QUI EST LE VRAI MENTEUR ?

0
161

La gênante fuite d’un aparté entre Obama et Sarkozy : lorsqu’ils critiquent le 1er ministre Israélien !

Aidés par une erreur technique de l’Elysée, des journalistes ont pu écouter lors du G20 une conversation des deux présidents qui s’opposaient sur le dossier palestinien et tâclaient le premier ministre isréalien Nétanyahou. …”>Article original L’utilisation des casques d’ingénieurs du son ou de reporters radio a alors permis aux journalistes présents sur place d’écouter la conversation qui se tenait entre Nicolas Sarkozy et Barack Obama. Rapidement, un attroupement s’est formé autour d’un journaliste qui a pu se connecter sur le boitier. «Il transmettait à tout le monde ce qu’il entendait», explique l’un de ses confrères.

e pensant pas être entendus par la presse, les deux présidents ont abandonné le langage feutré des sommets diplomatiques. Obama a d’abord reproché à Sarkozy de ne pas l’avoir prévenu qu’il allait voter en faveur de l’adhésion de la Palestine à l’Unesco, alors que les Etats-Unis s’y sont opposés. Les deux hommes ont ensuite évoqué Benyamin Nétanyahou, le premier ministre israélien. «Je ne peux plus le voir, c’est un menteur», aurait lâché Sarkozy.

«Tu en as marre de lui, mais moi, je dois traiter avec lui tous les jours !», lui aurait ensuite répondu Obama avant de demander à Sarkozy de calmer les vélléités d’adhésion à l’ONU des Palestiniens notamment à la FAO et à l’AIEA. «Barack Obama lui a rappelé que les Etats-Unis versaient 25 % du budget de l’ONU et lui a demandé de l’aider à canaliser les demandes des Palestiniens, explique un journaliste présent sur place. J’ai perçu ces propos comme une menace à peine voilée». …”>Article original

Ces propos explosifs, dont l’existence ou la teneur ont été confirmés par plusieurs journalistes, ne sont pas parus dans la presse (mais ils ont été mentionnés en une phrase sur le blog d’Arnaud Leparmentier, du Monde). Les journalistes présents se sont en effet mis d’accord pour ne pas les exploiter : “Nous n’avons rien enregistré, et les utiliser revenait à reconnaître qu’on avait triché, explique l’un d’eux. De plus, cela aurait gravement mis en difficulté les personnes chargées de l’organisation.” Un membre de la hiérarchie d’un média confirme :“Il y a eu des discussions entre les journalistes sur place, qui sont convenus de ne rien en faire. C’est un sujet un peu sensible : il est embêtant de ne pas faire état de ces informations, mais en même temps, nous sommes soumis à des règles déontologiques précises, et diffuser ces phrases revenait à les enfreindre.”

On doit rendre hommage à Schneidermann d’avoir brisé l’omerta concertée entre les « accrédités » et les « communicants » de l’Elysée sur cet incident : s’il n’avait pas été là, personne n’aurait eu connaissance de ces propos fort éclairants sur l’état d’esprit du président français vis-à-vis du premier ministre israélien. Et qu’on ne vienne pas nous parler d’éthique ou pire, de déontologie, pour justifier ce comportement qui relève de la pure et simple connivence entre habitués de la rue du Faubourg Saint-Honoré ! Les « accrédités » ont fait une fleur aux « communicants » en leur épargnant les foudres présidentielles, et les premiers sauront bien, un jour prochain, leur renvoyer l’ascenseur.

D’ailleurs, Nicolas Sarkozy ne ment-il pas quand il dit qu’il défendra Israël s’il était menacé ? Peut-être ne sait-il pas que l’État Juif, que l’État des Juifs est menacé tous les jours. Et pas seulement menacé ! Allez demander à ceux qui vivent sous les roquettes de Gaza tous les jours s’ils ne sont pas menacés ?

Netanyahu est peut-être un menteur. Mais lui au-moins, il protège son peuple de ceux qui veulent le détruire. Plus que jamais, la célèbre maxime : « Protégez moi de mes amis, je m’occupe de mes ennemis » prend son sens en Israël. Quoi que… Sarkozy ne semble pas vraiment être un ami d’Israël ces temps-ci.

