France: manifester pour le boycott d’Israël n’est pas interdit!

19
1046

Le ministre de l’Intérieur répondait à un courrier du député Meyer Habib

Répondant à un courrier lui ayant été envoyé par le député Meyer Habib pour demander l’interdiction des manifestations du mouvement BDS, le ministre français de l’Intérieur Christophe Castaner a indiqué que “les mesures portant interdiction générale et absolue” ne pouvaient “être prises en l’espèce”.

Alors que Meyer Habib rappelait que “l’appel au boycott est totalement illicite en droit français” dans son courrier, le ministre de l’Intérieur a évoqué “le droit de se rassembler et de manifester” comme “liberté fondamentale constitutionnellement protégée” pour justifier sa réponse.

Face à l’inquiétude du député qui indiquait que “ces rassemblements alimentent jour après jour un climat de haine d’Israël et des Français juifs”, Christophe Castaner a rappelé que “les services de l’Etat demeurent particulièrement fermes vis-à-vis des discours ou des rassemblements prônant le racisme ou l’antisémitisme”.

Je puis vous assurer de la prise en compte de vos préoccupations et de l’attention dont elles font l’objet au sein de mon ministère”, a ajouté le ministre français.

“Quand il s’agit de boycott d’Israël, la loi reste lettre morte dans l’indifférence générale”, a estimé Meyer Habib suite à la réponse de Christophe Castaner à son courrier, rappelant qu’en Allemagne “le Bundestag a voté le 17 mai dernier à la quasi-unanimité une résolution assimilant l’appel au boycott d’Israël à l’antisémitisme”.

i24NEWS

L’image contient peut-être : 1 personne, sourit

19 COMMENTS

  1. Pour commencer, demandons légitimement au Président Macron en tant qu’Européen, de suivre l’exemple de l’Allemagne où le Bundestag a voté le 17 Mai dernier à la quasi-unanimité une résolution assimilant l’appel au boycott d’Israël à l’antisémitisme.

  2. Antisémitisme d’Etat en Macronie, trouille aussi des autorités devant les possibles réactions de l’imposante communauté musulmane en France devant le drapeau d’Israël. Elles laissent les Algériens (ces manifestants ne sont pas Français, sauf de carte vitale) manifester avec leur drapeau et abattre la statue du général De Gaulle. Deux poids deux mesures. Ignominie.

  3. Nous autres, non-juifs qui sommes choqués par cette duplicité, qui apprécions l’apport des Juifs et d’Israël au progrès de l’humanité, devons résister et nous solidariser. J’ai un drapeau d’Israël sur mon bureau. J’en ai un à la fenêtre chez moi. RE-SIS-TONS!

    • En effet, Den Elwenter, il serait très utile pour la cause de la paix que les non-juifs se solidarisent sans complexe avec les Juifs, dont je suis, dans la lutte contre l’antisémitisme et son corollaire l’antisionisme.
      Est-ce un rêve que de souhaiter cela ?

  4. Benjamin, je ne suis pas juif (malheureusement) ni français et je suis complètement d’accord avec toi. Je n’aurais pas su mieux exposer mes pensées parce que ce qui se passe en France est l’image de ce qui se passe en Belgique. Cela est révoltant. Quand donc les juifs vont-ils se réveiller et taper du point sur la table au lieu de se laisser berner et en….r comme ils le font aujourd’hui et hier. Quand à Guidon au sujet de l’ONU, je lui réponds qu’il ne faut rien attendre de cette institution qui n’arrête pas de condamner Israël pour tout et pour rien, la dernière en date en rapport sur les femmes.

    • Cher Pierre : Comme je viens de répondre au commentateur Den Elwenter, il serait tellement souhaitable que les non-juifs se solidarisent sans complexe avec les Juifs et les aident à “taper du point sur la table”, à l’ONU et ailleurs, dans leur lutte incessante contre l’antisémitisme et son corollaire l’antisionisme.

