Goldnadel à BHL : vous avez fait des Français des Dupont-Lajoie!

6
2535

NDLR : ne peut-on dire qu’il s’agit d’un échange ou jeu de rôles parfaitement codifié, sachant que les caricatures décrites, hormis qu’elles sont dites par BHL, étaient omniprésentes dans toute la littérature en BD pour jeunes et adultes, après 68, à commencer par : Hara-Kiri-Charlie-Hebdo (également cible des islamistes, plus tard), Hamster Jovial ou le personnage de Super-Dupont, dans “Pilote-Mag”? Qui n’a pas été exposé à cette litanie du “Français” d’après la collaboration et l’Algérie (Dupont Lajoie est un film sur le viol dont l’auteur se défausse sur un immigré algérien vivant en Sonacotra), conçu comme doublement haïssable? BHL en a t-il été le seul lecteur trop influençable? 

Cette période n’a t-elle pas précédé celle du regroupement familial voulu par le gouvernement Giscard (de centre-droit post-Gaulliste), avec une fuite organisée des classes intermédiaires de la classe ouvrière hors des “cités”, avant qu’elles ne soient, plus ou moins délibérément, laissées à l’abandon, en vue d’y construire une société parallèle gouvernée par les bandes, puis les imams? La tête de BHL suffirait-elle à faire expier à la France 43 ans de mensonge et plus? Comme d’autres, il n’a fait que déborder de sa responsabilité d’intellectuel en surfant sur une immense démagogie. A quoi bon en faire autant?

Violent accrochage hier soir entre BHL et Gilles-William Goldnadel à propos des Français: “Vous en faites des Dupont Lajoie racistes !” – Vidéo

BHL était hier soir l’invité des “Terriens du dimanche” sur C8. Les chroniqueurs de Thierry Ardisson se sont quasiment tous opposés au philosophe et parfois de façon plutôt violente à l’image de Raquel Garrido ou de Gilles-William Goldnadel.

Ce dernier a expliqué qu’il en voulait beaucoup à BHL en particulier à cause d’une phrase lors d’une interview accordée au magazine Globe il y a plusieurs années.

Et Gilles William Goldanel d’affirmer:

“Vous avez fait des français des Dupont Lajoie racistes en puissance” en les traitant de “franchouillards et cocardiers avec un béret et la bourrée” et en affirmant que c’était odieux.”

6 COMMENTS

  1. BHL et WGG sont des personnes brillantes, mais ils se perdent dans des débats stériles.

    Le peuple français ce n’est pas un ensemble homogène, ils y a des gens formidables intelligents, généreux et ouvert d’esprit, des cons, des bornés, des ignares et des décérébrés etc…, comme tout les Peuples, hélas.

    Le passé historique de la France en n’est la preuve, il y a des périodes à vomir, comme des périodes plus remplies honorables.

    Le peuple français n’échappe pas aux règles des masses humaines, faire des généralités est totalement utopique et désuet.

  2. C’est pas bien beau !
    Et vous êtes sure que Jack Lang est le seul à procéder ainsi ?
    C’est bizarre qu’on entend pas les journalistes de droite comme de gauche ?
    Ils savent se planquer parfois ou souvent !

  3. J’ai un grand défaut, j’ai tendance à croire que Cassandre dit vrai, même si personne ne la croît… Et Cassandre, c’est… BHL!

    • Ne la croît? Il est vrai que même sous la forme d’avatar BHL elle n’en sort pas grandie pour autant!
      Je reconnais plutôt une banale faute d’orthographe, non corrigée , car basée sur l’homonymie!
      Comment vais-je faire pour continuer à croître?Simplement à croire!

  4. Hors sujet mais intéressant .

    Le ” Grand Jack Lang ”

    Et on exige toujours plus d’impôts pour des parasites de cette espèce !!!!!!!!!…………

    Quand il était maire de Blois, sa femme et lui avaient les mêmes pratiques avec les commerçants du crû.

    Elle, avec les commerces de mode, faisait adresser les factures à la mairie…
    > Quant à lui il aimait le restaurant étoilé “Chez Robin” à Bracieux dans le Loir et Cher où il invitait ses copains en oubliant de payer l’addition.
    Vous pensez bien, monsieur le député maire de Blois, ancien ministre …

    Mais l
    Le jour où Robin a voulu réclamer son dû…le contrôle fiscal a suivi dans la foulée.

    Et maintenant

    Jack Lang, président de l’Institut du monde arabe (IMA) a résilié son contrat avec le traiteur Noura pour «faute grave».
    En effet le restaurateur a osé réclamer le paiement des repas pris par Jack Lang, sa femme et leurs invités.
    Le président de l’Institut du monde arabe (IMA), et sa femme Monique apprécient la nourriture libanaise.
    Mais à l’heure de payer la facture, tous les convives désertent la table.
    Agacé, le traiteur Noura a décidé de réclamer les 41 000 euros d’impayés équivalant, entre autres, à 74 repas servis à tarif préférentiel pendant deux mois à «Monsieur Lang et ses invités» et à «Madame Lang et ses invités», relate Le Canard enchaîné.
    Dès son arrivée à la tête de l’IMA, Jack Lang avait négocié la possibilité de manger dans l’établissement installé sur la terrasse du dernier étage, pour un prix réduit de 25 euros contre 60 euros habituellement facturés.
    Le Canard enchaîné note que la direction de l’IMA a donc publié un nouvel appel d’offre pour remplacer le traiteur libanais.
    Avec pour exigences entre autres :
    «le président de l’IMA devra bénéficier gracieusement, et dans la limite de 1000 couverts par an, d’une table ouverte au Zyriabà longueur d’année».
    A peine croyable devant une telle indécence !! … et ce n’est pas tout !
    Enfin, «Le délégataire devra également assurer gracieusement un service café, thé, soft dans le bureau du président lorsque celui-ci reçoit des personnalités»

    C’EST NORMAL,

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.