Israël peut réagir à l’arrogance de la France

33
10458

Comment Israël peut réagir à l’arrogance anti-israélienne de la France

 

Par Manfred Gerstenfeld

La décision d’Israël d’approuver la construction de plus de 2.000 logements dans des villages de Judée-Samarie s’est attirée les condamnations standardisées de l’Union Européenne (U.E) et de la France[1]. L’U.E a déclaré que les plans israéliens sapent la viabilité de la solution à deux Etats et les perspectives d’une paix durable. L’U.E continue d’ignorer que l’Autorité Palestinienne récompense systématiquement la violence. Il n’y a ainsi aucune relation logique entre l’Etablissement d’un Etat Palestinien et une paix durable.

Le texte du porte-parole du Ministère français des Affaires étrangères mérite qu’on lui consacre une plus grande attention. Il condamne la décision d’Israël de développer le logement dans les implantations. Il ajoute qu’une telle activité ne correspond pas à la résolution 2334 du Conseil de Sécurité de l’ONU qui interdit toute construction dans les implantations [celle, antisioniste, sur laquelle Obama sortant a refusé d’imposer le veto des Etats-Unis]. Or, selon la définition de l’Alliance Internationale pour la Mémoire de la Shoah (IHRA), les Nations-Unies se comportent fréquemment comme une organisation propagatrice d’antisémitisme.

Le porte-parole français a aussi répété le rêve chimérique de l’U.E disant que les implantations mettent en danger la solution à deux Etats, l’unique solution qui pourrait permettre l’établissement de la paix entre les Israéliens et les Palestiniens.

Israël ne répond, d’habitude, pas à de telles condamnations, qui sont apparemment considérées comme une sorte de mauvais rituel européen. Une telle attitude pouvait encore avoir une signification à une période où Israël restait une sorte d’acteur mineur dans le monde. La position politique d’Israël s’est, cela dit, grandement améliorée au cours des périodes récentes. La France, de l’autre côté, fait l’expérience d’une longue période d’affaiblissement important. Son gouvernement ne parvient même pas à contrôler les sources internes de violence. C’est ce qui fait des condamnations d’Israël l’expression d’une arrogance sans limite. Ceux qui résident dans des maisons de verre ne doivent pas lancer de cailloux.

 

Une fois par semaine, au cours de ces deux derniers mois, on a assité à des manifestations massives par les surnommés “Gilets Jaunes”, contre la situation économique de la France. Certains manifestants pillent et détruisent la propriété publique et privée. L’un des symboles iconiques de la nation, l’Arc de Triomphe de Paris, a sérieusement été endommagé. Des manifestants appellent à la démission du Président Emmanuel Macron. Sa popularité a plongé à 23% en début décembre. Cela correspond au niveau d’approbation de son prédécesseur socialiste François Hollande,  à la fin 2013. Ce dernier était jusqu’alors considéré comme le Président français le moins populaire de toute l’histoire moderne[2].

Il y a encore une autre raison plus importante de ne pas laisser passer la condamnation française sans réponse appropriée de la part d’Israël. Une organisation de l’U.E, l’Agence pour les Droits Fondamentaux (FRA) a publié un rapport en décembre 2018, intitulé Expériences et Perceptions de l’Antisémitisme. La FRA affirme que cette enquête est l’étude la plus complète jamais entreprise sur l’antisémitisme en Europe[3]. Cette étude a demandé aux Juifs sondés ce qu’étaient leur expérience et leurs perceptions des crimes de haine, de la discrimination et de l’antisémitisme  dans douze pays membres. Pris tous ensemble, ils sont le foyer de 96% de la population juive estimée dans l’U.E[4].

L’opinion des Juifs de France sur la situation de leur communauté dans leur pays, était sur bien des questions, la plus négative de toute l’Europe. En France, presque toutes les personnes interrogées perçoivent l’antisémitisme comme un “très gros”, ou “assez gros” problème. Un pourcentage quelque peu plus modique perçoit de façon similaire le racisme en France. Presque tous les sondés français disent que l’antisémitisme s’est accru au cours des cinq dernières années[5].

L’enquête interroge spécifiquement sur les graffitis antisémites, la profanation de cimetières juifs, le vandalisme contre les institutions et bâtiments juifs, l’expression d’hostilité envers les Juifs, ainsi que sur la vie politique et des médias, ou sur Internet (y compris les réseaux sociaux). En France, la majorité des sondés évaluent presque toutes ces manifestations d’antisémitisme comme un énorme problème[6].

