Un Israélien a failli être lynché dans une localité arabe. Vidéo

0
145

img
“Jewish man escapes lynch attempt in Taybeh, November 9 2014”
Ynet/Ofer Rabiya.

Un Israélien a été attaqué par plusieurs hommes masqués à l’entrée de Taybeh en Israël dimanche soir, mais a réussi à s’enfuir avec l’aide de résidents locaux sans être blessé.

Les attaquants ont par la suite mis le feu à la voiture de l’homme.

img

Un témoin a déclaré au site d’information Ynet: «J’étais sur la scène de l’incident, il y avait près de 20 personnes là-bas pour protester, certains étaient masqués. Ils ont arrêté la voiture dans laquelle l’homme juif de trouvait et ont commencé à lancer des pierres et des cocktails molotov. Ils ont sorti le conducteur et ont commencé à le frapper et à crier «Allah Akhbar.» Puis un groupe de personnes est arrivé et a réussi à extirper l’homme de la foule”.

L’homme, dans la quarantaine revenait de rendre visite à des amis dans la localité et était en route vers son domicile. Il a affirmé travailler depuis longtemps avec des Arabes israéliens et a dit “ne pas croire” ce qui venait de lui arriver, selon Ynet.

Cet incident survient alors que les affrontements entre Arabes israéliens et forces de l’ordre se sont intensifiés dans la soirée en dans plusieurs localités israéliennes, Des quartiers de Jérusalem-Est ont été bouclés par la police et l’entrée des villages de Taybeh et de Kfar Kanna ont été fermées.

Devant la montée des violence, le niveau d’alerte a été élevé à travers le pays.”

“La police israélienne a été placée en état d’alerte dimanche pour faire face à d’éventuelles violences dans les localités arabes du pays après la mort d’un jeune Arabe israélien tué samedi par des policiers”, a indiqué un peu plus tôt dans la journée une porte-parole de la police. “Le niveau d’alerte de la police a été élevé au niveau 3 (4 étant le niveau maximum) dans les localités arabes du pays, où des renforts estimés à plusieurs centaines d’hommes ont été déployés”, a encore déclaré la porte-parole Luba Samri.

Affrontements dans plusieurs localités

Par ailleurs, quelque 30 jeunes ont brûlé des pneus à Kfar Kanna, selon la police, tandis que des dizaines d’autres ont mis le feu à des poubelles, ont endommagé des panneaux de signalisation, et lancé des pierres en direction d’agents de police israéliens. La police a fermé l’entrée de la localité et plus tard dispersé la manifestation.

img

À Taybeh, deux adolescents de 15 ans ont été arrêtés après avoir attaqué des policiers à coups de pierres alors que le pan de la route 444 reliant Jérusalem au village arabe a été fermé par la police.

Vingt-neuf émeutiers arabes israéliens ont été arrêtés dimanche dans le village de Kafr Kana en Galilée (nord), où des violences ont éclaté la veille après que la police a abattu un jeune homme au cours d’une arrestation qui a mal tourné samedi. Des dizaines de jeunes ont lancé des pierres et des cocktails Molotov, brûlé des pneus et des poubelles pendant plusieurs heures à l’entrée du village avant d’être dispersés par la police.

Des manifestations ont aussi eu lieu tout au long de la journée dans les zones arabes israéliennes, y compris à Umm al-Fahm, Kafr Qasim, et Nazareth.

La police a arrêté quatre suspects, dont trois mineurs, pour jet des pierres sur des véhicules sur la route 65 près de Umm al Fahm dans le Wadi Ara.

Sur la route 1, l’artère principale entre Tel Aviv et Jérusalem, des pierres ont été lancées contre un autobus près de la ville arabe d’Abou Ghosh.

De jeunes Arabes ont jeté des pierres sur le tramway de Jérusalem près du quartier de Beit Hanina dimanche soir, causant des dommages à l’un des wagons. La police cherche les auteurs.

Par ailleurs, en Cisjordanie une voiture appartenant à une femme juive a été attaquée avec des pierres et des cocktails Molotov près de l’implantation de Ma’ale Shomron dimanche soir. Une des bombes incendiaires a frappé le devant du véhicule, brisant une fenêtre. La femme, une mère de cinq enfants, n’a pas été blessée, rapporte le site d’informations Times of Israel.

Réactions à la mort de Kheir Hamdane

Kheir Hamdane, 22 ans, a été abattu par des policiers samedi à l’aube à Kafr Kana (nord) lors d’une arrestation, déclenchant une journée de colère émaillée de heurts avec la police.

Un appel à la grève générale des commerces et des écoles dimanche a été lancé par des représentants de la communauté arabe israélienne pour dénoncer ce “meurtre” alors qu’une enquête a été ouverte au ministère de la Justice.

À l’université de Haïfa, quelque 200 étudiants arabes se sont rassemblés, appelant à une troisième Intifada.

Une manifestation similaire a eu lieu à l’université de Tel Aviv où était également organisée une contre-manifestation par un groupe d’étudiants juifs israéliens, qui ont qualifié les Arabes de “traitres”.

img
“Arab Israeli youths clash with Israel security forces in the town of Kfar Kana, in northern Israel on November 9, 2014”. Jack Guez (AFP)

Face au risque de propagation dans localités arabes du pays, le Premier ministre Benyamin Netanyahou a menacé de “retirer la citoyenneté à ceux qui appellent à la destruction de l’État d’Israël”.

Selon la version des forces de l’ordre, Kheir Hamdane s’est interposé lors de l’arrestation de l’un de ses proches pour une affaire de droit commun, menaçant les officiers avec un couteau. La police a ouvert le feu et il est décédé lors de son transfert à l’hôpital.

Sa famille affirme toutefois qu’il a été “abattu de sang-froid” par les policiers alors qu’il était en train de fuir, selon des médias israéliens.

Une vidéo tournée par un témoin et relayée par la police montre le jeune homme tentant d’agresser au couteau des membres d’une unité spéciale de la police à bord de leur véhicule, puis prendre la fuite. C’est à ce moment qu’un officier de police lui tire dans le dos, à plusieurs reprises.

[i24news.tvArticle original

1 COMMENT

  1. retrait de la nationalité israélienne, expulsion par avion en irak, pakistan, ou autre et les rayer définitivement de l’état civil ainsi que leurs familles, tant qu’il y aura des arabes en Israël rien ne pourra aller, je ne comprends toujours pas ces juifs israéliens qui embauchent des arabes, dans la plupart des hôtels 5 étoiles de Jérusalem, ils représentent 75% du personnel!!vous avez la moitié de la planète rentrez chez vous!!

  2. “près de la colonie de Ma’ale Shomron”… “Colonie” ????? On ne m’avait pas dit qu’I24 faisait partie des médias contrôlés par l’Agence France Palestine !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.