Nouvelles violences à Dijon : des dizaines d’hommes armés tirent en l’air, au moins un véhicule incendié

Plusieurs dizaines d’individus exhibent des armes et tirent en l’air ce lundi soir à Dijon. (captures écran vidéos/DR)

Des images montrant de très nombreux individus armés et pour la plupart encagoulés ce lundi dans le quartier des Grésilles à Dijon (Côte-d’Or), ont été diffusées sur les réseaux sociaux.

 

 

La situation est particulièrement inquiétante ce lundi soir dans le quartier des Grésilles à Dijon. Plusieurs dizaines d’individus se sont filmés munis d’armes à feu, notamment de fusils, en train de tirer en l’air et d’exhiber leurs nombreuses armes.

Au moins un véhicule a aussi été incendié tout comme des poubelles. Des caméras de vidéosurveillance ont également été détruites.

Les images ont été diffusées notamment sur le réseau social Snapchat. Ces scènes de violences font suite à trois nuits d’affrontements entre des membres de la communauté tchétchène qui veulent « venger des violences commises sur un jeune par des personnes issues de la communauté maghrébine », a indiqué le procureur de la République de Dijon ce lundi matin. « Il est évident que cette dérive communautariste est intolérable », a-t-il ajouté.

Ce lundi en fin d’après-midi, il s’agirait cette fois d’une « démonstration de force » des membres de la communauté maghrébine qui vivent dans le quartier des Grésilles, et qui menacent les tchétchènes. Près de 200 personnes seraient dehors, prêtes à en découdre selon une source policière.

 

https://twitter.com/i/status/1272570662394224642

 

 

1 536 personnes parlent à ce sujet
https://twitter.com/i/status/1272565600943058944

PepeleFrench ⚪@pepelefrench4

Contrairement à ce que certains prétendent, il ne s’agit pas d’armes factices.

Vidéo intégrée

194 personnes parlent à ce sujet

C Pas Des Lol ♠️@cpasdeslol18

Sinan niveau munitions y’a pas de rupture de stock ?

 

Vidéo intégrée

123 personnes parlent à ce sujet
https://twitter.com/i/status/1272572106400808966

Le RAID envoyé sur place

Des renforts de police ont été déployés dans la ville ce lundi, notamment des CRS et des policiers de Brigade anti-criminalité (BAC). Un escadron de gendarmes mobiles a également été déployé a précisé la préfecture dans un communiqué en début d’après-midi. Des policiers du RAID se rendent sur place a précisé le ministère de l’Intérieur.

Des journalistes agressés

Vers 18h30, une équipe de journalistes de France 3 a été agressée par à l’une des entrées du quartier des Grésilles. Plusieurs agresseurs ont caillassé leur véhicule et les victimes ont réussi à prendre la fuite. Deux ont été blessés indique franceinfo. Les journalistes vont déposer plainte, ainsi que la chaîne.

Samuel Peltier@SamuelPeltier

Une équipe de @F3Bourgogne attaquée ce soir dans le quartier des à .
Je condamne cette violente agression et adresse tout mon soutien à nos 3 journalistes qui en ont été victimes dans l’exercice de leur métier!
Je porte plainte dés ce soir au nom de @Francetele

Voir l'image sur TwitterVoir l'image sur TwitterVoir l'image sur TwitterVoir l'image sur Twitter
669 personnes parlent à ce sujet

Le secrétaire d’État au ministère de l’Intérieur Laurent Nuñez se rendra sur place ce mardi [NDLR : Castaner étant mentalement incapable de faire face]. Une enquête judiciaire a également été ouverte.

Nouvelles violences à Dijon : des dizaines d’hommes armés tirent en l’air, au moins un véhicule incendié

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.