Pratiquement tous les sondés français considèrent les expressions d’hostilité envers les Juifs dans la rue et d’autres lieux publics comme un gros problème[7]. La majorité des sondés français – un pourcentage plus élevé que n’importe où ailleurs[7] s’inquiètent d’être confrontés à des insultes verbales et des agressions physiques antisémites au cours des douze mois à venir[8]. Un pourcentage encore plus important des sondés s’avèrent inquiets que des membres de leur famille ou des amis proches puissent être victimes d’insultes ou de harcèlement antisémite au cours des douze prochains mois. Encore une fois, ce pourcentage est plus élevé que dans n’importe quel autre pays étudié[9].

La France est aussi le pays où le pourcentage est le plus haut, de sondés qui disent qu’ils ne portent jamais ni ne montrent d’objets ou vêtements qui puissent les identifier comme Juifs, tels que la kippa ou le Magen David (étoile)[10]. Les Musulmans sont considérés parmi les trois premières catégories  d’auteurs d’antisémitisme[11].

La situation des Juifs en France est tellement grave qu’en 2018, 250 intellectuels et personnalités ont signé un manifeste contre l’antisémitisme musulman. Ce document résume les principaux éléments de la violence et de l’incitation contre les Juifs manant des franges radicales de la communauté musulmane[12].

Lorsque la protestation des “Gilets Jaunes” a commencé, le Vice-Ministre israélien des Affaires étrangères, Michaël Oren, a plaisanté, en disant qu’Israël devrait accueillir une conférence internationale de la paix pour la France[13]. Cependant, rire des Français, dans leur lisère, peut ne pas être la meilleure réaction face aux condamnations des activités israéliennes par leur Bureau des Affaires étrangères.

Répondre à cette condamnation peut fournir une occasion unique d’attirer une attention internationale sur l’antisémitisme qui se propage largement en France. Grâce à une plus forte attention des médias sur le cas de l’antisémitisme français, partout en Occident, on peut espérer que le gouvernement français finira par renforcer sa lutte contre ce fléau. En outre, si le gouvernement français commence à réaliser que les condamnations d’Israël ont un effet-boomerang, le bénéfice net d’une forte réaction israélienne serait encore plus important.

Par Manfred Gerstenfeld 

Le Dr. Manfred Gerstenfeld a présidé pendant 12 ans le Conseil d’Administration du Centre des Affaires Publiques de Jérusalem (2000-2012). Il a publié plus de 20 ouvrages. Plusieurs d’entre eux traitent d’anti-israélisme et d’antisémitisme.

Adaptation : Marc Brzustowski.

—————————————————————————————–

[1] www.jpost.com/Arab-Israeli-Conflict/EU-France-Israels-settlements-endanger-the-two-state-solution-575625

[2] www.reuters.com/article/us-france-protests-poll/macrons-popularity-hits-new-low-amid-french-protests-poll-idUSKBN1O30MD

[3] European Agency For Fundamental Rights, Experiences and perceptions of antisemitism, Second survey on 0discrimination and hate crime against Jews in the EU  Luxembourg  2018. https://fra.europa.eu/en/publication/2018/2nd-survey-discrimination-hate-crime-against-jews

 

[4] Ibid page 7

[5] ibid, page 18

[6] ibid, pages 21 – 22

[7] ibid, pages 21 – 22

[8] ibid, page 33

[9] ibid, page 36

[10] Ibid, 37-38.

[11] Ibid, 54.

[12] www.jpost.com/Opinion/15-years-too-late-French-manifesto-against-Muslim-antisemitism-557922

[13] http://www.israelnationalnews.com/News/News.aspx/255669

 

33 COMMENTS

  1. Si Israël avait à cœur de faire respecter sa souveraineté, la France arrogante ne se croirait pas tout permis. On se demande parfois ce que Bibi fricote !

  2. Charité bien ordonnée commence par soi-même : “Israël” peut-il se permettre de donner des leçons de morale aux autres alors qu’il est lui-même défaillant dans cet aspect de la chose ?????? J’ai mis Israël entre guillemets car Israël de la Torah N’A RIEN A VOIR avec Israël d’aujourd’hui!!!!
    On nomme “Israël” les enfants d’Avraham, d’Its’hak et de Yaacov UNIQUEMENT, et non ceux qui se font passer pour juifs et qui proviennent du EREV RAV !!!! Ceux-la n’ONT RIEN A VOIR avec le judaïsme, ni de près ni de loin !!!! D’ailleurs d’après le dicton : “Dis-moi ce que tu dis, je te dirai qui tu es” et “qui se ressemble, s’assemble”!!!!!