Mais M. Sarkozy est-il une menteur ?

Ce n’est pas la première fois que sont rapportés des propos off de Nicolas Sarkozy sur ses homologues qui font polémique: il y avait eu précédemment sa pique sur Angela Merkel («Elle dit qu’elle est au régime… et se ressert de fromage»), rapportée par Le Monde, ou celle sur José Luis Rodriguez Zapatero («Il n’est peut-être pas très intelligent. Moi j’en connais qui étaient très intelligents et qui n’ont pas été au second tour de la présidentielle») révélée par Libération. Des propos récemment compilés, avec ceux d’autres dirigeants européens, dans une infographie de BusinessWeek.

Dans un autre registre, en face-à-face, la presse britannique révélait fin octobre que Nicolas Sarkozy avait lancé à David Cameron, pendant le sommet de Bruxelles:

«Nous en avons assez que vous nous disiez quoi faire.»

Enfin, on se souvient du célèbre off en pleine affaire Karachi, durant lequel il avait lancé à un journaliste, selon un enregistrement publié par Libération:

«Et vous, j’ai rien du tout contre vous. Il semblerait que vous soyez pédophile… Qui me l’a dit ? J’en ai l’intime conviction …”>Article original Pouvez-vous vous justifier?»

Et après la presse Française ose critiquer la rencontre de Marine Le Pen avec Ron Prosor !

Marine Le Pen a rencontré Ron Prosor, ambassadeur d’Israël aux Nations Unies, à New York lors d’un déjeuner au siège de l’ONU. Ron Prosor a dit en toute franchise qu’il était « un homme libre » et qu’il avait « beaucoup apprécié la conversation » avec Marine Le Pen au sujet de l’Europe et d’autres sujets et qu’il appréciait « la diversité d’opinions ».

Alors Monsieur le Président, c’est votre façon de considérer la Nation d’Israël et son dirigeant ? Pas de doute, vous êtes à la une des presses étrangères !! Marine le Pen a plus de considération que vous pour l’Etat d’Israël !

Comment l’Etat hébreu va-t-il qualifier vos propos et comment va les qualifier la presse française si prompte à critiquer Marine Le Pen ?

Qu’attend le CRIF si pressé de critiquer Marine Le Pen pour agir sur cela ?
Existerait-il deux poids deux mesures chez M. Richard Prasquier, Président du CRIF ?

P ublié par – mallorca Le Poste Article original

1 COMMENT

  1. Pour qui ne suis pas juif, mais comme chrétien, j’aime Israël.

    Je suis très inquiet pour mon pays, car Dieu a dit concernant Israël : “Je bénirai ceux qui te béniront et Je maudirai ceux qui te maudiront”.
    Les ressentes prises de position de la France se place sous le jugement immuable de Dieu, je prie cependant qu ‘Il nous pardonne.

    Je ne prétends pas qu’Israël ne commet pas d’erreurs mais c’est à Dieu d’intervenir à son sujet et d’après ce que je lis dans la Bible, Il ne manque pas de le faire !!

  2. SARKO & OBAMA s’entendent comme des larons en foire quand il s’agit de dégommer les adversaires (ex : DSK). LA FRANCE, qui se conduit vraiment comme jadis quand elle colonisait l’AFRIQUE, l’ASIE, LE LIBAN, la MARTINIQUE, la GUADELOUPE, etc., ne supporte pas qu’on lui tienne tête, alors qu’elle n’est plus qu’un tout petit pays empêtré dans la crise €uropéenne. Elle s’ingère honteusement dans la Politique du MOYEN ORIENT et fait comme si ISRAEL était une colonie Française qui doit lui obéir. De plus la rencontre RON PROSOR et Marine LE PEN est la goutte qui a fait déborder le vase pour SARKO et il a décidé de punir NETANYAOU. Voilà, c’est fait, après avoir sali DSK aux yeux du Monde, c’est au tour de NETANYAOU. Courage NETANYAOU, on est avec TOI et l’on se fiche complètement de ce que le nain à talonnette pense. Nous au moins on a l’Honneur ! Quant à OBAMA, il n’en a plus que pour 11 mois.

