Irak: 19 djihadistes haut placés de Daech morts à Mossoul

L’armée irakienne a réussi à éliminer plusieurs chefs militaires de Daech à Mossoul.

L’armée de l’air irakienne a éliminé 19 représentants du commandement de Daech lors d’une frappe à Mossoul, fief des djihadistes en Irak, annonce le service de presse de l’armée irakienne dans un communiqué.

« Les chasseurs ont détruit l’état-major de Daech situé dans le quartier Al-Missak au moment d’une réunion de chefs haut placés de Daech. Ils ont tous trouvé la mort », indique le communiqué.

Le 18 août, les chasseurs irakiens ont détruit un convoi de 30 camions citernes transportant du pétrole. Ils se dirigeaient vers la province de Nainava dont la capitale est la ville de Mossoul, capitale des djihadistes de Daech depuis deux ans. Le raid a fait 12 djihadistes morts et plusieurs blessés.

L’armée irakienne et les forces peshmergas de la province autonome kurde reprennent progressivement des villes autour de Mossoul, à 400 kilomètres au nord de la capitale, Bagdad. Ainsi, ce samedi, les forces aériennes irakiennes ont repoussé les terroristes de quatre localités au sud de Mossoul.
Mossoul, deuxième ville irakienne, est le bastion des djihadistes de Daech en Irak. Depuis l’été 2014, les terroristes contrôlent la ville et y font régner la terreur.

fr.sputniknews.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.