Iran : l’annonce de sanctions américaines fait plonger la monnaie

La monnaie iranienne – le rial – a atteint un plancher historique face au dollar suite à l’annonce par l’Administration Trump d’une nouvelle tentative d’imposer des sanctions supplémentaires contre l’Iran au Conseil de sécurité de l’Onu. Depuis le retrait des Etats-Unis de l’accord nucléaire signé à Vienne en 2015, la monnaie iranienne a perdu 75% de sa valeur.

Dans un discours agressif à la nation, le président Hassan Rohani a « averti » que « les Etats-Unis subiront un nouveau revers » et a prévenu que « l’Iran ne capitulera pas face aux pressions américaines et réagira de manière très ferme à la brutalité américaine ».

Téhéran a une nouvelle fois reçu un soutien appuyé de la part des trois pays européens signataires de l’accord, la France, l’Allemagne et la Grande-Bretagne, qui ont déclaré communément que toute action américaine visant à rétablir les sanctions de l’Onu « serait illégale » car « les Etats-Unis utiliseraient un dispositif prévu par un accord dont ils se sont retirés ». Belle hypocrisie…

Du côté de Washington, Donald Trump a l’intention d’imposer des sanctions envers tout pays qui violerait le dispositif de sanctions imposées par les Etats-Unis à l’Iran.

N’avant pas peur du ridicule, le ministère iranien des Affaires étrangères a accusé les Etats-Unis de « constituer la menace principale pour la paix et la sécurité mondiales ainsi qu’une menace sans précédent pour l’Onu et le Conseil de sécurité » !!!

https://lphinfo.com/iran-lannonce-de-sanctions-americaines-fint-plonger-le-monnaie/

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.