Seize ans de prison pour un Saoudien qui a voulu tué le mufti

0
15

Un Saoudien lié à el-Qaëda, jugé pour avoir planifié d’assassiner le mufti d’Arabie saoudite Abdel Aziz Al-Cheikh, a été condamné à 16 ans de prison, rapporte mercredi la presse saoudienne.
Un tribunal de Riyad spécialisé dans les affaires de terrorisme a prononcé mardi ce verdict, assorti de 40 coups de fouet et d’une interdiction, en fin de la peine, de quitter le territoire pendant 16 ans, a précisé le quotidien Okaz.

Selon l’agence officielle SPA, ce Saoudien a été reconnu coupable d’avoir “adopté la pensée déviante (celle d’el-Qaëda) et d’avoir été en possession de livres incitant à assassiner des officiers du renseignement et des personnalités importantes”.
Mais dans son compte rendu du jugement, l’agence n’a pas indiqué que l’homme était accusé d’avoir projeté d’assassiner du mufti.
Le condamné a la possibilité d’interjeter appel dans un délai d’un mois.

Les tribunaux spécialisés dans les affaires de terrorisme ont commencé en 2011 les procès de dizaines de Saoudiens et d’étrangers accusés d’appartenance à el-Qaëda ou impliqués dans des actes de violence.
L’Arabie saoudite avait fait face à une vague d’attentats d’el-Qaëda de 2003 à 2006, période pendant laquelle le royaume avait mené une lutte implacable contre le réseau extrémiste.

11-12-2013/AFP

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here