désinformation récitée sur France 2 par l’acteur F.CLUZET invité de L.DELAHOUSSE

    0
    38

    Le Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme reçoit de nombreux messages de telespectateurs de France 2 ,choques ,scandalisés,et mécontents après que l’acteur Francois CLUZET ait abusé de l’invitation que lui a fait le journaliste Laurent DELAHOUSSE ce 8/11/09 à 13H15 ,pour se livrer à un plaidoyer en faveur de la liberation du terroriste franco palestinien Salah HAMOURI , laissant croire qu’il n’est retenu par l’Etat d’Israel que pour un simple délit d’opinion.

    L’envolée lyrique du comédien perd toute sa valeur quand on sait que Salah Hamouri, a été arrêté le 13 mars 2005 ,jugé et condamné par la justice d’Israel pour avoir en sa qualité de leader d’une faction du FPLP ,-organisation dont le but est la destruction d’Israel-préparé et planifié avec 2 complices,un attentat terroriste , contre la personne du Grand Rabbin OVADIA YOSSEF , considéré contre le plus grand décisionnaire contemporain, en matière de règles concernant le judaisme, d’envergure internationale, suivi et respecté par tous les juifs dans le monde entier.

    Considérant qu’il s’agit d’une désinformation caractérisée et d’incitation à la haine,le BNVCA qui saisit le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel demande à la Rédaction de France 2 et à Monsieur DELAHOUSSE de rétablir sans délai la vérité sur cette antenne et présenter les faits concernant le terroriste en question auquel le President de la République Française s’est intéressé,bien que Salah HAMOURI ait déclaré ne rien regretter.

    Nous rappelons à Mr CLUZET qui parait si sensible aux droits de l’homme, qu’un jeune homme franco israelien Guilad SHALIT est lui innocent et l’otage depuis 3 ans des terroristes palestiniens du Hamas à GAZA . Contrairement à HAMOURI , il ne bénéficie d’aucun droit de visite ou autre droit , en infraction avec les conventions internationales.

    Cela ne semble en rien dérager la conscience de Mr CLUZET défenseur des droits de l’homme sauf peut-être de l’homme juif ou israelien.

    Conformément aux lois en vigueur,qui prévoient que tout français qui commet un crime à l’étranger , et notamment un acte terroriste, le BNVCA réitère sa demande aux Ministres de l’Intérieur et de la Justice,d’engager une procédure de déchéance de la nationalité française, de Salah HAMOURI pour les faits qui lui sont reprochés,si son cas entre dans le cadre de cette mesure.

    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here