Officier de police allemande à Dortmund, le 12 avril 2017 PATRIK STOLLARZ (AFP/Archives)
La police a en parallèle considérablement renforcé ses mesures de sécurité

La police allemande n’a trouvé aucun élément permettant de relier le suspect islamiste en garde à vue à l’attentat commis mardi contre l’équipe de football de Dortmund, a annoncé jeudi le parquet antiterroriste allemand.

« L’enquête n’a pas permis jusqu’à présent de trouver d’éléments montrant que le suspect a participé à l’attentat », a indiqué le parquet dans un communiqué, tout en le plaçant en détention pour appartenance au groupe Etat islamique (EI) lors d’un séjour en Irak dans le passé.

Mercredi, les autorités allemandes ont jugé l’attaque très probablement « terroriste ».

La police a en parallèle considérablement renforcé ses mesures de sécurité en vue des deux rencontres de Ligue des Champions de la soirée en Allemagne, à la suite de l’attaque qui a choqué le monde du football et au-delà.

Tel est le cas bien sûr à Dortmund, où le match contre Monaco s’est achevé par une défaite de l’hôte allemand (2-3) sous une présence policière exceptionnelle pour cette ville de l’Ouest de l’Allemagne.

Trois explosions ont soufflé mardi soir une partie des vitres du bus amenant les joueurs du Borussia Dortmund au stade de la ville où ils s’apprêtaient à affronter l’AS Monaco, leader du championnat français, en quart de finale de la Ligue des Champions.

Source : I24 News

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.