  3. Le CRIF qui ne represente que lui meme, et au meme titre que les autres mouvements juifs BBRITH etc….ne sont la que pour le politiquement correct et rien d’autre, ne monteront jamais au creneau pour defendre Israel, de peur de tomber de leur piedestal.

  4. Cela fait déjà longtemps que j’écris ici, sans suivre les comments… que les Juifs sont les plus désunis de tous les peuples car CHAQUE Juif SAIT TOUT MIEUX DE NAISSANCE.
    Ben Gourion le disait à de Gaulle…
    Ici, j’écris souvent aussi que l’establishment juif est le pire de tous au monde car c’est le Seul à Jouer le plus souvent contre son peuple, Pour S’arranger avec les antijuifs…. Cela a donné les Judenräte en Pologne et les Riches Juifs US qui n’ont strictement rien fait avant 1944 pour les Juifs d’Europe….
    Quanrt àcroire et voter pour les Politiciens (même Israéliens!) il faut faire partie des naîfs qui votent justement pour croire leurs discours et promesses! Ces NARCISSES poursuivent une CARRIERE. POINT!
    Seul le {{tirage au sort}} pour une durée de deux législature si la première a été concluante; est une solution à la démocratie actuelle…

  5. Il me semble que vous vous trompez. personne n’est jamais appelé à voter au CRIF
    Le CRIF n’est pas composé de personnes mandatées par des électeurs, mais des représentants d’associations.
    On y trouve des associations importantes, qui groupent beaucoup d’adhérents et d’autres qui n’en ont que très peu.
    Dire que le CRIF représente la communauté est exagéré.
    Il nous manque un organe faisant appel au suffrage universel.

  6. Semi effraction ou fuite organisée ?

    Moi je suis simplement stupéfait qu’une telle bourde puisse avoir été commise par les “services de l’Élysée”.

    Pour tout dire, je ne crois pas à “l’erreur” et pour plusieurs raisons.

    Il faudrait en effet “gober” que non seulement les services français, mais aussi américains, aient laissé leurs présidents s’équiper d’émetteurs alors que précisément ils étaient en conversation privée. Comment y croire ?

    Comment croire de plus que les “services” soient assez naïfs ou incultes techniquement pour ne pas savoir qu’en distribuant des boitiers récepteurs “incomplets” (sans casques!!) il suffirait d’oreillettes ou d’écouteurs dont tout baladeur ou téléphone portable est aujourd’hui assorti pour se brancher et écouter. Pour qui nous prend-on ?

    La “fuite” a du être organisée. Spéculation pure sans doute, mais je n’arrive pas à croire à l’histoire
    qu’on nous raconte. Reste à savoir la signification de cette fuite. J’accueille toute suggestion avec intérêt.

    Quant à la non intervention du CRIF, arrêtons de tout mélanger. Il n’est pas facile de le dire, mais le CRIF se doit avant tout de défendre les intérêts des juifs de France. A lui donc de discerner et d’analyser -car les choses ne sont pas si simples, et les effets ricochet, ça existe- si la sortie, assez vulgaire, du président Sarkosi contre le premier ministre Netanyahou peut atteindre les intérêts des juifs de France.

    Il doit bien être clair que la France a le doit d’avoir la politique qu’elle veut

    Il n’est pas moins clair non plus que les citoyens juifs de ce pays n’ont à souffrir, { {{ni directement ni indirectement}} }, d’une telle politique. Un autre régime, de sinistre mémoire, qui s’était rendu coupable de ce forfait a été sévèrement jugé et condamné par l’histoire et ça mérite d’être rappelé.

  7. Le CRIF , qui représente la communauté, n’a pas réagi. Comment peut-on encore supporter que le gouvernement d’Israel soit traité de cette façon, sans qu’il n’y ait de réaction officielle?
    Souvenez vous de tout cela lorsque vous irez voter aussi bien pour le CRIF que pour les élections présidentielles !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.