Un message à caractère antisémite et raciste a été découvert par un employé municipal ce vendredi, peu avant 7h, sur un mur bordant la cour de la mairie-école d’Ebersmunster, près de Sélestat.

Il s’agit d’un texte menaçant peint à l’encre noire et adressé aux « gendarmes » et au « préfet », orné de plusieurs symboles de cibles.

Des gendarmes de la brigade de Sélestat et l’identification criminelle se sont rendus sur place.

« C’est une honte » a réagit Sylive Hirtz, la maire d’Ebersmunster, sur place vendredi matin. « Je ne comprends pas que ça puisse se passer dans un petit village comme le nôtre ».

Les enfants de l’école élémentaire sont en sortie aujourd’hui. Quant aux enfants de maternelle, l’équipe enseignante les a emmenés en récréation dans une autre partie de la cour afin d’éviter qu’ils ne jouent sous les inscriptions.

Le 19 avril, c’est la mairie de Dieffenthal, distante de quelques kilomètres, qui avait été touchée par une inscription du même type.

Source :www.dna.fr/actualite

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.