"Quiconque visite ici peut imaginer la splendeur du lieu".

D’autres nouvelles salles souterraines d’un bâtiment où des dignitaires étaient hébergés avant l’inauguration de la montée au Temple, exposées au public. 

Deux salles qui servaient de salons élégants il y a environ 2 000 ans, et entre lesquelles fonctionnait une magnifique fontaine, ont été mises à jour lors de fouilles dans les tunnels du Mur occidental. L’Autorité des antiquités d’Israël a déclaré que des pavés originaux, grands et impressionnants avaient également été découverts sur le site et que, dans le passé, il y avait des canapés de conversion en bois, qui n’ont pas été conservés.

Les restes du bâtiment utilisé pour l’hospitalité des dignitaires.

De nouvelles parties impressionnantes de l’un des plus magnifiques édifices publics découverts à Jérusalem à l’époque du Second Temple sont dévoilées ce matin (jeudi). L’exposition de la Fondation du patrimoine du Mur occidental et de l’Autorité des antiquités d’Israël est le résultat d’une fouille archéologique menée ces dernières années dans les tunnels du Mur occidental.

Des fontaines magnifiques.

L’Autorité des antiquités a déclaré qu’une partie de la structure, qui était exposée à l’ouest de l’arc Wilson et du mont du Temple, avait été découverte et documentée au XIXe siècle par Charles Warren et par divers excavateurs au cours du XXe siècle. Son excavation actuelle a terminé son exposition, et on sait maintenant qu’il comprend deux magnifiques salles identiques, y compris une fontaine élaborée entre elles. Les murs des salles et le mur de la fontaine étaient ornés d’une corniche façonnée, sur laquelle se dressaient des pilastres ‒ piliers inclinés ‒ portant des titres corinthiens. La décoration de l’édifice est typique de la magnifique construction de l’époque du Second Temple.

Un Mikvé ‒ bain rituel de pureté ‒ découvert sur le site.

Le directeur des fouilles au nom de l’Autorité des antiquités d’Israël, le Dr Shlomit Wexler-Badolah, a déclaré: «C’est, sans aucun doute, le plus magnifique bâtiment public de la période du Second Temple qui a été découvert à ce jour à Jérusalem des murailles du Mont du Temple. Il a été construit à l’époque hérodienne et rénové  vers les années 20-30 du 1er siècle après JC. « Le bâtiment, qui se trouvait apparemment le long d’une route qui montait au mont du Temple, était utilisé à des fins publiques, peut-être même le conseil municipal, pour accueillir des dignitaires avant d’entrer dans le mont du Temple et l’enceinte du mont du Temple ».

Le Dr Wexler-Crystal a ajouté: «Quiconque visite cela peut imaginer la splendeur du lieu: les deux salles latérales servaient de salons chics, et entre celles-ci fonctionnait une magnifique fontaine ‒ dans laquelle l’eau coulait de tuyaux de plomb incorporés au centre de Chapiteaux corinthiens dépassant du mur. La fouille a également révélé des pavés originaux, grands et impressionnants, qui pavaient l’ancienne structure. Les archéologues pensent que dans les salles d’hôtes, qui servaient aussi pour les repas, il y avait des canapés convertibles en bois, qui n’ont pas été conservés».

Restes de la magnifique structure dans les tunnels du Mur occidental.

L’Autorité des antiquités a ajouté que les salles de conversion étaient courantes dans les mondes grecs, hellénistiques et romains du 5ème siècle avant JC aux 4ème et 3ème siècles après JC. Dans les découvertes archéologiques, ils sont vendus dans des maisons privées, des palais, des temples, des complexes de synagogues et des complexes civils. En Eretz Israël, une fête ou une taverne est mentionnée dans le format de conversion, déjà avec le prophète Amos ‒ dans la première moitié du 8ème siècle avant JC ‒ dans ses paroles de réprimande au peuple des royaumes de Juda et d’Israël.

Le bâtiment a été rénové il y a environ 2000 ans.

À la fin de la période du Second Temple, avant même que le Temple ne soit détruit, dans le cadre d’importantes modifications apportées dans toute la région, cette structure a également subi un changement et est divisée en trois salles distinctes. Une piscine à gradins a été installée dans l’une des salles, qui servait de mikvé tahara [bain rituel].

Shahar Pony, architecte à l’Administration de la conservation de l’Autorité des antiquités d’Israël, a déclaré: «Le nouvel itinéraire permet une bonne compréhension du site complexe et important connu sous le nom de tunnels du Mur occidental, tout en mettant l’accent sur la magnifique structure qui a été découverte, l’arc Wilson (l’un des ponts menant au mont du Temple) qui a également été mis au jour lors de fouilles menées par la Western Wall Heritage Foundation et l’Israel Antiquities Authority dans les tunnels du Mur occidental ces dernières années.

L’endroit sera ouvert aux visiteurs au mois d’Eloul.

Le directeur général de la Western Wall Heritage Foundation, Mordechai Soli Eliav, a déclaré: «Il est passionnant de révéler une structure aussi magnifique de la période du Second Temple en ces jours où nous pleurons la destruction de Jérusalem et prions pour sa construction. Ces salles font partie d’un nouveau parcours dans les tunnels du Mur occidental où les visiteurs verront des découvertes fascinantes et se promèneront pour la première fois le long du parcours sur les vestiges de la période du Second Temple et seront exposés à la complexité de la vie juive à Jérusalem entre les Périodes hasmonéenne et romaine, et leur signification à ce jour. Seront présentés aux visiteurs dans le cadre d’un nouvel itinéraire qui sera ouvert en préparation de Rosh Hodesh Eloul 5721.

JForum ‒ ynet news

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.