Donald Trump : cette nouvelle qui va faire bondir ses haters !

Selon Sean Spicer, l’ancien attaché de presse et conseiller de Donald Trump, ce dernier songerait déjà à se porter candidat à l’élection présidentielle de 2024, a-t-il révélé dans les colonnes du Washington Examiner,

Donald Trump n’a pas dit son dernier mot. L’ancien président américain, qui n’a pas digéré sa défaite face à Joe Biden, aurait déjà les yeux tournés vers 2024. À l’occasion de la promotion de son livre intitulé Radical Nation: The Dangerous Scheme to Change America, à paraître le 5 octobre prochain, Sean Spicer, l’ancien attaché de presse et conseiller de Donald Trump, a accordé une interview au Washington Examinerce vendredi 6 août. Dans les colonnes du magazine, l’ex-porte-parole de la Maison Blanche fait une annonce fracassante : selon lui, l’époux de Melania Trump songerait déjà à une éventuelle candidature à l’élection présidentielle de 2024. « Il est partant », lance-t-il auprès de nos confrères américains.

Selon Sean Spicer, les dernières polémiques autour du mandat de Joe Biden – sur l’immigration, notamment – l’auraient encouragé à se tourner vers la prochaine présidentielle américaine. D’autant plus que Donand Trump, qui a engrangé 102 millions de dollars, a perdu du poids et a réussi à maintenir une cote de popularité élevée, souligne la même source. Et le sondeur John McLaughlin d’abonder : « Plus Biden échoue, meilleur est le président Trump. »

« Ils veulent que je me présente à nouveau »

Cette déclaration intervient peu après le rendez-vous entre Donald Trump et son ancien chef de cabinet, Mark Meadows, à la station balnéaire de Bedminster, dans le New Jersey, souligne le Washington Examiner. Une rencontre qui donnait déjà quelques indices, quant aux intentions de l’ex-locataire de la Maison Blanche. Le 45e président des États-Unis n’a pas encore officialisé sa candidature à un deuxième mandat. Le mardi 16 mars, il a indiqué qu’il se déciderait après les élections de mi-mandat, prévues en novembre 2022, rapportait Reuters« Nous avons de très, très bonnes chances de reprendre la Chambre (des représentants) », déclarait-il, en soutien aux membres du parti républicain, lors d’un entretien avec la chaîne Fox News. Et d’évoquer ses partisans : « Selon tous les sondages, ils veulent que je me présente à nouveau, mais nous allons voir.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias.

La rédaction de JForum, retirera d'office tout commentaire antisémite, raciste, diffamatoire ou injurieux, ou qui contrevient à la morale juive.

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Damran

Franchement, quand on voit Joe la marionnette ventriloque cafouiller, dire des conneries, confondre son sexe avec son chien, et faire des déclarations débiles sur le climat et la mise en place de véhicules propres dès 2050, nous avons de quoi regretter le grand TRUMP.
Malgré l’acharnement judiciaire qu’il subit de la part des fascistes « Démocrates » et des cabales qui sont montées contre lui tous les jours, il emmerde tous ses détracteurs.
La dernière saloperie dirigée contre lui concerne ses impôts prétendument non payés.
Le problème c’est que durant sa mandature, il a fait don de ses salaires à des oeuvres caritatives : comment payer des impôts sur des sommes non perçues ?
Encore mieux, un tribunal de Chicago bloque un remboursement d’impôts toujours en cours.
TRUMP ne doit surtout pas répéter la même erreur qui lui a fait perdre la dernière élection, il doit absolument surveiller les tripatouillages des votes par correspondance qui ont favorisé Joe la momie ressuscitée qui n’a encore rien fait après six mois de gouvernance.
Il devra d’urgence, briser les monopoles des réseaux sociaux qui sont devenus les nouveaux Tribunaux de la Pensée qui censurent tout ce qui les dérange.
L’ordure Obama ne pourra rien faire pour contrer le grand TRUMP et utiliser Joe le grabataire pour signer la capitulation sans conditions des Etats-Unis avec l’Iran, et surtout, la fin définitive de la « solution à deux Etats » qui signifie la condamnation à mort d’Israël.
Aux dernières nouvelles, Joe le sénile est à nouveazu accusé par la gamine qu’il a tripotée.
Ne cherchez pas, l’Agence France Pourriture n’en parlera pas….

Stéphan Cobut

Bravo à Trump pour ses discours et merci à vous pour votre texte magnifique ; et espérons que l’on combattra la fraude ; et Trump gagnera une 3 ième fois .