Covid-19: une nouvelle vague à la fin de l’automne, prévient l’Europe

L’agence européenne des médicaments prévient : l’Europe devrait subir une nouvelle vague de Covid-19 à la fin de l’automne. En cause : le nouveau variant BQ.1.1.

Dans les prochaines semaines

C’est l’alerte de l’agence européenne du médicament (EMA) : une nouvelle vague arrivera dans les prochaines semaines. C’est ce qu’a annoncé Marco Cavaleri, responsable de la stratégie en matière de vaccins à l’EMA lors d’une conférence de presse virtuelle.

BQ.1.1 majoritaire entre mi-novembre et décembre

Marco Cavaleri a justifié son inquiétude par la progression du sous-variant BQ.1.1 dans «au moins cinq pays d’Europe». Il estime que BQ.1.1 pourrait devenir la souche dominante entre la mi-novembre et le mois de décembre. Or, ce sous-variant échappe à l’immunité acquise par vaccination ou par infection. Il risque de provoquer une vague d’ampleur en termes de nouveaux cas.

Le virus mute plus vite que les vaccins

Les mutations du virus du Covid sont plus rapides « que nous ne pouvons adapter les vaccin», a reconnu Marco Cavaleri lors de cette conférence de presse. Sans compter que cet hiver, le virus de la grippe est aussi attendu.

Double vaccination préconisée

Santé publique France recommande la double vaccination covid/grippe «aux personnes de plus de 60 ans, aux femmes enceintes et aux personnes présentant des comorbidités ou des affections sous-jacentes».

Vaccination des enfants immunodéprimés

Marco Cavaleri souligne aussi l’importance de vacciner les jeunes enfants immunodéprimés, avec des versions moins concentrées des vaccins.  Mi-octobre, l’EMA a approuvé l’utilisation des vaccins de Pfizer et Moderna pour les enfants de six mois à cinq ans.

Michel Coladon lasanteauquotidien.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.