Bennett refuse de reculer : « Nous irons jusqu’au bout ». 

Habayit Hayehudi intensifie ses menaces de rejeter la nomination de Lieberman comme Ministre de la Défense sans confirmité de Netanyahu aux exigences du parti de modifier les règles de fonctionnement du Cabinet de Sécurité. Le gouvernement a bien l’intention de procéder au vote même sans les députés de Foyer Juif, tout en faisant le maximum pour résoudre la crise ; unre petite manifestation de gauche à Tel Aviv contre le choix de Lieberman, Motsaë Shabbat, 28 mai. 

Le Dirigeant du groupe parlementaire Habayit Hayehudi et Ministre de l’Education Naftali Bennett a déclaré samedi soir qu’il n’a pas l’intetion de moifier ses exigences de changements effectifs au sein du Cabinet de Sécurité. S’exprimant devant les membres de son parti, Bennett a déclaré que les ministres et membres d’Habayit Hayehudi à la Knesset voteront contre la nomination du Président d’Yisrael Beitenu, Avigdor Lieberman au poste de Ministre de la Défense. 

La nomination est prévue pour être présentée au gouvernement et à la Knesset pour approbation cette semaine, mais les demandes du Ministre, qui n’ont pas encore reçu de réponse, concernant des changements au sein du Cabinet de Sécurité, dont la désignation d’un secrétaire militaire détaché auprès de cet organisme, continuent de générer des tensions au sein de la coalition et soulèvent des questions quant à la date exacte de ce vote. « La vie humaine de nos soldats est plus importante que les portefeuilles de nos Ministres. Nous iront jusqu’au bout », a déclaré Bennett samedi.

 

Bennett and Netanyahu (Photo: Alex Kolmoisky)
Bennett et Netanyahu (Photo: Alex Kolmoisky)

Des sources au Likoud ont déclaré samedi soir que, si Habayit Hayehudi vote contre la position du gouvernement, le résultat serait une dissolution immédiate du gouvernement.

Même si quelques heures après l’ultimatum de Bennett, des sources au Likoud ont déclaré  le rejeter comme incontrôlable, le Premier Ministre Binyamin Netanyahu a proposé samedi de créer une Commission qui préconiserait des manières de faire en sorte que les membres du Cabinet de Sécurité restent au courant des orientations, tout en préservant les informations de valeur sécuritaire. Bennett a évacué cette offre, disant que la déclaration de Netanyahu est « sans la moindre signification », en disant : « Ce n’est pas unem manipulation qui sauvera des vies humaines ».

Dimanche matin, le Cabinet de Sécurité doit se réunir et selon des sources politiques, la crise pourrait être résolue. Dans l’intervalle, la réunion hebdomadaire du cabinet tout entier a été annulée. Cependant, l’approbation de Lieberman en tant que Ministre de la Défense peut être autorisée par un vote téléphonique et sans les membres d’Habayit Hayehudi.

Si la crise n’est pas résolue, cependant, la nomination du Président d’Yisrael Beitenu va probablement engendrer des difficultés supplémentaires pour la coalition face au vote de la Knesset. Lundi dernier, Habayit Hayehudi a annoncé que le groupe a pris une décision unanime à l’interne, de s’opposer à la nomination de Lieberman si elle est proposée au vote à la Knesset avant qu’une réponse soit apportée à leur demande.

Left-wing TA protest (Photo: Standing Together)
Protestation de gauche à TA (Photo: Standing Together)

 

La coalition a l’intention de procéder à un vote téléphonique lundi matin au plus tard, et le vote d’approbation de la Knesset est attendu pour lundi soir, dans le cas où la crise serait résolue.

Sur le même sujet, environ 2.000 personnes ont manifesté samedi soir à Tel Aviv contre le gouvernement et appelé à la démission de Netanyahu. Il y avait parmi les manifestants la présidente du Meretz, Zehava Galon, Ilan Galon, membre du même parti d’extrême-gauche et le chef de la coalition arabe Ayman Odeh. Les manifestants d’extrême-gauche lançaient des slogans comme : « Bibi va t’en ; la paix importe plus » et « Juifs et Arabes refusent d’être ennemis ».

Odeh a attaqué Lieberman de façon virulente : « Les milliers de gens qui sont ici, Arabes et Juifs, nous ne sommes pas une voix solitaire dans le désert. Vous êtes le noyau dur, vous êtes le commencement. Lieberman veut porter préjudice à la société civile,à la Cour Suprême, à Breaking The Silence et en particulier à la minorité arabe. Nous, touis ensemble, Juifs et Arabes, nous le vaincrons. Nous manifestons contre l’occupation et nous instaurerons le camp démocratique et nous serons une véritable alternative qui fera tomber le gouvernement de droite ».

Publié le : 29.05.16, 09:16 / Israel News

ynetnews.com

 

Adaptation : Marc Brzustowski

2 Commentaires

  1. Pauvre Natanyahou IL SUBBIT sans brancher devant tous ces ignobles maitres chanteurs.
    Helas du temps de Beguin qui connaissait tout les secrets des uns et des autres,illes menaçait lui aussi retournement de situation bien obligé!!!!La honte et en public.
    C’est cela l’homme de L’Irgoun!!
    BIBI TU N’a toujours Rien compris aucun des politicars Israeliens n’est Blanc comme Neige….
    IL FAUDRAIT S’EN SERVIR BIBI et vite vite !!!
    Ou es tu Menehem ?????
    Alain Levy Marseille

    • Je suis désolé mais je pense aussi que la vie de nos soldat est plus importante que tous ces calculs de pouvoir.
      Je suis également très déçu par ceux qui ont dirigés la dernière guerre de 2014 pour les pertes inutiles subies par les bné Israël et qui auraient pu être evitées.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.