Le 500e parrain de Marine Le Pen est un élu… franco-israélien

0
7

Il fallait donc que le 500e « parrain » de Marine Le Pen soit un Français d’Israël.

L’anecdote a fait sourire au QG du Front national, où l’on a récemment croisé Sylvain Semhoun, élu de l’Assemblée des Français de l’étranger sur la circonscription d’Israël.

Profitant d’un passage à Paris, ce natif de Oujda (Maroc), résidant à Jérusalem, a tenu à remettre lui-même son formulaire de parrainage à Marine Le Pen.Qu’est-ce qui a donc conduit ce consultant à donner son paraphe au FN et à se poser en ultime sauveur de sa candidate ?

« L’esprit civique », argue-t-il. Il eût été intolérable de voir des millions d’électeurs privés d’un candidat. » Il ajoute :

« La bataille, je la préfère dans les urnes, plutôt que dans la rue. »

Fondateur d’une antenne UMP à Jérusalem

À l’UMP, le nom de Sylvain Semhoun n’est pas étranger.

Jusqu’à récemment, il était délégué du parti présidentiel en Israël. Mieux que ça, il fut, dans les années 1990, le fondateur d’une antenne du RPR à Jérusalem, puis de l’UMP.

En 2007, il mena activement campagne en faveur de Nicolas Sarkozy.

Depuis, confie-t-il, « c’est la déception.

Le président n’a pas tenu toutes ses promesses.

Le ministère des Affaires étrangères n’a pas du tout rééquilibré sa position s’agissant du conflit (israélo-arabe, NDLR).

Le président se dit à l’écoute du peuple ?

Les Franco-Israéliens attendaient beaucoup plus de lui. »

Son ressentiment à l’égard de l’UMP est tel qu’il n’exclut pas de voter Marine Le Pen à la présidentielle :

« J’attends de voir l’intégralité de ses propositions. »

Il dénonce les « préjugés » dont est « victime » la candidate du FN, qui jouirait, selon lui, d’une popularité grandissante en Israël.

Du côté de l’UMP, on explique sa déception par l’investiture aux législatives de Valérie Hoffenberg sur la circonscription des Français de l’étranger qui comprend Israël.

Said Mahrane

Le Point.fr – Mercredi 14/03/2012

http://www.lepoint.fr/chroniqueurs-du-point/said-mahrane/exclusif-le-500e-parrain-de-marine-le-pen-est-un-elu-franco-israelien-14-03-2012-1441114_481.php

1 COMMENT

  1. Monsieur Sylvain Semhoun n’est pas un homme politique, mais un homme de cœur et un visionnaire. Il sait depuis longtemps se dévouer pour les autres sans attendre de retour, hormis sa propre satisfaction d’aider son prochain.

    Si, certains peuvent être surpris par sa prise de position, sa motivation profonde dépasse les apparences prêtées. Je ne vous raconterai pas le conte du Rabbi Nahman de Breslev « Sous la table », mais quand on veut se faire comprendre de son prochain, on va au-devant de lui dans la simplicité, sans préjugés.

    Monsieur Sylvain Semhoun peut ne pas partager les idées de Madame Marine Le Pen sans pour autant se battre pour qu’elle puisse avoir le droit de s’exprimer ainsi que plus de 8 millions d’électeurs français.

    Si un juif Franco-Israélien ne sait pas lui tendre la main, comment faire comprendre qu’Israël est aujourd’hui une grande réalité économique et culturelle; comment faire comprendre que Jérusalem est la capitale du peuple Hébreux, entière et indivisible, et que Jérusalem protège Israël. Comment faire comprendre aussi que cette Terre n’appartient pas aux Juifs, mais que les Juifs appartiennent à cette Terre, à Jérusalem.

    Le temps est très proche ou les Européens béniront Israël pour être l’un de ses fournisseurs en produits énergétiques ; béniront Israël pour avoir su être le seul et vrai rempart contre l’islamisme radical et le terrorisme.

    Les visionnaires sont toujours critiqués, surtout lorsqu’ils font abstraction de leurs intérêts personnels.
    Nous te remercions de ne pas être un homme politique Monsieur Sylvain Semhoun.

    Arie Yehouda

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here