  5. Okay avec toi Gideon.
    Les juifs de France comme d’habitude pleurnichent en permanence et refusent de critiquer d’une façon ferme le GT français sous prétexte de double allégeance.
    Mais les juifs de France font à nouveau une fausse analyse et reste toujours les juifs de cours :
    Déjà ils critiquaient T HERZL quand il venait leur demander assistance pour le plan de création d’une foyer national juif en Palestine: les dirigeants juifs de l’époque le traitaient de voyou.
    Nous voyons où ce type de comportement à entrainé les juifs de France face à l’occupant nazi et à leurs abandons par la douce France de leur enfance.
    Aujourd’hui on interdit à Israël d’arborer son Flag dans les matchs et on leur interdit de se montrer en public à Strasbourg pour ne pas troubler l’ordre public pendant que les algériens ne sont pas interdit de trouble public, defilent et cassent !
    Demain on interdira aux juifs de ne plus se promener comme tel pour ne pas troubler l’ordre public!
    La France est en voie de soumission à l’islam ! Quand les juifs de France vont comprendre cela et quitter la France ?

  6. La france, (avec un f minuscule) le pays du cochon. Cette france puante n’est pas devenue antisémite ou antisioniste (ce qui est pareil) mais l’a toujours été. Comme le cochon elle affiche un sabot fendu, elle fait croire qu’elle est l’amie d’Israël, mais en fait elle a toujours été son pire ennemi, sournoise et mielleuse.
    En fait je salue la position claire de castaner et macron. Ils ne dissimulent plus l’antisionisme et l’antisémitisme, que la pauvre france cherchait tant à cacher. Au moins les juifs de france ne pourront plus dire “on ne savait pas…”

    • Il faut rappeler que cette semaine la France s’est joindre à l’Iran le Koweït et aux autres antisemites a l’Onu Pour voter une notion scélérate contre Israël le considérant 1) de maltraitance envers les femmes et 2) de terrorisme envers les palestiniens.
      Cela sous le silence coupable des cretins de la droite lache et hébétée .
      Les juifs pleurnichards doivent boycotter toutes les cérémonies officielles pour écouter les larmoiements de crocodiles des officiels français !
      Quand les juifs de France vont enfin décider de quitter massivement la France en voie de soumission à l’islam et rejoindre leur vraie pays : Israël

  7. Je pose très sérieusement la question de l’existence d’un antisémitisme d’état en France. On se fout de nous ici !

    • C’est où ici ? Si c’est en France, je vous réponds : si ce n’est pas un antisémitisme d’Etat ( bien maquillé au demeurant)…je ne vois pas ce que c’est. A moins que l’on fasse confiance aux analyses emberlificotées du CRIF qui se ridiculise davantage de jour en jour et qui n’a encore trouvé personne pour lui rapporter ce qui se dit réellement de lui, parmi les Juifs et les Non-juifs.
      Comme le disait l’un de mes amis députés, il y a plusieurs années, “un jour, les antisémites français n’auront plus de complexe dans notre pays et pourront faire de leur antisémitisme un argument politique…il faut seulement, pour ça, que votre communauté continue d’être aux mains de personnalités aussi imbues d’elles-mêmes qu’aujourd’hui”…..je vous assure, qu’elles l’étaient beaucoup moins !!!!

  8. C’est demander aux Juifs de France d’accepter le boycott du pays des Juifs par leur pays la France. Cherchez la logique, elle existe ! Dans la France future, où sera la place des Juifs, de ceux qui se reconnaîtront antiques Judéens exilés, se réjouissant de la renaissance d’Israël ? Les autres de resigneront, en croyant que ça va passer.

  9. Il fait arrêter de pleurnicher devant ces gens pour qu’ils appliquent leurs propres lois. Il faut s’adresser à la cour européenne des droits de l’homme ou à la cour pénale internationale ou même à l’ONU et exiger une protection internationale.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.