Des agents saoudiens ont aidé les terroristes du 11 Septembre. ©

1
143

Selon ’60 MINUTES’:

Des Représentants du Congrès affirment que des pages rédigées du rapport sur les attentats du 11/09 montrent qu’un responsable saoudien a rencontré les pirates de l’Air à L.A  

LOS ANGELES (CBSLA.com) — Des représentants du peuple appellent la Maison Blanche à déclassifier un peu plus de deux douzaines de pages du Rapport de la Commission du 11 Septembre (2001) démontrant des preuves accablantes d’un possible soutien du Gouvernement Saoudien à deux pirates de l’Air qu is’étaient installés dans le sud de la Californie.

Un reportage de l’émission de CBS News, “60 Minutes” cite des responsables informés du contenu du rapport de  la Commission  de 2003 qui contient 28 pages d’information rédigées, et qui soulèvent bien des questions sur le fait que des responsables saoudiens se sont impliqués dans l’assistance apportée à Nawaf al-Hazmi et Khalid al-Mihdhar dès leur arrivée à Los Angeles en Janvier 2000.

killers-9-11

Nawaf Alhazmi (gauche), and Khalid Almihdhar (droite). [Source: FBI]

L’ancien représentant démocrate au Congrès et ambassadeur américain en Inde, Tim Roemer déclare dans “60 Minutes” que les citoyens saoudiens ont trouvé une façon d’accéder rapidement à un logement et à des leçons de pilotage, dès leur arrivée, et ce malgré des qualifications langagières extrêmement rudimentaires et aucune expérience de la culture occidentale”. 

“L.A, Sans diego, c’est vraiment le Nid de frelons, vous savez!”, déclare Roemer. “C’est vraiment celui auquel je  continue de penser presque de façon quotidienne”.

Selon ce rapport, des témoins affirment qu’aussi bien al-Hazmi qu’al-Mihdhar ont rencontré, à la Mosquée du Roi Fahad, dans la ville de Culver, Fahad al-Thumairy”, un diplomate du Consulat saoudien connu pour ses opinions extrémistes”. On lui a interdit de rentrer aux USA en 2003 sur suspicion d’être en lien avec des acivités terroristes. 

Thumairy était un “employé-fantôme n’ayant aucun travail visible excepté chez un contractant saoudien de l’aviation, à l’extérieur de Los Angeles, qui gagnait sa vie grâce au gouvernement saoudien”, selon le rapport.

omar_al-bayoumi fox news_2050081722-8251

Omar al-Bayoumi

“60 minutes” cite aussi des enregistrements d’écoutes téléphoniques qui pourraient, selon les députés, relier Thumairy à Omar al-Bayoumi, un Saoudien mystérieux qui est devenu le plus grand bienfaiteur des pirates de l’air.

L’ancien Sénateur américain Bob Graham a déclaré qu’il pense que Bayoumi était un agent saoudien, en déclarant au micro de Steve Kroft  sur CBS News que Bayoumi “était sur la liste des rapports du FBI bien avant le 11 Septembre, en tant qu’agent saoudien”.

Selon “60 minutes”, Bayoumi a rendu visite à Thumairy aux bureaux du consulat saoudien où il travaillait le matin du 1er février 2000. Les deux hommes ont alors déjeûné dans un restaurant moyen-oriental du Boulevard de Venise”, une rencontre que Bayoumi a ensuite affirmé n’être qu’une simple “coïncidence”, selon Roemer.

Un autre membre de la Commission sur le 11/09, l’ancien Sénateur américain Bob Kerrey a lu ces 28 pages et déclaré à Kroft que lui-même et une solide majorité des membres de la Commission” pensent que ces documents doivent être déclassifiés.

“Nous avons tous eu affaire, tout au long de nos carrières, à des documents hautement classifiés et compartementalisés en chaque domaine de la sécurité”, déclare Kerrey. “Nous savons pertinemment quand quelque chose ne doit pas être déclassifié… Ces 28 pages ne tombent en aucune manière dans cette catégorie”.

En réponse à ce reportage de “60 minutes”, l’Ambassade royale d’Arabie Saoudite a diffusé un communiqué où on peut lire le passage suivant : “L’émission 60 minutes de CBS est un ramassis de mythes et d’accusations erronées auxquels non seulement le gouvernement saoudien, mais aussi la commission du 11 Septembre et les Tribunaux américains ont déjà répondu”.

 

La Maison Blanche examine la possibilité de déclassifier ou pas ces 28 pages, selon CBS News.

En cliquant ici ton peut lire ces “28 Pages” cités dans le reportage de 60 Minutes.

1 COMMENT

  1. Des agents saoudiens ont aidé les terroristes du 11 Septembre.

    Si cette information est exacte, elle expliquerait le lâchage de l’Arabie Saoudite et les Etats du Golfe, dominés par les sectes wahhabites et salafistes, par les Etats Unis d’Amérique. Une sorte atterrissage en douceur tout en libérant les Ayatollahs iraniens par le rétablissement des relations diplomatiques, malgré leur mauvaise foi ! Les iraniens n’ont pas oublié le rôle que les états du Golfe ont joué lors de la guerre Iran/Irak et l’appui financier qu’ils accordèrent généreusement à Saddam Hussein !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.