Le “cerveau” de l’attentat de la synagogue de Djerba poignarde 3 gardiens de prison

0
132

Le “cerveau” de l’attentat de la synagogue de Djerba poignarde 3 gardiens de prison

Trois gardiens d’une prison du nord de la France ont été légèrement blessés au cours d’une agression commise par l’islamiste allemand Christian Ganczarski, considéré comme le cerveau des attentats de Djerba en 2002.

L’islamiste Christian Ganczarski a été condamné à 18 ans de réclusion criminelle pour son rôle-clé dans la préparation de l’attentat de la synagogue de Djerba qui avait fait 21 morts en avril 2002.

Selon le syndicat policier UFAP-UNSA, “l’agresseur a crié Allah Akbar à chaque fois qu’il mettait des coups de lame aux collègues”.

Converti à l’islam, Christian Ganczarski est également l’ancien responsable de la maintenance et du cryptage des réseaux de communication d’Al-Qaïda et a vécu aux côtés de Ben Laden en Afghanistan.

Faouzi Ahmed 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.