  3. Face à l’arrogance de la France, Israël devrait déposer une requête à l’ONU pour que la France allège les SANCTIONS FISCALES contre son peuple, et qu’elle adopte des RÉPONSES NON DISPROPORTIONNÉES contre son peuple encor Français qui n’ont rien de terroristes sanguinaires avec lesquels nos politiques ont tant de compassion !!!

  4. […] Le texte du porte-parole du Ministère français des Affaires étrangères mérite qu’on lui consacre une plus grande attention. Il condamne la décision d’Israël de développer le logement dans les implantations. Il ajoute qu’une telle activité ne correspond pas à la résolution 2334 du Conseil de Sécurité de l’ONU qui interdit toute construction dans les implantations [celle, antisioniste, sur laquelle Obama sortant a refusé d’imposer le veto des Etats-Unis]. Or, selon la définition de l’Alliance Internationale pour la Mémoire de la Shoah (IHRA), les Nations-Unies se comportent fréquemment comme une organisation propagatrice d’antisémitisme.Lire la suite sur jforum.fr […]

  5. L’avenir de la francarabia et de l’eurabia est indubitable. Aucune illusion a avoir. Des dizaines de millions de musulmans blacks (lesquels sont encore aujourd’hui esclaves des musulmans gris) lesquels se comptent par millions, vont très bientôt être maîtres dans ce continent, si ce n’est déjà le cas. Il est trop tard pour enrayer ce processus, à moins que la moitié de la francarabia se révolte armes à la main contre l’autre moitié et ça ne sera pas gagné car l’autre moitié qui comprend les gauchistes et les musulmans, sont sans doute mieux armés que les patriotes. Il faudra quitter, mais où aller? Aux USA, même ce pays dont les électeurs  « démocrates commencent à faire élire des arabes dits « palestiniens » à la chambre, ne va pas dans la bonne direction, car Hussein Obama a donné le ton. Fuyons avant qu’il ne soit trop tard ou devenons des dhimmis

  6. Discours, sur la France ou plaidoyers sur la fin annoncée d’une grande nation qui a érigé de de Gaulle à Macron l’antisémitisme d’État comme une bonne pratique, pour obtenir des aides financières ou faire des “affaires” avec le monde africo-musulman, quelle perte de temps,…la France est perdue, elle répond à sa dette abyssale en augmentant sans cesse l’arrivée de migrants, respectant, ainsi avant l’heure le remplacement massif de populations en accord ave le pacte de Marrakech….dire aux derniers juifs européens de quitter cette Europe qui va sombrer est le seul message à transmettre, tant les signes d’un malheur s’accumulent….

  7. La France gesticule pour exister dans un monde dominé par les américains, les russes et les chinois. Macron plaide pour un multilateralisme qui permettrait à la France de manger à la table des grands alors que son pays s’enfonce dans la crise économique et les tensions entres communautés. La France pense trouver son salut dans la critique systématique et ignoble d’Israel, en finançant le terrorisme palestinien, et en montant les autres européens contre Israël. Cela ne lui sera pas profitable.

  8. Liberté égalité et fraternité ne sont point des credos musulmans.
    Qu’en restera-t-il dans une petite génération ?
    J’avais un lourd ressentiment pour la rétribution de ce que la France a fait subir à mes frères depuis les “bons” rois, Dagobert, st Louis, Charlemagne, capétiens, huguenots, mérovingiens…
    Les Philippe, Le Bel et Auguste, et consorts… Et leurs croisades qui, au passage, s’arrangeaient fort bien de pogroms en chemin…
    Les pastoureaux, et tous ces mouvements populaires, qui massacraient du Juif à tout va…
    Jusqu’aux derniers dirigeants, s’habillant de bonnets rouges, ou sans culottes, dans les républiques assassines. Jusqu’au peuple sûr de lui…
    Jusqu’aux victimes (non juives) innocentes… Jusqu’aux enfants de Toulouse, aux mamies parisiennes…
    Mais devant le sort ténébreux qui attend la patrie de Jean-Jacques, Montesquieu, Diderot, Descartes, Hugo…
    On ne peut que frémir. Où iront-ils, ces gentils Gentils, orphelins d’une Terre promise ?
    Nos Sages (pour lesquels je pensais “ils exagèrent) disent que, parfois, Dieu tourmente les Nations pour nous faire peur, nous autres Juifs, afin de rester dans le giron divin, et instruire nos frères humains des lois divines imposées aux enfants de Noé…
    Pourtant, ma nature inhérente compassionnelle ne peut m’empêcher de m’attrister devant les Forces divines qui opèrent, ici, en France…
    N’y aura-t-il pas une voix, à l’instar de Jonas, qui prédira quel sort attend ce pays, s’il ne revient pas, d’un cœur sincère, vers son Père Créateur ?

