Montauban. L’aumônier du 17 parle de l’affaire Merah

0
8

C’est celui que l’on nomme affectueusement dans le monde militaire «Le Padre». Aumônier parachutiste le père Christian Venard dessert la base de défense de Montauban. Cet homme de 47 ans a pris le relais au sein des armées du département et de la gendarmerie du père Bernard Vacherot. Né à Stains en 1966, entré au séminaire pontifical de Rome en 1992, ordonné prêtre à Metz en 1 997 ses premiers pas dans l’aumônerie militaire il les effectue dès 1998 à Toulouse.

Puis ce «baroudeur» au service de Dieu fait le Kosovo notamment avec le 3e RIMA de Caracassonne, le Liban avec le 1 e RCP de Pamiers, l’Afghanistan, le Liban avec d’autres régiments de la région.

Il devient officiellement l’aumônier de la base de défense de Montauban le premier janvier 2010.

Et c’est au service des diverses unités de cette base interdépartementale et de la 11 e BP (brigade parachutiste englobant les régiments de Montauban, Tarbes, Pamiers et Castres envoyés en Afghanistan) qu’il va «accompagner» les morts tués en vallée de Kapissa

Les derniers instants de Chennouf et Legouad

Et surtout se retrouver en première ligne au cœur de la tragique tuerie du centre commercial jouxtant le quartier Doumerc.

Ce sont les pages les plus poignantes de cet opus coécrit avec le journaliste Guillaume Zeller (pages 243 à 262) auxquels on ajoutera ce qui se trouve en annexe : les homélies des paras tués en Afghanistan et celle des obsèques religieuses d’Abel Chennouf.

Le père Christian Venard témoigne de façon fort poignante sur ce début d’après-midi du 15 mars 2012 où par une extraordinaire coïncidence il va pour ainsi dire recueillir les derniers instants de vie d’Abel Chennouf et Mohamed Legouad et assister dans son incommensurable souffrance Loïc Lieber.

Mais cet ouvrage de presque 280 pages est une invite à des réflexions et une méditation sur le rôle d’un prêtre en première ligne dans la guerre. A mi chemin entre la biographie et une revisite spirituelle cet opus se lit avec énormément d’émotion. A n’en pas douter l’aumônier parachutiste a ciselé en la circonstance un témoignage de tout premier ordre.

Jean-Pierre François/ La Dépêche Article original

«Un prêtre à la guerre» par Christian Venard et Guillaume Zeller 300 pages.18,90€ aux éditions Taillandier.

Christian Venard dédicacera et rencontrera les lecteurs le vendredi 22 novembre à la librairie Deloche à partir de 17 heures.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here