Daesh : diversion sur Palmyre, 60 soldats syriens tués ©

0
11

Click to see the full-size map

Cliquez pour voir la carte en détail

Au petit matin du jeudi 8 décembre, les terroristes de Daesh on,t lancé une vaste offensive contre les forces du régime Assad en Syrie, contre la vielle antique de Palmyre, perdue pour l’Etat Islamique au printemps dernier,dans la province d’Homs.

L’offensive des différents groupes terroristes se poursuit dans deux directions :

  1. De Huwaysis vers le champ pétrolier d’al-Mahr
  2. Depuis Ash-Shair vers Jazal

Après le déclenchement de cette percée, l’agence de presse et de propagande de Daesh, Amaq, a affirmé que les djihadistes du groupe terroriste ont tué plus de 60 soldats et officiers du régime syrien et balayé les défenses des forces gouvernementales sur, au moins, huit checkpoints.

En retour, les sources pro-gouvernementales du régime Assad prétendent que les attaques initiales de Daesh auraient été repoussées. L’agence de presse Anna, détenue par le régime a ajouté que 8 véhicules techniques appartenant aux terroristes seraient détruits. ces deux versions doivent encore être confirmées par les preuves relevées sur le terrain.

Les sources locales attestent que des affrontements intensifs se poursuivent dans cette zone.

L’offensive de ce jour 8 décembre est la plus importante réalisée par Daesh, près de Palmyre, depuis des mois. de la façon la plus probable, elle est liée à la récente défaite subie par les “rebelles modérés” et les Islamistes proches d’Al Qaïda dans la ville d’AlepIl s’agirait de démontrer à Assad que, malgré la victoire qui se concrétise à Alep, il est encore loin d’avoir repris en main la maîtrise du territoire, y compris celui qu’il a reconquis récemment, uniquement grâce à l’appui aérien et des forces spéciales russes.

 

southfront.org

Adaptation : Marc Brzustowski

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here