    • “Jean-Jacques”, c’est-a-dire Jean-Jacques Rousseau je suppose, n’etait pas Francais, et ne l’a jamais ete. Il etait Genevois (Geneve etant alors une ville libre et independante). Il etait francophone, pas francais.
      Quant aux huguenots, pourquoi les accuser de tant d’horreurs. Ils ont fait assez de bien aux Juifs durant l’occupation allemande ; vous devriez visiter le Chambon-sur-Lignon…

      • Mes excuses pour les Huguenots, nos frères protestants, nos plus proches des Chrétiens. C’est une erreur, et je ne me souviens plus qui je voulais évoquer…
        Maxi mea culpa 🙂

          • Certes, mais il nous aurait plu que la “resistance au judaïsme” ne fût que celle-là, des Huguenots . Calvin était bien plus soft.
            En fait, c’est une histoire cyclique. À chaque fois qu’un “penseur” découvre le judaïsme, après l’émerveillement, il y puise, et cherche à justifier sa propre perception, et tente de nous y soumettre. {c’est là la raison de l’interdiction de nos Sages ‘hz’ l d’ enseigner les arcanes aux Gentils).
            Devant notre refus, la haine s’installe, puis la rage antisémite. S’ils avaient vraiment étudié la réelle profondeur talmudique, ils auraient appris que des aveux, ou une conversion, un divorce et bien d’autres coercitions ne sont pas valables ni reconnus en droit hébraïque. (et même la confession d’un assassin sans temoins n’est pas retenue !)
            Et ainsi se démontrent les justifications dues seulement aux egos surdimentionnés de ces détracteurs comme Luther, mahomet et nombreux consorts, qui, aux “debuts” admirèrent, puis ensuite haïrent, et devinrent les détonateurs.
            Les bâtons de Dieu.

        • Excuses acceptés. Calvin a toujours considéré les juifs comme des “pécheurs” comme les autres. Ayant besoin de la grâce de D… au même titre que tout les humains. l’Histoire des Huguenots, a même renforcé cette estime. Quand ils ont du fuir la France. L’exemple de la diaspora juive sous l’empire Babylonien, a été pour eux source d’inspiration de courage et d’espoir (voir les chants de Clément Marot).

          Anecdote de l’histoire : Le journalisme moderne est née a Amsterdam quand des émigrés huguenots son arrivé dans cette ville et qu’a cause de leur mauvaise réputation ils ce sont rapproché de la communauté juive (qui n’avais pas meilleure réputation à l’époque) et on éditer les premiers almanacs, relatant des faits d’actualités prouvés et non de la propagande.

          Ironie de l’histoire, la diaspora huguenote a provoqué un effondrement de l’économie française. Au bénéfice de leur pays d’accueil. Genève n’était rien avant l’arrivé des huguenots.

          De même l’économie française ne se relèverait pas d’une diaspora massive des juifs de France.

    • C’est incroyable. ! Comme quoi, nous sommes si mal informés. Attention de ne faire d’amalgames . Il y a des bons dans tous les peuples . La colère de Dieu va bientôt s’abattre sur le monde , comme aux jours de Noé.

  9. Je suis de nationalité Corse ! La méchanceté la médiocrité l’hypocrisie française cela fait plus de 250 ans que nous la vivons ! Ne vous faites aucune illusion sur ce qu’ils sont ils n’ont pas changé !

  10. Israel ne fait jamais remarquer a l’europe que les massacres de juifs ne sont pas reconnus non plus par cette résolution Kerry-Obama.
    Que les constructions et les barrières, qui sont la réaction aux massacres de juifs , ne sont pas non plus reconnus par la résolution 2332 .

