5 morts, dont une touriste canadienne dans un attentat en Jordanie

0
411
La citadelle de Karak, en Jordanie. Photo : Getty Images / Awad Awad
Cinq personnes ont été tuées et neuf blessées dimanche dans une attaque contre un commissariat et des voitures de police dans le sud de la Jordanie. Une touriste canadienne figure parmi les victimes, a confirmé le gouvernement.
Les quatre autres personnes tuées sont des policiers.

La Canadienne visitait le château fort croisé de la ville de Karak, située à 118 km au sud d’Amman, lorsqu’un groupe de cinq ou six individus armés a fait irruption sur les lieux, après avoir tiré sur plusieurs patrouilles et un poste de police.

Les forces de l’ordre assiègent maintenant les assaillants, réfugiés à l’intérieur de la citadelle. La police jordanienne a réussi à délivrer au moins 10 personnes, dont des touristes étrangers, qui étaient pris au piège dans le château médiéval, mais un nombre indéterminé de touristes se trouveraient toujours à l’intérieur de l’édifice, qu’assiègent les forces de sécurité, a-t-on déclaré de source proche des services de sécurité.

Celles-ci précisent qu’il y aurait eu deux fusillades distinctes. Une patrouille policière aurait d’abord fait l’objet de tirs près de Karak. Les assaillants auraient ensuite fui à bord d’une voiture vers le centre de la ville.

On n’exclut pas pour le moment la possibilité d’une attaque islamiste.

La Jordanie est un pays qui demeure relativement épargné par les attentats, bien que plusieurs incidents aient été recensés sur son territoire lors de la dernière année.

Le pays participe aux opérations aériennes contre le groupe armé État islamique en Syrie, aux côtés des Américains. Plusieurs Jordaniens sont cependant opposés à cet engagement. Ils critiquent le fait que cette opération entraîne la mort d’autres musulmans et accroît les menaces pour les Jordaniens eux-mêmes.

Sur le site du ministère canadien des Affaires étrangères, aucun avertissement n’est en vigueur pour l’ensemble de la Jordanie. « Il convient toutefois de faire preuve d’une grande prudence en raison des troubles civils et des manifestations qui ont lieu dans ce pays », écrit-on.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.