doivent plus inhiber la volonté de manifester les points positifs de notre civilisation.
La civilisation judéo-chrétienne a tout de même réalisé des choses exceptionnelles. Elle a fait à l’humanité l’apostolat du monothéisme éthique et du messianisme, deux valeurs indémodables qui ont irrigué, dans leur forme laïcisée et sécularisée la plupart des cultures: le caractère sacré de toute vie humaine, la relation apaisée aux autres civilisations et aux autres cultures.
C’est une partie de ce noble héritage européen que le nouveau cycle de conférences à la mairie de notre XVIe arrondissement entend développer au cours de cette fin d’année 2019 et du début de l’année 2020.

Ce cycle entre dans sa vingt-cinquième année (depuis 1994). 

Maurice-Ruben HAYOUN, Philosophe,écrivain,bibliste. (hayounmauriceruben@gmail.com)

 

CYCLE DE CONFÉRENCES 2022-2023

Jeudi 15 septembre 2022 à 19h
Philosophie et religion dans l’Europe contemporaine
Jeudi 13 octobre à 19h
Quelle place pour la fois dans la société contemporaine ?
Jeudi 17 novembre
L’idée religieuse du sacrifice : un plaidoyer en faveur du martyr ?
Jeudi 8 décembre
Sören Kierkegaard et la «suspension de l’éthique» dans son livre Crainte et tremblement

Année 2023

Jeudi 19 janvier 2023 à 19h0
Philosophie et théologie : Le Nouveau Penser de Franz Rosenzweig (Etoile de la rédemption)
Jeudi 17 février
La rencontre de l’Autre selon le JE et TU (1923) de Martin Buber
Jeudi 23 mars
L’universalité de la loi morale
Jeudi 19 avril
Que doit-on penser de la fraternité universelle ?
Jeudi 15 mai
La Révélation face à la Raison
Jeudi 18 juin
Existe t il une vérité religieuse (Relativisme, pluralisme) ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.