  11. Le débat sur les “délicates et subtiles” nuances entre antisémitisme et antisionisme est pour moi de la plus stupide malversation intellectuelle et doit être définitivement clos.
    Après la fin du règne du grand soldat de Verdun, la fin du petit n’est qu’une question de jours..
    Et un nouveau gouvernement, s’il en a le courage devra mettre les points sur les i à tous les factieux antisémites par des mesures excluant tout double langage au moins sur le sol de France :
    1-dissolution de BDS et ses acolytes
    2-interdiction à tout élu, citoyen d’acter, de relayer, de faire l’apologie de ses actions.
    3-interdiction de toute manifestation, acte anti sémite / sioniste sur le sol français
    4-condamnation immédiate et sans hésitation par la justice.
    5-interdiction formelle aux médias de toute forme de désinformation et condamnation du moindre dérapage sous le régime d’apologie de crimes contre l’humanité et d’incitation au crime racial.
    Etc.. Etc…
    Que ces messieurs du palais commencent par réellement prouver !!

  12. La France est en déclin accéléré et avec le départ progressif des juifs ça ne va pas s’arranger. Donner de l’importance a ce pays relève d’une bêtise et nous ferions mieux d’agir en fonction de nos intérêts et de laisser ce pays brailler pour plaire aux musulments

  13. Sur la proposition de M.Gerstenfeld d’attirer une attention internationale sur l’antisémitisme qui se propage largement en France. C’est evidemment une bonne idee, meme s’il faut s’attendre a des reactions indignees
    dans les medias, presque tous aux ordres du gouvernement, ou de gauche, voire a un surcroit au moins momentane d’antisemitisme. Mais je souhaiterais, reprenant mon message precedent, que cela soit accompagne d’une denonciation en regle du terme d’“antisionisme”, qui ne devrait tromper personne mais le fait massivement en France, constituant le masque derriere lequel il est de bon ton de se cacher. Les ractions hostiles, en France, a la proposition de M.Gerstenfeld s’exprimeront le plus souvent sous la forme ”Nous, antisemites ? vous etes racistes de le suggerer, nous sommes antisionistes”. Voir sur le present site, ou peut-etre sur europe-israel, un propos de Mme Bouteldja, indigene de la republique (quelle aburdite !), selon lequel la lutte contre l’antisemitisme et le racisme commence par l’antisionisme; je n’ajouterai pas que la xenophobie est le prealable a l’amitie envers l’etranger.

  14. Nous devrions tout faire pour faire rejeter le terme d’antisionisme, deguisement tellement utilise en France. Ce n’est pas seulement parce que cette notion serait peu distinguable de l’antisemitisme avoue. C’est aussi parce que, au mieux, ce terme designe la haine d’Israel. Lorsque, entre 1890 (en gros) et 1948. le sionisme etait un reve, puis un projet, celui du retour de Juifs dans la patrie de leurs ancetres, ce terme avait un sens: on pouvait, ou non. adherer a ce projet; on pouvait aussi s’y opposer. Mais, depuis que l’Etat d’Israel a vu sa creation (faite par le labeur des Juifs, pas par l’ONU !) reconnue internationalement, ce terme designe en fait la haine d’un pays: il ne s’agit pas d’autre chose que d’une forme specifique de xenophobie. Il est absurde, et nous devrions le dire et le redire, d’accepter que des antisemites utilisent ce terme pour faire d’une passion xenophobe une vertu ! d’ailleurs, la facon dont les pays arabes voisins d’Israel, en dehors de la Jordanie (et encore: cela n’a pas ete dans ce cas faute d’essayer: se souvenir de Septembre Noir) traitent les Arabes de la region “Palestine” montre bien que cet antisionisme est bien la haine d’Israel, sans qu’il y apparaisse le moindre souci d’“equite” envers les habitants arabes de la region (dits “palestiniens” lorsqu’un de leurs ancetres a vecu pendant 23 mois et demi dans la zone du present Etat d’Israel.

  15. Laissons la France de côté, ce pays est dépassé dans tous les domaines ,et s enfoncera dans le sable mouvant aide par ses amis et alliés arabes qui manquent d espace pour enmener leurs chameaux!

  16. Vous remaquerez que les policiers ne répondent pas à la violence à chaque fois qu’ils pourraient.
    On les a habitués à encaisser sans rien dire, ce sont eux qui devraient se révolter.
    La politique de la France est simple; on se bat contre l’antisémitisme, mais on se bat aussi pour la protection des palestiniens.
    Avec tout ca, faites votre salade et tirez votre épingle du jeu, douce France !

  17. Une force d’interposition internationale entre les gilets jaunes et les forces de l’ordre s’impose. Qu’en pense l’ONU? Des soldats israéliens pourraient y participer…

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.