Israël frappe Gaza en représailles

0
149

Des rapports non confirmés affirment que cinq Palestiniens ont été blessés dans des attaques de représaillesL’aviation israélienne a frappé la bande de Gaza dans la nuit de jeudi à vendredi, en réponse à une roquette tirée sur le sud d’Israël jeudi soir.

Selon les Forces de défense israéliennes, des avions de chasse ont atteint “un site d’activité terroriste et une installation de fabrication d’armes dans le nord de la bande de Gaza et un centre de stockage d’armes dans le sud de la bande de Gaza.”

Des rapports non confirmés affirment que deux Palestiniens ont été blessés dans une attaque sur la ville de Beit Lahiya au nord de la bande, et que trois autres ont été blessés dans la ville de Rafah, à la frontière avec l’Egypte.

“Les Israéliens ne peuvent être tenus à la merci de ces terroristes hideux de la bande de Gaza par le Hamas”, a déclaré le porte-parole de Tsahal, le lieutenant-colonel Peter Lerner dans un communiqué.

“Les bases du terrorisme de Gaza et son industrie de la mort ne seront pas à l’abri alors que nos citoyens sont attaqués” a-t-il ajouté. “Il est de notre responsabilité, notre droit et notre obligation de défendre Israël contre l’agression par Gaza.”

Les sirènes d’alarme ont retenti dans la ville méridionale de Netivot jeudi soir lorsqu’une roquette Grad tirée depuis la bande de Gaza a explosé dans une zone ouverte en dehors de la ville, foyer de plus de 26.000 habitants.

Il n’y a pas eu de blessés ou de dommages signalés et les forces de sécurité ont récupéré les restes du projectile.

Mercredi dernier deux membres palestiniens du Jihad Islamique ont été tués dans un raid aérien israélien dans la bande de Gaza, mené par l’armée de l’air sur la base de renseignements fournis par l’agence de sécurité Shin Bet.

Les deux terroristes, Ahmad al Zaaneen, 21 ans, et Mohammed al Zaaneen, 23 ans, sont morts quand la voiture dans laquelle ils voyageaient a été frappée près de Beit Hanoun dans le nord de la bande de Gaza, ont indiqué les sources.

Ahmed al Zaaneen, selon le Shin Bet, était impliqué dans les tirs de roquettes sur Israël, y compris les tirs de roquettes sur le sud d’Israël le jour de l’enterrement de l’ancien Premier ministre Ariel Sharon, ainsi que dans la plantation d’engins explosifs et de tir des missiles anti-chars contre des soldats près de la frontière de Gaza.

«L’élimination de Zaaneen a empêché de nouvelles attaques contre Israël”, a déclaré le Bureau du Porte-parole de l’armée israélienne dans un communiqué.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a menacé mardi dernier de donner une leçon au Hamas dans la bande de Gaza si les attaques à la roquette se poursuivaient.

“Si le Hamas et les autres organisations terroristes ont oublié cette leçon, ils vont l’apprendre de nouveau à la dure et très bientôt” a-t-il dit, lors d’une conférence conjointe avec le Premier ministre canadien Stephen Harper.

I 24 NEWS Article original

TAGS : Gaza Roquettes Terrorisme IAF

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.