Dans la grande victoire d’Israël, 31 pays boycotteront la conférence antisémite de l’ONU

Jusqu’à présent, 31 pays ont décidé de boycotter une réunion de l’ONU marquant le 20e anniversaire de la Conférence mondiale de Durban sur le racisme plus tard cette semaine, en raison de la nature antisémite de l’événement dans le passé, représentant une importante victoire diplomatique pour Israël.

La première conférence s’est tenue à Durban, en Afrique du Sud, du 31 août au 8 septembre 2001, et a couvert plusieurs sujets controversés, notamment la réparation de l’esclavage transatlantique et le conflit israélo-palestinien.

Les délégations des États-Unis et d’Israël se sont retirées de l’événement en raison d’objections à un projet de document assimilant le sionisme au racisme.

L’objectif de la conférence était d’aborder la question du racisme, mais elle est rapidement devenue un événement ouvertement anti-israélien, mené par des groupes palestiniens et des boycotteurs.

Depuis lors, une conférence de suivi s’est tenue à l’Assemblée générale des Nations Unies tous les cinq ans. L’ancien président iranien Mahmoud Ahmadinejad a été invité à prendre la parole en tant qu’invité d’honneur lors de l’édition 2009 de l’événement et a appelé à la destruction d’Israël.

Plus tôt cette année, les États-Unis et Israël ont voté contre l’approbation du budget de l’ONU pour 2021 pour protester contre la décision de l’organisation d’organiser le rassemblement lors de l’Assemblée générale de cette année.

La définition pratique de l’antisémitisme de l’Alliance internationale pour la mémoire de l’Holocauste (IHRA) comprend la haine généralisée des Juifs, le déni de l’Holocauste et « affirmer que l’existence d’un État d’Israël est une entreprise raciste ».

Le ministre israélien des Affaires étrangères, Yair Lapid, a été le fer de lance des efforts pour boycotter l’événement commémoratif, s’étant entretenu avec des dizaines de ses homologues à travers le monde. D’autres diplomates israéliens ont également participé à la campagne de boycott, menée par le représentant permanent d’Israël auprès de l’ONU, Gilad Erdan.

infos-israel.news

1 COMMENTAIRE

  1. Il manque l’Espagne, l’Irlande, le Danemark, la Suède, la Norvège,la Lettonie, la Lituanie, la l’Estonie pour l’UE
    Aucun pays africain et peu de pays asiatiques et latino americains
    C’est l’Europe qui est la mieux représentée
    Pourquoi Israël aide l´lAfrique et les accords d’Abraham ?
    Enfin Israël devrait plus s’occuper des islamo gauchistes du parti démocrate et les juifs Américains is déraient donner le milliard à Israël et ne plus faire de dons à ce parti tant que les 3 sorcières arabe, noire, basanée mexicaine n’ont pas été éliminés
    De même pour BDS y compris les ong qui sévissent en Israël contre israel
    Le symbole : Charles Enderlin devrait être déchu de la nationalité israélienne et être expulsé dans son pays la France

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.