Cette source a dit que les agences de renseignement de l’Union Européenne et du Moyen-Orient ont identifié « une menace imminente » en Belgique, et probablement aussi aux Pays-Bas.

La police allemande a mené 11 raids à l’aube, vendredi, impliquant 250 policiers, qui ont arrêté 2 Turcs, soupçonnés de recruter des Jihadistes et de convoyer des équipements militaires à destination de l’Etat Islamique, en Syrie.

Les écoles juives ont été fermées vendredi en Belgique et en France. Les Synagogues sont fermées en Belgique.

Les responsables belges ont refusé, jeudi soir, de diffuser plus de détails sur les opérations en cours contre des terroristes islamistes, à travers tout le pays, mais ont promis de donner plus d »information, ce vendredi.

Les autorités belges ont, alors, annoncé que 13 personnes étaient détenues en Belgique et deux autres arrêtées en France (en plus des douze de ce matin), lors d’une rafle antiterroriste. Eric Van der Sypt, magistrat belge, a déclaré vendredi qu’une douzaine de traques avaient menée à la découverte de quatre armes de guerre, dont des fusils d’assaut Kalashnikov.

Des rapports ont désigné les deux tués de jeudi comme étant Redouane Hagaoui, connu également sous le nom d’Abu Khalid Al Maghribi, et Tarik Jadaoun, qu’on connaît aussi comme Abu Hamza Belgiki,

Cependant, des sources officielles françaises et britanniques ont mentionné une montée en force de l’alerte anti-terroriste à travers toute l’europe. Depuis qu’on a appris que Coulibaly avait obtenu des qarmes een les achetant à la gare de Bruxelles, un vaste filet s’est déployé à travers tout le continent pour découvrir les liens existants avec d’autres cellules terroristes.

En outre, les services de sécurité européens sont qapparemment unifiés dans une campagne conservant le black-out sur leurs actions anti-terroristes. Ils s’efforcent également de garder secrètes les motivations jihadistes des terroristes derrière certains attentats violents. La Grande-Bretagne et la France semblent recourir à cette stratégie dans le but de désamorcer les frictions entre la population générale et leurs communautés musulmanes. 44 millions de Musulmans vivent en Europe, alors qu’il y a encore 4 ans, on évoquait encore seulement 20 millions de Musulmans.

[DEBKAfile->http://www.debka.com/newsupdatepopup/10203/] 16 janvier 2015, 9:09 AM (IDT)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.