La plus grande tragédie avec des réfugiés lors de la traversée de la Manche vers la France

La plus grande tragédie de ces dernières années liée à la tentative de migrants de traverser la Manche s’est produite hier près de Calais en France. Le ministre français de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a déclaré qu’il y avait 34 réfugiés à bord, dont la plupart (27) se sont noyés dans les eaux glacées du détroit.

Un canot pneumatique avec 34 personnes à bord a chaviré hier alors qu’il traversait la Manche en route de la France vers le Royaume-Uni. L’incident a été remarqué par des bateaux de pêche dans la zone et signalé à la garde côtière. Des navires de sauvetage français et britanniques avec le soutien de l’aviation sont arrivés sur les lieux du drame.

Initialement, il était fait état d’environ 31 morts, mais hier soir, les autorités françaises ont publié des informations actualisées : 27 personnes, dont cinq femmes et une petite fille, se sont noyées. Il s’agit de la plus grande tragédie de la Manche impliquant des migrants depuis 2014. Il est également rapporté que deux personnes ont été secourues, mais elles sont dans un état grave en raison d’une grave hypothermie, une autre personne est portée disparue.

Selon Gérald Darmanin, non loin de la frontière française avec la Belgique, quatre suspects ont été arrêtés pour avoir organisé hier la tragique traversée du détroit.

Selon les autorités de l’immigration de Douvres, environ 25 bateaux transportant des réfugiés ont tenté de traverser la Manche mercredi, certains d’entre eux ont atteint les côtes britanniques.

Malgré le fait que les autorités britanniques et françaises luttent conjointement contre le problème de l’immigration clandestine, le nombre de réfugiés tentant de traverser la Manche augmente. Depuis le début de cette année, plus de 25 000 immigrants illégaux sont ainsi entrés sur le territoire britannique. Et le 11 novembre, un record a été enregistré – 1 185 personnes en une journée.

Hier, Boris Johnson a eu une conversation téléphonique avec le président français Emmanuel Macron, les dirigeants de la Grande-Bretagne et de la France ont convenu de travailler plus activement pour résoudre le problème de la traversée illégale de la Manche par les migrants.

Il y a une semaine également, la chaîne de magasins de sport Decathlon a stoppé la vente de canoës et kayaks, achetés par des migrants et utilisés pour traverser la Manche, dans leurs magasins du nord de la France. La société a déclaré avoir retiré les bateaux des magasins de Calais.

Quatre passeurs présumés avaient été arrêtés mercredi en fin d’après-midi, et un cinquième dans la nuit de mercredi à jeudi. Tous sont soupçonnés d’avoir un lien avec la tragédie.

Selon Gérald Darmanin, interrogé sur RTL, le cinquième passeur arrêté cette nuit avait “une plaque d’immatriculation allemande”. Il avait “acheté des zodiacs en Allemagne”, a-t-il ajouté, insistant de nouveau sur le besoin d’une coopération européenne.

À ce stade, les circonstances du drame demeurent floues. Parmi les victimes figurent 17 hommes, sept femmes et trois jeunes, ainsi que deux survivants, selon la procureure de Lille. Il y aurait un adolescent et 3 enfants parmi les victimes, a précisé une source policière.

Les deux survivants, un Irakien et un Somalien, étaient en “grave hypothermie hier” mais “un peu mieux aujourd’hui”, a poursuivi jeudi le ministre, précisant qu’ils allaient être rapidement entendus. Une enquête a été ouverte par la Juridiction interrégionale spécialisée (Jirs) de Lille.

Lors d’un entretien dans la soirée, Boris Johnson et Emmanuel Macron “ont convenu de l’urgence d’intensifier les efforts conjoints pour empêcher ces traversées mortelles”, selon un porte-parole de Downing Street. “La France ne laissera pas la Manche devenir un cimetière”, a réagi de son côté le président français, réclamant “une réunion d’urgence des ministres européens”.

Jforum avec www.huffingtonpost.fr eti nfos-israel.news  25/11/2021
GONZALO FUENTES VIA REUTERSUn gilet de sauvetage flottant après le départ d’une quarantaine de migrants tentant de traverser la Manche près de Wimereux, dans le Pas-de-Calais, le 24 novembre 2021.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.