3ème guerre du Liban : Israël n’a pas le droit à l’erreur©

17
95
Russia's President Vladimir Putin (R) meets with Iran's President Hassan Rouhani on the sidelines of the United Nations General Assembly in New York, September 28, 2015. REUTERS/Mikhail Klimentyev/RIA Novosti/Kremlin ATTENTION EDITORS - THIS IMAGE HAS BEEN SUPPLIED BY A THIRD PARTY. IT IS DISTRIBUTED, EXACTLY AS RECEIVED BY REUTERS, AS A SERVICE TO CLIENTS. TPX IMAGES OF THE DAY - RTX1SY2Y

Une enquête approfondie, de Gideon Sa’ar et Ron Tira, a étudié les menaces qui pèsent sur Israël. Celle posée par l’acquisition par le Hezbollah d’armes de haute précision (qu’il pourrait bientôt fabriquer lui-même), celle de la présence du groupe terroriste et des forces iraniennes, le long de la frontière israélo-syrienne. Tout indique la forte probabilité d’une autre guerre comme le conflit de 2006, mais plus dévastatrice pour les deux parties.

Sa’ar et Tira pointent que la guerre risquerait de ne pas aboutir à une victoire décisive. Ils soulignent également la nécessité de prendre le risque d’une guerre préventive, afin d’empêcher le Hezbollah et ses alliés d’acquérir encore davantage d’armes de pointe et des plus sophistiquées..

 Ils écrivent : À certains égards, Israël n’est pas préparé à faire face à des armes de pointe.

Israël est un pays occidental doté d’infrastructures avancée sensibles. Et d’autre part, c’est un petit pays doté d’infrastructures sensibles, concentrées et de peu de redondance. Par exemple, les six plus grands sites générateurs d’électricité en Israël (y compris les compagnies privées) génèrent 51% de la capacité nationale de production d’électricité.

Par conséquent, la menace que représente un petit nombre de missiles de précision qui échapperaient à une contre-offensive ou aux système de défense israéliens et viendraient frapper ces infrastructures sensibles, telles que celle de la production d’électricité, pourrait être sans précédent. Il en irait de même pour d’autres infrastructures sensibles.

C’est pourquoi, Israël ne doit pas craindre l’escalade qui pourrait aboutir à une guerre, car cela permettrait de contrarier l’accumulation d’armes de précision par le Hezbollah. Sinon Jérusalem pourrait devoir faire face à une situation beaucoup plus grave que ne l’étaient celles des guerres asymétriques contre une armée de guérilla, auxquelles il a fallu faire face jusqu’ici.

La capacité militaire renforcée de l’Iran et du Hezbollah en Syrie, et la production d’armes de pointe au Liban, peuvent être interprétées comme une volonté de l’Iran et du Hezbollah de créer une nouvelle équation stratégique symétrique avec Israël, sinon pire.

En effet, il est possible que la suspension temporaire et partielle du programme nucléaire iranien stimule ce qui ressemble à une tentative de parvenir à un équilibre stratégique contre Israël dans d’autres domaines militaires. Ce qui pourrait entraîner une dynamique d’escalade. Ces processus pourraient très bien mettre l’équation régionale à la croisée des chemins et augmenter la probabilité de guerre.

Pour aggraver les choses, Sa’ar et Tira pointent que la Russie étant alliée avec l’Iran et le Hezbollah, cela pourrait considérablement compliquer les enjeux.

Une extension des combats, qui ouvrirait un front Israël-Hezbollah, en Syrie, par exemple, pourrait interférer avec les tentatives russes de stabiliser la Syrie en y confortant sa main mise. Par conséquent, la Russie pourrait essayer de limiter la liberté politique, stratégique et même opérationnelle d’Israël d’agir. . . .

Au cours des six conflits antérieurs [depuis 1993 contre le Hezbollah et contre les terroristes palestiniens], même si Israël a commis des erreurs, le prix de ces erreurs était supportable en termes stratégiques. Mais l’utilisation d’armes de pointe et la participation de la Russie, pourraient changer fondamentalement les caractéristiques du prochain conflit, de sorte que ce ne sera pas simplement un «septième conflit de plus». Il est possible qu’Israël n’ait plus droit à l’erreur dans ses prises de décisions, comme cela a été le cas par le passé, car le prix à payer d’une erreur sera beaucoup plus élevé.

