L’organisation représentant les étudiants juifs sur le campus a salué la décision du gouvernement de suspendre l’engagement avec l’Union nationale des étudiants en raison d’allégations d’antisémitisme.

La ministre de l’Enseignement supérieur et complémentaire, Michelle Donelan, a annoncé un ensemble de mesures signifiant que le syndicat ne recevra aucun financement du gouvernement et sera retiré de tous les groupes d’étudiants du ministère de l’Éducation et remplacé par une représentation alternative des étudiants.

Ostracisés par les défenseurs de l’égalité pour tous les étudiants

Donelan a déclaré : « Je suis horrifié à l’idée que des étudiants juifs se sentent ostracisés par une organisation qui devrait être une voix pour leur communauté et un défenseur de l’égalité pour tous les étudiants. Bien qu’il s’agisse d’une décision que le ministère n’a pas prise à la légère, nous avons clairement indiqué que l’antisémitisme doit être éliminé du secteur et nous traitons ces allégations avec le plus grand sérieux. »

Le député conservateur Elliot Colburn a fait part de ses inquiétudes quant au fait que le NUS avait déjà fait l’objet d’une enquête sur des allégations d’antisémitisme en 2005, et pourtant les allégations ont de nouveau refait surface. Carolyn Harris du Labour a profité de la session pour soulever des inquiétudes concernant les allégations de ségrégation, qui ont été faites à l’approche des célébrations du centenaire de la NUS en mars, qui comprenaient une représentation, qui a finalement été annulée par Lowkey. Pour ce concert, il était prévu, semble-t-il, que les étudiants juifs soient relégués dans une zone réservée aux handicapés. Après avoir nié l’allégation, Kennedy a fait référence à « l’enquête en cours » sur le NUS, qui a été annoncée le mois dernier, sur des allégations d’antisémitisme. Elle a dit qu’elle espérait que l’enquête « mettrait en lumière les réalités de ce qui a été dit ». Le leader étudiant, dont le mandat est désormais terminé, a ajouté : « Nous agissons rapidement lorsqu’il s’agit de lancer cette enquête et nous souhaitons travailler de manière proactive avec l’Union des étudiants juifs ».

JForum – FB – JN

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.