Tsahal affirme que le Djihad Islamique a été gravement endommagé

0
7

Des terroristes de Gaza ont tiré quelques roquettes sur Israël vendredi, mais aucune samedi, alors que le temps presse.

Des sources au sein de Tsahal ont déclaré que le Djihad Islamique a subi de lourds revers lors de la récente série de violences, et qu’il lui faudrait du temps pour reconstruire ses capacités.
La force aérienne a bombardé plus de 40 cibles dans la bande de Gaza au cours de la semaine dernière, y compris 20 cellules de lanceurs de roquettes, ainsi que plusieurs centres de stockage d’armes et de lanceurs de roquettes longue portée souterrains.

Vendredi, une des roquettes Qassam a touché la région d’Eshkol, ne faisant aucun blessé.

Suite à une semaine pendant laquelle de nombreuses écoles du sud du pays étaient fermées, toutes les classes sont sensées reprendre normalement ce dimanche.

« Le Djihad Islamique a été durement touché dans la récente série de violences, mais les tirs de roquettes ont continué car ils doivent avoir le sentiment d’avoir le dernier mot, » a déclaré une source de haut rang de l’armée israélienne.

Par ailleurs, la source a déclaré que Tsahal a été impressionné par la capacité du Djihad Islamique à tirer plus de 300 roquettes au cours des cinq principaux jours d’hostilité, même si un nombre important de celles-ci ont explosé dans la bande de Gaza elle-même, et que près de 60, qui allaient toucher des zones peuplées, ont été interceptées par le système de défense antimissile Dôme de Fer.

La source militaire a déclaré que depuis mardi dernier, le Djihad Islamique « suppliait » l’Egypte de convaincre Israël d’accepter un cessez-le-feu.

La source a également déclaré qu’Israël était satisfait du rôle de l’Egypte dans la gestion de la trêve, une indication que le Caire avait encore une influence dans la bande de Gaza.

L’armée israélienne estime que le Djihad Islamique s’est abstenu de tirer ses roquettes à longue portée Fajr-5, fournies par l’Iran, qui ont la capacité de frapper Tel Aviv.

Pendant ce temps, vendredi, le porte-parole de Tsahal, le brigadier général Yoav Mordéchai, a accusé Téhéran de « tirer les ficelles » dans la bande de Gaza contre Israël.

Comme cela a été signalé la semaine dernière, les renseignements militaires de Tsahal ont déclaré que l’Iran a activement encouragé le Djihad Islamique à poursuivre, et même à intensifier ses attaques à la roquette contre Israël.

« Le régime des ayatollahs iraniens continue de fonctionner par procuration au Liban et à Gaza, et à les soutenir avec des armes et avec des fonds, » a écrit Mordéchai sur sa page Facebook.

Dimanche 18-03-2012

http://www.jerusalemplus.tv/index.php?option=com_content&task=view&id=12559&Itemid=218

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here