Institute for National Security Studies

Mosaïc traduction JForum

17 COMMENTS

  1. AMOUYAL TU REPONDS JE TE CITE …OUI C EST EXACT… MAIS C EST SUITE A LA REPONSE DE HANNOU SI C EST LE CAS QU ENTEND T IL PAS TOUT DONNER AU PEUPLE PALESTINIEN TOUTE LA TERRE D ISRAEL?????? je ne connais aucun pays ayant donne toute sa terre gratuitement sans se defendre

  2. comment faire la paix avec des menaces de disparitions de l etat d ISRAEL proclamees sans cesse par les arabes de tous bords les portiquess magnetiques contestes alors qu en Arabie saoudite il y en a lers cameras par effet de chaleur il me semble qu en ISRAEL LES israeliensssont chez eux je voudrais savoir si demain en FRANCE ON POURRAI CONTESTER DES AMENAGEMENTS EN bretagne sur la cote d azur en Alsace en brfef dans toutes les contrees appartenant a la republique Francaise ON NOUS CHERCHE SYSTEMATIQUEMENT DES POUX DANS LA TETE il va bien falloir un jour que cela cesse l on ne peut vivre sans cesse sur des menaces merde a la fin et je dis tant pis meme si je dois y laisser ma vie dans un conflit je veux que mes enfants cessent de vivre sur des menaces permanentes allons jusqu au bout mais je dis jusqu au bout et avec l aide de D….. ON VERRA BIEN QUI EN RESSORTIRA VAINQUEUR UNE FOIS POUR TOUTE A M E N

  3. Ce peuple plestinien n’a jamais exiter, informez vous en histoire du Monde avant
    d’ecrire des stupiditees.Ce sont tous des arabes qui ne revent que de conquetes
    pour allah leur secte criminele.C’est a illuminer pour toujours par la force la plus
    conventionnelle que l’Etat Juif d’Israel doit employer.

  4. Pourquoi Israël ne ce servirait de la bombe au sud liban et en syrie avec de très gros champignons cela leurs donnerait à réfléchir avant d’agir
    LEGITIME DEFENSE!!!!!
    alors aucune hésitation
    OEIL POUR OEIL !!!!!!!!!

  5. la guerre preventive est privilegiee par les militaires , pas par les politiques !
    Israel sera seul de nouveau face aux barbares armés par l’iran et la russie , mais il serait grand temps de faire donner toute la puissance de Tsahal , pour obtenir une victoire decisive et un ecrasement total de l’ennemi , c est seulement a ce prix qu on pourra esperer un peu de repit , car une petite correction imparfaite comme en 2006 n’a effectivement que peu d’effets .

    c’est la victoire ecrasante de 1967 qui a ouvert la voie de la paix avec l’egypte ; il ne faut pas l’oublier , seul le cout exorbitant d’un ecrasement total amenera ces barbares a se calmer un peu

  6. je crains très fort pour l’avenir l’ISRAEL vue la tournure des événements prise autour de ce petit pays et l’hostilité croissante de l’europe et de la majorité du monde entier

  7. Si il y »a conflit et je le crois pas Israël et ces ennemis .les pertes pour le Liban serait trop lourde , pour la menace iranienne , si un missile iranien toucherais Israël serait l’extection de l’Iran et quand aux Russes les alliés du Heszbola et des Iraniens aurait fort à faire avec les états Unis . Qui va déclencher le premier ! les Arabes vont entraîner la Russie dans une grosse merde voir un grand conflit qui pourrait mettre la Russie à plat ventre .

    • Si un petit groupe comme le Heszbola à lui tout seul, cause autant de perte à Israël, un seul missile de l’Iran suffit pour détruire Israël. Pour rappel Israël et de même taille que l’Ile de France, il faut prier que cela n’arrive pas, car Israël disparaitrait.

  8. Je crois que l’israélien avait compris la leçon de 2006.Le Hizbo ALLAH avait infligé de lourdes pertes en vies humaines « les golanis »,destruction de chars et blindés « mer cava »et des habitations.l’isralien sait que les temps ont changé et il va finir par accepter la paix.

    • Cher rachid ….la paix avec qui ??? Ce n’est pas israel qui cherche la guerre en permanence …c’est depuis 48 que le monde arabe souhaite enlever cette démocratie en place …je ne pense pas qu’ils y arriverons car on irait droit vers une guerre mondiale

  9. Pour Israël la guerre préventive est sans conteste la mieux indiquée dans le prochain conflit qui risque de causer des dégâts considérables à Israël ; le temps presse et l’effet de surprise est toujours déterminant pour obtenir la victoire.
    Car le temps qui passe joue contre Israël étant donné que la Syrie, l’Iran et le Hezbollah sont en train de sophistiquer leur armement financé par l’Iran et fourni par la Russie.
    Il est grand temps de mettre tous ces ennemis belliqueux hors de combat pour permettre aux Juifs de vivre dans la paix et la sécurité.
    L’Amérique de Donald TRUMP viendra en soutien à Israël mais la guerre c’est Tsahal qui la remportera grâce au courage et la vaillance de ses soldats héroïques.

  10. Je n’ai aucun doute sur la vigilance de Tsahal concernant les agissements du Hezbollah.

    Un guerrier Arabe est, par définition, un homme parfois vaillant mais surtout .. Très indiscipliné, ce qui est loin d’être le cas de ces milices du Hezbollah. L’Iran, son mentor, lui fournit formation et assistance sur son aspect militaire et sur des armes sophistiquées.
    Co-propriétaires de l’État Libanais, ces gens ont acquis un vernis politique qui les rendent « fréquentables » pour quelques Occidentaux en mal de relations exotiques. Mais cette ostentation télévisuelle de Hassan Nasrallah, ne les empêchera de prendre une raclée par Tsahal qui les tient à l’oeil

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here