Netanyahu: couvre-feu de la Pâque, mais espoir d’une sortie progressive des fermetures de coronavirus

Tout en annonçant des restrictions très drastiques pour les fêtes de Pessah cette semaine, le Premier ministre Benyamin Netanyahu a déclaré qu’il espérait que l’assouplissement de certaines fermetures pourrait commencer par la suite – si le public continuait de se comporter de manière responsable. Dans une allocution diffusée à la nation lundi soir, le 6 avril, il a annoncé que la police appliquerait les restrictions sur le trafic interurbain de mardi à 16 heures au vendredi matin, pour empêcher les gens d’essayer de rejoindre le Seder loin de chez eux. Lundi, des barrages routiers de la police à l’extérieur de Jérusalem ont retiré 300 familles avec enfants des bus et les ont forcées à rentrer chez elles.

Mais des directives plus strictes ont été transmises aux ministres qui pourraient exiger une extension de ce couvre-feu.

Ainsi, l’interdiction de la circulation interurbaine commencerait mardi mais ne se terminerait que samedi soir. La restriction de circulation le soir de la Pâque pourrait également être instaurée mercredi dès 14h00, au lieu de 18h00, comme annoncé par M. Netanyahou.

Cette prolongation a été demandée par le ministre de la Sécurité publique, Gilad Erdan, qui estime que cette extension pourrait aider les forces de police, et les faire intervenir plus tôt contre les personnes qui se risqueraient à enfreindre les mesures restrictives imposées à l’occasion de la fête.

De plus, Netanyahu a annoncé qu’un couvre-feu serait imposé à l’échelle nationale dans la nuit du Seder de mercredi à 18 heures au jeudi 7 heures du matin, à l’exception d’un périmètre de 100 mètres à l’extérieur du domicile.

Police officers outside a synagogue at Beit Yisrael in Jerusalem, as they close shops and disperse public gatherings following the government’s decisions, in an effort to contain the spread of the coronavirus. April 5, 2020. Photo by Yonatan Sindel/Flash90

Les ministres avaient approuvé plus tôt une fermeture de sept jours pour les villes à fortes concentrations d’infection covid-19 : Elad, Modiin Illit, Betar Illit, Bet Shemesh, Or Yehuda, Tibériade, Ashkelon et Migdal Haemek – et plusieurs districts de Jérusalem.

Dans son discours, Netanyahu a évoqué une amélioration dans la propagation de l’infection à coronavirus dans tout le pays, grâce aux mesures gouvernementales et à la réponse disciplinée du public. Mais il a mis en garde contre la complaisance. “Il n’y aurait pas de raccourci vers la normalité”, a-t-il averti. Les restrictions seraient assouplies par localité si les niveaux d’atteinte au virus le permettaient. La quarantaine est toujours la clé, tout comme le niveau des tests réalisés qui serait boosté, a-t-il promis, après quelques revers. Mardi matin, 9 003 cas de coronavirus ont été confirmés en Israël – 153 dans un état grave, dont 113 intubées. Le nombre de morts est passé à 59 – neuf de plus en une journée.

 

Netanyahu: Passover curfew, but hope for staged exit from coronavirus closures

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.